Livre

Économie, emploi - Société, modes de vie

Tous les chemins mènent à l'homme

SALMON Robert , « Tous les chemins mènent à l'homme », InterÉditions, 1994, p. 336-336.
Les amateurs d'originalité à tout prix, pour faire neuf, pour surprendre, seront peut-être déçus. Les phénomènes susceptibles d'entraîner des ruptures sont souvent bien connus. Mais on refuse généralement de les voir. Robert Salmon insiste sur le désordre des cultures provoqué par la « médiatisation » généralisée : l'image finit par primer sur l'événement, la représentation de la réalité masque la réalité. Les cultures se mondialisent et, en même temps, se différencient. En effet, l'homme qui perd ses repères ...

(encore 306 mots)

Adhérer à l'association

Accédez à cette analyse critique en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer

À lire également

Recherche

Faire une recherche thématique dans la base bibliographique