Livre

Société, modes de vie

Sociologie de la déviance

OGIEN Albert , « Sociologie de la déviance », Armand Colin (coll. U), 1999, p. 230-230.
Au lieu de s'en tenir aux crimes et délits tels qu'ils sont définis par la loi, la sociologie cherche à comprendre comment un acte se transforme en infraction et comment se décide et s'applique la peine prévue en réparation de la faute. Elle appréhende le fait de commettre une infraction comme un unique phénomène : la déviance. La sociologie de la déviance met en évidence les principes qui organisent le partage entre le conforme et le déviant. Elle ...

(encore 49 mots)

Adhérer à l'association

Accédez à cette analyse critique en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer