Livre

Institutions - Société, modes de vie

Nos chers privilèges : quand les mauvais acquis chassent les bons

JAY Olivier , « Nos chers privilèges : quand les mauvais acquis chassent les bons », Grasset, 1998, p. 299-299.
La formule « acquis sociaux » ne figure dans aucun manuel économique. En quinze ans, elle est pourtant devenue une référence banalisée de la vie publique française. Deux notions, les droits sociaux, qui renvoient aux débats de la question sociale, et les avantages acquis, ont été confondues dans cette formule réductrice alors qu'elles sont différentes. Partant de ce constat, Olivier Jay observe que toute remise en cause des acquis, devenus une sorte de concept juridique, est considérée comme un recul par ...

(encore 114 mots)

Adhérer à l'association

Accédez à cette analyse critique en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer

À lire également

Recherche

Faire une recherche thématique dans la base bibliographique