Livre

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Le Défi urbain. Retrouver le désir de vivre en ville

Par

Le Défi urbain. Retrouver le désir de vivre en ville
CHALENDAR Pierre-André (de) , « Le Défi urbain. Retrouver le désir de vivre en ville », Odile Jacob, 2021.

Pierre-André de Chalendar fait partie des quelques dirigeants de grandes entreprises qui se sont engagés depuis longtemps sur la question du climat. Le groupe Saint-Gobain, qu’il dirige depuis 2005, est, bien sûr, fortement impliqué dans l’un des aspects de cette question, qui est l’efficacité énergétique des bâtiments. Mais c’est à un champ plus large que l’auteur a choisi ici de nous intéresser : celui de la ville, dont il rappelle qu’elle est d’abord une société avant d’être un espace bâti ou une machine.

Il porte sur elle le triple regard du dirigeant, du voyageur et de l’ancien haut fonctionnaire. Le premier, qui a dû gérer l’exode urbain de ses salariés pendant la crise sanitaire, s’interroge sur le désir de ville dans le monde de demain. Le deuxième observe depuis 30 ans l’accumulation des dégâts écologiques, sociaux et humains dans les nombreuses villes de la planète qu’il a visitées. Le troisième essaye d’esquisser des réponses au défi urbain en inscrivant sa réflexion dans une démarche à la fois prospective et stratégique. Il fait part aussi de ses convictions personnelles.

C’est le croisement de ces trois points de vue qui fait, pour une bonne part, l’intérêt du livre. Pour appréhender l’avenir, l’auteur a su tirer parti de ses voyages, de ses conversations avec des ingénieurs et des urbanistes, mais aussi de ses lectures. Il nous explique ainsi que notre actuel défi urbain s’inscrit dans une très longue histoire : celle qui, se joue, depuis les premières cités mésopotamiennes, entre le désir de ville et le désir de nature.  Il nous convainc que, depuis quelques années, cette histoire est entrée dans un nouvel avatar : « Je pense, pour ma part, que les esprits avancent vite. La crise [sanitaire] a fait le lien dans l’opinion publique entre la santé, l’environnement et la protection de la planète. Elle a interrogé sur la densité urbaine, la suroccupation des logements, le partage de l’espace, et les conditions d’habitat en ville. »

L’autre qualité de l’ouvrage est sa clarté. Si l’auteur a souhaité, dans sa réflexion, dépasser les problématiques de son entreprise,  il n’a pas oublié, dans le choix de la forme, les 170 000 salariés de son groupe.  Il a su leur proposer une présentation vivante, synthétique et documentée de cette ville à venir qui constitue le cadre de leur action. Cet ouvrage saura donc toucher un large public, et notamment les acteurs économiques qui, conscients de l’ampleur du défi urbain, cherchent des repères solides pour l’appréhender.

À lire également

Recherche

Faire une recherche thématique dans la base bibliographique