Revue

Institutions

« L'Algérie en contrechamp »

COLLECTIF , « « L'Algérie en contrechamp » », Peuples méditerranéens, 1996, p. 160-160.
L'islamisme n'est pas le produit obligé de l'islam : il résulte de l'association entre la religion et une volonté politique. Pour Burhan Ghalioun, qui signe l'article introductif, il n'est pas vrai que le temporel et le spirituel soient indissociables dans l'islam. Toutes les sociétés musulmanes ont su prendre le tournant de la modernité et de la sécularisation, c'est-à-dire distinguer ce qui relève de la religion et ce qui relève de l'organisation de ...

(encore 108 mots)

Adhérer à l'association

Accédez à cette analyse critique en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer

À lire également

Recherche

Faire une recherche thématique dans la base bibliographique