Livre

Économie, emploi - Institutions

La Monnaie souveraine

AGLIETTA Michel et ORLÉAN André , « La Monnaie souveraine », Odile Jacob, 1998, p. 398-398.
À l'opposé de l'approche fonctionnaliste étroite, ou de la théorie de l'équilibre général qui décrit une économie sans monnaie, l'hypothèse centrale est ici que la monnaie est un élément structurant des liens sociaux, au travers notamment des relations nouées lors de la contraction des dettes et dénouées lors des transactions monétaires qui les éteignent. C'est aussi indiquer la nature ambivalente de la monnaie : instrument de domination, de subordination à la société marchande (dans le cadre ...

(encore 75 mots)

Adhérer à l'association

Accédez à cette analyse critique en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer

À lire également

Recherche

Faire une recherche thématique dans la base bibliographique