Note de veille

Économie, emploi

Vers une moralisation financière du football ?

Par

Le sport le plus populaire et le plus médiatisé de la planète n’échappe pas aux tentatives de régulation politique. La Commission européenne vient à cet effet de publier une étude [1] dont le contenu peut surprendre à l’heure de la rigueur budgétaire. Lors de la saison 2010-2011, ce sont près de trois milliards d’euros qui ont été mobilisés pour les seuls transferts de joueurs. Cette somme est sept fois supérieure à celle déployée lors de la saison 1995-1996, marquée par ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer