Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Rénovation des logements : quel potentiel ?

Par

En France, le secteur du logement représente un quart de la consommation d’énergie finale et 15 % des émissions de gaz à effet de serre. Sept millions de logements sont considérés comme peu efficaces énergétiquement (étiquette énergie DPE [diagnostic de performance énergétique] en F ou G) [1]. Face à ce constat, le gouvernement s’est fixé pour objectif, en 2018, de rénover en profondeur 500 000 logements par an, dont la moitié occupés par des ménages aux revenus modestes [2]. Dans les ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer