Actualité du futur

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Pour l’intégration de sciences humaines et sociales dans la SNBC

Par

Intégrer les dimensions sociales dans la future SNBC (Stratégie nationale bas-carbone) française : tel est l’objectif d’un groupe de prospectivistes et chercheurs, issus de divers horizons, disciplines et organisations (recherche, bureaux d’études et cabinets de conseil, administration, think-tanks, entreprises, etc.), échangeant depuis plus d’un an sur les enjeux d’une meilleure intégration des dimensions sociales, et notamment des modes de vie, dans les prospectives énergie-climat.

Le groupe propose quatre actions concrètes :

Assurer la représentation des sciences humaines et sociales (SHS) dans les groupes de travail des prospectives énergie-climat dès le début des réflexions. En effet, les SHS interviennent souvent en fin d’exercice sur des questions de changement de comportement et d’acceptation des mesures de politiques publiques.

Construire une vision commune des transformations sociales à venir.

Établir une cartographie des enjeux sociaux de la transition.

Contribuer à mieux décrire les conditions de réalisation : il s’agirait ici de confronter le scénario technique et quantifié au filtre de l’analyse sociale, pour permettre une traduction plus efficace des résultats en termes de politiques publiques.

D’ici la fin de l’année 2021, ce groupe prévoit de publier un guide rassemblant des contributions d’acteurs et des pistes pour avancer vers une meilleure prise en compte de la dimension sociale dans les exercices de prospective.

------------------------------------
Source 
: « Pour une meilleure intégration des dimensions sociales dans la future Stratégie nationale bas-carbone française », IDDRI (Institut du développement durable et des relations internationales), 8 octobre 2021. URL : https://www.iddri.org/fr/publications-et-evenements/billet-de-blog/pour-une-meilleure-integration-des-dimensions-sociales. Consulté le 19 octobre 2021.