Note de veille

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Pas d’effondrement à l’île de Pâques ?

Par

La civilisation de l’île de Pâques constitue un cas d’école pour réfléchir aux processus d’effondrement des sociétés, c’est-à-dire de la « chute radicale du nombre, de l’organisation politique et sociale d’une population sur un large territoire donné ».

        

Située à 3 680 km des côtes chiliennes, à 4 050 km de Tahiti et à plus de 2 000 km de la terre la plus proche, cette île de 166 km2 offre l’exemple parfait d’un monde fini et fermé sur lui-même, image d’une terre devenue à son ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer