Note de veille

Économie, emploi - Population

Mobilité résidentielle des actifs : une progression différenciée en Europe

Par

Près de 4 % des citoyens européens d’âge actif (18-64 ans) résident dans un autre État membre que celui dont ils ont la nationalité. C’était le cas de 2,5 % d’entre eux il y a 10 ans. Ce niveau de mobilité résidentielle intraeuropéenne varie considérablement selon les États membres : de 1 % des citoyens en âge de travailler dans le cas de l’Allemagne à 20 % dans celui de la Roumanie.

Cette mobilité, généralement plus forte pour les diplômés de l’enseignement supérieur, est ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer