Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Microsoft gère mal la confiance de ses clients

Les spécialistes dénoncent dans le nouveau navigateur de Microsoft une faille de sécurité que l’éditeur a négligé de corriger alors qu’elle lui avait été signalée par une start-up il y a six mois. Un exemple du mépris d’une grande entreprise pour la compétence des PME (petites et moyennes entreprises)… et pour des utilisateurs contraints par une position de quasi-monopole. Une attitude qui coûte en fait cher à Microsoft.??

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer