Note de veille

Société, modes de vie

Les vacances : privilège des inactifs ?

Par

Entre 1964 et 2004, le pourcentage de Français partant en vacances (c'est-à-dire passant plus de quatre nuits hors de leur domicile dans le cadre d'un séjour d'agrément) est passé de 43 % à 65 %. Cependant, ce taux progresse lentement depuis une dizaine d'années ce qui, selon l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), indique une stabilisation, toutes générations confondues, autour de 65 %. Désormais, les pratiques de vacances des Français dépendent principalement de leur ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer