Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

Les IDE chinois basculent vers le Nord

La Chine investit plus qu’elle ne consomme et met de côté plus qu’elle n’investit : l’épargne chinoise représente un quart de l’épargne mondiale, plus que l’épargne américaine (16 %), japonaise (6 %) ou allemande (5 %). Une petite partie sort de Chine et finance l’acquisition d’actifs à l’étranger qui, selon les statistiques de la SAFE (State Administration of Foreign Exchange), atteignaient un total de 6 300 milliards de dollars US en mars 2016, dont la moitié investie en réserves de change et seulement 20 % en investissements ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer