Note de veille

Institutions

Les acteurs locaux peuvent-ils remplacer l’État ?

Par

En 2010, le premier ministre britannique David Cameron a lancé le concept de big society, dont l’objectif est officiellement de donner plus de pouvoir aux citoyens, aux administrations et aux associations locales face à un État jugé trop puissant [1]. Il s’agit aussi (ou surtout) de compenser certaines coupes budgétaires en recourant plus souvent aux collectivités, aux fonds privés et au bénévolat. Les associations et, plus largement, tous les citoyens sont donc invités à participer à la vie locale en ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer