Note de veille

Économie, emploi - Population

Le rêve américain est mort, vive le rêve chinois ?

Par

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis symbolisaient souvent un idéal de vie pour les migrants, qui sont venus par millions pour accomplir l’american dream, le rêve de prospérité pour tout individu prêt à travailler et à fournir des efforts sans compter. Pourtant, depuis le début de la crise économique, les États-Unis connaîtraient une vague de départs de migrants, y compris de migrants qualifiés. En particulier, pour les migrants chinois, le nouvel eldorado serait désormais… la ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer