Note de veille

Institutions - Santé

La réanimation néonatale : quelles conséquences et quelles limites ?

Par

La médecine néonatale a fait des progrès considérables dans la prise en charge des prématurés, permettant de reculer toujours plus le seuil du terme de la prise en charge. Ainsi dans les années 1970, un prématuré pesant entre 500 et 750 grammes à la naissance n’avait aucune chance de survie, alors qu’il en avait 27 % à 63 % en 1995 . Cependant, cette possibilité accrue de survie s’accompagne bien souvent de conséquences lourdes pour l’enfant, ce qui soulève ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer