Actualité du futur

Société, modes de vie

La fausse bonne idée d’un sondage sur l’effondrement

Par

Le Huffington Post a publié le 2 décembre 2019 un sondage réalisé par YouGov auprès de 1 000 Français, âgés de 18 ans ou plus, sur l’effondrement, thème en vogue s’il en est. L’objectif (en dehors de celui d’attirer de l’audience sur leur site) n’apparaît pas bien défini. Ce sondage doit-il permettre de faire réagir les autorités publiques sur le moral désastreux de la population française (58 % redoutent un effondrement de notre civilisation à l’avenir) ? Ou bien a-t-il pour ambition de mobiliser les citoyens autour de la lutte contre le changement climatique, puisque 36 % d’entre eux considèrent que ce sera la cause principale de cet effondrement ?

Quoi qu’il en soit, on peut fortement reprocher à cette étude de ne pas définir clairement le terme « effondrement » lui-même, comme beaucoup de « collapsologues » qui l’utilisent. Ce faisant, elle renvoie les sondés à un imaginaire de la chute de la civilisation (terme, qui n’est pas non plus défini) amplement façonné par la culture populaire, sans doute américaine. Plutôt que suggérer une transition graduelle d’un état social, économique, politique à un autre, ce sondage, par ses questions anxiogènes, participe à nourrir l’inquiétude ambiante, entre autres responsable du si grand pessimisme des citoyens, et n’ouvre pas la porte vers de possibles solutions pour remédier à la situation. Pourtant, les répondants indiquent qu’ils ont majoritairement confiance dans l’engagement citoyen pour éviter cet effondrement (40 % d’entre eux), mais comment et avec quels outils ?

Pour conclure, on note avec intérêt la force prégnante des utopies liées au retour à la nature (25 %) et à des communautés autogérées (25 %) comme vision d’avenir post-effondrement. Est-ce la preuve que les Français gardent l’espoir de retrouver une société plus apaisée et harmonieuse ? Ou bien un indice de la limitation des imaginaires ? Il apparaît essentiel de répondre à l’ensemble de ces questions si l’on souhaite mettre en place des plans d’action collectifs efficaces pour faire face à ces enjeux.

Source : Rozières Grégory et Balu Matthieu, « 6 Français sur 10 redoutent un effondrement de notre civilisation », Huffington Post, 2 décembre 2019. URL : https://www.huffingtonpost.fr/entry/6-francais-sur-10-redoutent-un-effondrement-de-notre-civilisation-sondage-exclusif_fr_5ddd09bee4b00149f723b6e7. Consulté le 7 janvier 2020.