Note de veille

Société, modes de vie

Faut-il fermer les prisons pour réduire la criminalité ?

Par

Aux États-Unis, de récentes données ont révélé que la criminalité n’avait jamais été aussi faible. Ainsi, le taux de crimes violents pour 100 000 personnes a connu un pic dès 1991, et a depuis diminué de moitié. Le taux de meurtres a été réduit de 56 %, et les cambriolages, de 60 % [1].

Taux annuel de crimes violents pour 100 000 personnes, 1975-2013

Source : données du département américain de la Justice, graphique du New York Times.

Depuis une quarantaine d’années, les ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer