Note de veille

Entreprises, travail

Économie circulaire : le potentiel sous-exploité du remanufacturing

Par

L’usine la plus profitable de Renault ne fabrique pas des moteurs neufs, elle désassemble des moteurs usagés. L’usine de Choisy-le-Roi démonte entièrement, nettoie, contrôle, remonte puis teste les moteurs et les boîtes de vitesse en provenance des garages du réseau Renault.

Le remanufacturing, ce procédé de remise en état des produits usagés à un niveau de qualité identique à celui des produits neufs (voir figure), n’est pas nouveau.

Xerox remanufacture ses imprimantes depuis 1987, Caterpillar ses moteurs diesel depuis 1973 ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer