Note de veille

Société, modes de vie

De l’origine de la violence à son avenir

Par

L’expansion du terrorisme, des luttes tribales, l’exacerbation des tensions géopolitiques, les craintes d’un effondrement économique ou écologique de grande ampleur placent la question de la violence au premier plan de nos interrogations. Le questionnement est ici rétrospectif autant que prospectif : il touche à l’idée d’une nature humaine, aux conséquences de l’institution de sociétés complexes aussi bien qu’à leur avenir. Sommes-nous, comme le voulait Hobbes, violents par nature ? Par socialisation, dans une veine plus rousseauiste ? À quelles conditions pouvons-nous espérer cohabiter ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer