Note de veille

Institutions - Territoires, réseaux

Chine : heurs et malheurs de la planification

Par

La planification chinoise a le mérite de proposer un projet collectif de maîtrise de l’avenir. Mais il faut qu’il soit fondé sur une vision novatrice de l’avenir. Or plusieurs exemples, la sidérurgie, les transports publics, montrent que trop souvent, le Plan fonde ses projets sur des concepts périmés.  

Les Français ont quelque difficulté à vendre leurs tramways en Chine. Une étude récente de la société d’ingénierie Systra tente de l’expliquer : c’est la faute de la planification chinoise ! Évidemment, dans ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer