Note de veille

Recherche, sciences, techniques

Cellules souches ovariennes : quels changements pour la médecine de la fertilité ?

Par

Les cellules souches présentent de multiples enjeux pour la médecine [1]. La découverte de leur présence dans les ovaires humains pourraient faire évoluer radicalement les traitements de l’infertilité, et même repousser la ménopause.

L’équipe de Jonathan Tilly, de l’hôpital général du Massachusetts, a confirmé l’existence, chez la femme, de cellules souches « ovogoniennes » (CSO) capables de se différencier en ovogonies, le stade immature de l’ovule [2] (découvert sur la souris en 2009 par l’équipe chinoise ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer