Session de formation

Futurs de villes. Vers quels modèles urbains allons-nous ?

31 mars 2014, 9h00 - 1 avr. 2014, 17h15

L’urbanisation très rapide de la population mondiale fait aujourd’hui du « cadre urbain » un enjeu économique, social, écologique et géopolitique de tout premier plan.

L’ouverture des « possibles urbains » se joue sur différents champs : dynamiques économiques, modes de vie, dépendance énergétique, choix de mobilité, politiques culturelles, modes de gouvernance…

La mutation qui est engagée déroute par son aspect foisonnant. Tout indique, en effet, qu’il n’y aura pas « une ville du futur » comme il a pu exister une « ville moderne » mais « des futurs de villes » répondant à différents contextes.

Les acteurs impliqués dans la production du cadre urbain – collectivités, entreprises, professionnels de l’urbanisme – souhaitent disposer de clefs de lecture pour comprendre les principales lignes de force de cette formidable mutation.

C’est à leur demande que Futuribles International a conçu cette formation, en valorisant :

— l‘expérience acquise par Futuribles dans la compréhension et la mise en relation des phénomènes de « longue portée »,
— l’apport d’intervenants à la pointe des principales thématiques concernées, et qui, partant de leur « point de vue » nous proposeront différents possibles urbains,
— l’apport de participants appartenant à différents milieux professionnels,
— la confrontation permanente entre les « clefs de lecture » et les exemples concrets.

LUNDI 31 MARS 2014
9h00 - Accueil des participants
9h15-9h45 - Introduction générale
• Les variables majeures utilisées en prospective territoriale
• Présentation générale de la session de formation

Jean Haëntjens, économiste et urbaniste, auteur de Les Villes au secours de l’État et de La Ville frugale, et Hugues de Jouvenel, président de Futuribles International

9h45-11h15 - Les villes en compétition (polarisation des richesses, coûts d’intermédiation…) et les stratégies de résilience (économie localisée, attractivité résidentielle…) 
• Pourquoi la grande économie s’intéresse à l’organisation territoriale (P. Krugman, L. Davezies, P. Veltz…)
• Les villes, moteurs de l’économie mondialisée
• Les conséquences économiques et sociales de la métropolisation
• L’ouverture des possibles : la diversification des modèles « urbano-économiques »
• La question des coûts urbains – les différences entre les principaux modèles urbains de la planète
• La nébuleuse de l’économie localisée (publique, parapublique, circulaire, collaborative, sociale et solidaire…)
• Quelques modèles cohérents : Silicon Valley, Houston, Miami, Lyon, le Limousin, Loos-en-Gohelle… 

Jean Haëntjens

11h15-11h30 - Pause

11h30-13h00 - Les changements de paradigme. Les villes, pour quoi faire ? Pour quoi vivre ? 
• De la ville à produire à la ville à vivre
• Quel avenir pour les bureaux ?
• Le foisonnement des désirs de villes : de l’individualisme au collaboratif, du durable à l’éphémère
• Après l’exode rural, l’exode numérique ?
• Les nouvelles formes de transhumance urbaine

Bruno Marzloff, sociologue et prospectiviste, directeur du groupe Chronos, auteur de Sans bureau fixe

13h00-14h45 - Déjeuner en commun

14h45-16h15 - Transition énergétique, transition urbaine 
• Pourquoi les villes sont en première ligne dans la transition énergétique
• Les enseignements tirés des initiatives menées par les villes du réseau Energy Cities
• Les points clefs de la transition énergétique dans les villes :
— Le renforcement des capacités d’action locale
— La connaissance des ressources et des flux des territoires
— De nouvelles façons de penser la question financière
— L’invention d’une nouvelle gouvernance locale
— L’aménagement du territoire pour réduire les consommations énergétiques

Gérard Magnin, fondateur de l’association internationale Énergie Cités, consultant auprès de nombreuses villes européennes 

16h15-16h30 - Pause

16h30-18h00 - Une approche transversale de la ville de demain : le projet Phosphore du groupe Eiffage 
• La genèse du projet Phosphore
• Évolution des visions : Marseille, Strasbourg, Grenoble
• Des villes et des hommes : l’articulation entre les dimensions techniques et sociétales dans la construction des visions
• Les jeux d’acteurs et les conséquences en termes de décisions

Valérie David, directrice du laboratoire Phosphore (ville de demain) au sein du groupe Eiffage 

MARDI 1er AVRIL 2014
9h00-10h30 - De la société (auto)mobile aux « cultures de la mobilité »
• Des transports à la mobilité, un changement de paradigme
• Le foisonnement des modes : en 2030, une cinquantaine de solutions
• Mondialisation : une éthologie de la mobilité ?
— Curitiba : le génie de l’hybridation
— Amsterdam : le style vélo
— La Chine des shunyo
— Barcelone, la Movida à pied (versus walkable Abou Dhabi)
— Los Angeles néoautomobile
— Madras en rickshaw
• Divergence des modèles ou diversité des écosystèmes ?

Georges Amar, prospectiviste des transports, auteur de Homo mobilis et de Aimer le futur 

10h30-10h45 - Pause

10h45-12h30 - La culture, levier des stratégies urbaines 
• La montée en puissance des politiques culturelles urbaines : de l’art dans la ville à l’art pour faire la ville
• Les multiples fonctions des politiques culturelles : attractivité, activité économique et touristique, lien social, environnement, éthique, identité culturelle, gouvernance…
• Le foisonnement des formes de la culture urbaine : art urbain, land art, mise en lumière, arts de la rue, hybridation des formes et des fonctions…
• Cultures urbaines versus culture mainstream ?
• La ville foraine, un exemple d’urbanisme culturel 

Maud Le Floc'h, fondatrice et directrice du Pôle des arts urbains de Tours (Polau), prix des jeunes urbanistes 

12h30-14h00 - Déjeuner en commun

14h00-15h45 - La transition urbaine en marche 
Cette présentation décryptera les stratégies de quelques villes qui ont essayé de « changer de modèle » — Vancouver, Malmö, Séoul… — en montrant à la fois les résultats obtenus et les limites de leur démarche 
Paul Lecroart, chargé de mission Stratégies urbaines à l’IAU Île-de-France 

15h45-16h00 - Pause

16h00-17h00 - Quelques visions partagées  
Présentation de quelques « visions 2030 » par trois ou quatre participants volontaires et questionnement de ces visions par le groupe 

17h00-17h15 - Évaluation de la session de formation et conclusion

PUBLIC
Cette formation s’adresse aux personnels d’entreprises impliquées dans la production du cadre urbain (BTP, écotechnologies, énergie, transports...), aux collectivités territoriales, aux responsables d’agences d’urbanisme…, et plus généralement à tous ceux qui s’intéressent à l’avenir du cadre urbain. Le nombre de participants sera limité à 20 afin de permettre un maximum d’échanges.

SUPPORTS
Un dossier de base sera remis aux participants comprenant la copie papier des principaux supports utilisés ainsi qu’une bibliographie. Ce dossier pourra être téléchargé à l’issue de la formation.

FRAIS D'INSCRIPTION
Les frais d'inscription se montent à 1260 euros hors taxe, soit 1512 euros TTC (TVA à 20 % incluse).
Toute inscription multiple permet, dès la 2e inscription, de bénéficier d'une réduction de 10 % (remise non cumulable avec les remises dont bénéficient les membres de Futuribles International).
Les membres partenaires de Futuribles International sont dispensés de frais d'inscription (valable pour une personne). Les membres associés bénéficient d'une remise de 50 % (valable pour une personne).
Futuribles International est un organisme de formation agréé. Son numéro d'enregistrement est le 11751653975.
Futuribles International est aussi un organisme de formation agréé par le ministère français de l’Intérieur pour la formation des élus locaux.

Avec HAËNTJENS Jean, JOUVENEL Hugues (de), MAGNIN Gérard, MARZLOFF Bruno, LECROART Paul, DAVID Valérie, AMAR Georges, LE FLOC'H Maud

Informations pratiques

Lieu
47 rue de Babylone, 75007 Paris, France
Organisateur
Futuribles International
Téléphone
+33 (0)1 53 63 37 71
E-mail
croels@futuribles.com
Site web
http://www.futuribles.com/
Pièce jointe
Télécharger le document