Session de formation

Futurs de villes. Continuités et changements de paradigme

17 mars 2016, 9h15 - 18 mars 2016, 17h15

L’urbanisation du monde et plus simplement de la France révèle des processus pluriels de transformation des villes, souvent mal appréhendés. Face à ce constat, les outils, principes d’analyse et d’observation hérités souvent des années 1970 sont pour la plupart insuffisants quand ils ne sont pas contreproductifs. Les choix et arbitrages des collectivités locales s’en trouvent faussés et le risque de déclassement de territoires durablement engagé, faute d’avoir su adapter leurs outils d’analyse à la nouvelle situation.

Les concepts contemporains régulièrement proposés pour comprendre la ville (ville périurbaine, smart city ou ville durable…) enrobent une réalité qu’ils ne parviennent ni à saisir, ni à interpréter. Les enjeux liés à la ville sont cependant essentiels pour agir sur certains des défis de la société française : paupérisation des classes moyennes, difficulté d’insertion des jeunes adultes, accroissement et fragilisation des publics vieillissants, incapacité à traiter des incivilités. Ces enjeux appellent un renouvellement du cadre conceptuel visant à penser et faire la ville, un cadre pour beaucoup à inventer mais dont on peut trouver trace dans des pratiques étrangères et dans quelques travaux et analyses de chercheurs et praticiens.

L’ambition de cette formation de deux jours est d’entrer dans la définition, l’analyse et la caractérisation de certains des enjeux structurants de la ville de demain. Il s’agit bien souvent de clarifier des débats encombrés de jargon et d’idées anciennes, mais aussi de les aborder en partant de cas concrets, d’expérimentations en cours ici ou là. La formation propose ainsi des interventions visant à rappeler le cadrage conceptuel et des interventions basées sur l’exposé de cas pratiques, mis en débat. Dans la session 2016, nous traiterons de deux questions centrales dans l’articulation entre les stratégies d’urbanisation et les politiques publiques : la redéfinition des échelles territoriales et les nouvelles valeurs économiques des territoires. 

JEUDI 17 MARS 2016 - LA PROBLÉMATIQUE DES ÉCHELLES TERRITORIALES 
9h00 - Petit déjeuner d'accueil

9h15-9h30 - Introduction générale
Hugues de Jouvenel, président de Futuribles International,  consultant en prospective et stratégie

9h30-10h00 Introduction de la formation
Métamorphoses urbaines : les grilles de lecture de demain
• Transformation économique, démographique, sociale, bouleversement des modes de consommation et avènement de nouveaux outils de communication, un panorama des villes françaises aujourd’hui
• Dynamiques internationales, vers de nouveaux modèles : Asie et Afrique comme nouveaux repères de l’urbanisation  
• Blocages nationaux, les raisons et les perspectives
Morgan Poulizac, urbaniste, enseignant à Sciences Po Paris et HEC, directeur d’études à Plein Sens

10h00-11h15 - La métropolisation ou la fin des territoires ?
• La métropolisation, quelles conséquences pour les territoires ?
• Les dynamiques des territoires, réseaux, systèmes, multiplication des échelles
• Gouvernance et impuissance des politiques
• Le besoin de nouvelles scènes de négociations 
Martin Vanier, géographe, professeur à l’institut de géographie alpine de l’université Joseph Fourier de Grenoble, membre de la coopérative Acadie

11h15-11h30 - Pause

11h30-13h00 - Les territoires vécus, les bassins de vie  
• Les bassins de vie, nouveau découpage du territoire ou échelle pertinente d’intervention publique
• Définition, mesure, suivi des bassins de vie
• Nouvelles pratiques sociales, circuits courts, solidarités locales
• La place des citoyens dans la fabrication territoriale 
Catherine Mangeney, démographe urbaniste à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région Île-de-France

13h00-14h30 - Déjeuner en commun

14h30-16h00 - Une ville à courte distance, une échelle qui donne du sens
• Ville rapide / ville lente, quelles différences, quelles efficacités ?
• Quelques paradoxes autour de la mobilité et de la vitesse
• De la métropole à la ville des courtes distances, quels enseignements ?
• La proximité : enjeux d’espaces publics, enjeux de démocratie
Philippe Gasser, ingénieur transport et urbaniste, directeur associé de Citec, bureau d’études international spécialisé dans les questions de mobilité

16h00-16h30 - Pause

16h30-18h00 - Les échelles des territoires
• Les territoires et les logiques d’acteurs – citoyens, élus, entreprises
• Les nouveaux acteurs de la ville
• Les impensés et les trop pensés des échelles territoriales 
Michel Micheau, professeur d’urbanisme émérite, Sciences Po Paris

VENDREDI 18 MARS 2016 - LES VILLES AU CŒUR DE LA CRÉATION DE RICHESSE
9h00-10h30 - La dynamique économique des métropoles 
• Les théories économiques de l’attractivité des territoires (clusters, localisation, talents…)
• Les nouveaux modèles pour comprendre la métropole (créativité, densité, diversité…)
• Les leviers de la croissance des territoires
• L’application au Grand Paris
Jean-Claude Prager, directeur des affaires économiques de la Société du Grand Paris

10h30-10h45 - Pause

10h45-12h15 - La valeur dans les projets d’aménagement  
• Les trois payeurs traditionnels de la ville
• Les quatre menaces à la gratuité de la ville
• La tentation de la privatisation et le défi de la coproduction
• L'importation des nouveaux modèles économiques issus du numérique via la « ville intelligente »
Isabelle Baraud-Serfaty, économiste et urbaniste, directrice d’Ibicity, structure de conseil et expertise en économie urbaine 

12h15-13h45 - Déjeuner en commun

13h45-15h15 -  Les nouveaux modèles économiques de la ville  
• De la ville productive à la ville créative
• De la ville résidentielle à la ville servicielle
• Innovations et essais pour des villes plus durables
Jean Haëntjens,  économiste et urbaniste, auteur notamment de Éco-urbanisme (Écosociété, 2015)

15h15-15h30 - Pause 

15h30-17h00 - Le paradigme du care comme nouvelle forme d’organisation des villes
• Ville et vieillissement démographique, tendances et exigences
• Les pratiques des villes internationales pour les personnes âgées 
Setsuko Saya, directrice de l’unité de développement urbain, OCDE, coordinatrice du rapport Ageing in Cities (OCDE, 2015)

17h00-17h15 Synthèse et conclusion 

PUBLIC
Cette formation s’adresse aux personnels d’entreprises impliquées dans la production du cadre urbain (BTP, éco-technologies, énergie, transports...), aux collectivités territoriales, aux agences d'urbanisme…, et plus généralement à tous ceux qui s’intéressent à l’avenir du cadre urbain. Le nombre de participants est limité afin de permettre un maximum d’échanges.

SUPPORTS
Un dossier de base sera remis aux participants comprenant la copie papier des principaux supports utilisés ainsi qu’une bibliographie. Ce dossier pourra être téléchargé à l’issue de la formation.

FRAIS D'INSCRIPTION
Les frais d'inscription se montent à 1320 euros hors taxe, soit 1584 euros TTC (TVA à 20 % incluse).
Toute inscription multiple permet, dès la 2e inscription, de bénéficier d'une réduction de 10 % (remise non cumulable avec les remises dont bénéficient les membres de Futuribles International).
Les membres partenaires de Futuribles International sont dispensés de frais d'inscription (valable pour une personne).
Futuribles International est un organisme de formation agréé. Son numéro d'enregistrement est le 11751653975.

Avec HAËNTJENS Jean, MICHEAU Michel , PRAGER Jean-Claude, VANIER Martin, POULIZAC Morgan, BARAUD-SERFATY Isabelle, MANGENEY Catherine, SAYA Setsuko, GASSER Philippe

Informations pratiques

Lieu
47, rue de Babylone - 75007 Paris - France
Organisateur
Futuribles International, Paris
Téléphone
+33 (0)1 53 63 37 71
E-mail
croels@futuribles.com
Pièce jointe
Télécharger le document