Journée d'étude

9e Printemps de la prospective

22 mars 2021, 14h30 - 29 mars 2021, 17h00

Qui parmi nous avait entendu parler de « confinement », de « gestes barrières » et de « distanciation sociale ou physique » il y a tout juste un an ? Aujourd’hui, ces expressions font partie de notre quotidien, tandis que les conséquences de la pandémie de Covid-19 sont devenues omniprésentes.

Le devenir des sociétés contaminées par le virus est le résultat d’une chaîne d’influences partant des chocs immédiats de la pandémie que nous sommes en train de vivre et qui sont de diverses natures : sanitaire, économique, émotionnelle… L’effet durable de ces chocs dépendra non seulement de leur intensité, mais aussi des conditions de sortie de la pandémie : déconfinement, rebond économique…

La pandémie et ses conséquences posent à la prospective un défi méthodologique inédit. Les effets multiples de la crise sanitaire, y compris très loin du champ de la santé lui-même, posent de nouvelles questions à l’exercice et à l’usage de la prospective dans les sociétés contemporaines.

Pour tenter d’y répondre, le 9e Printemps de la prospective se tiendra cette année en webinaire, sur deux sessions.

• Anticiper, se projeter en période de crise majeure, le 22 mars 2021, 14h30 -17h

La première session sera consacrée à la présentation des scénarios élaborés pendant la crise par la Société française de prospective (SFdP) et par Futuribles International. Ils seront relus à la lumière des événements survenus depuis leur publication. Il s’agira ensuite de s’arrêter sur la nature même de la crise sanitaire en se demandant si elle peut induire une bifurcation significative par rapport aux tendances de long terme, ou si elle ne sera qu’une parenthèse dans le cours de l’Histoire. En effet, la sortie de crise qu’il va falloir négocier, dans des conditions difficiles de gestion de court et de moyen terme, peut aussi bien permettre d’exploiter des opportunités inédites de transformation que consolider les positions et les leviers de la puissance économique et politique.

• Comment mieux relier l’anticipation et l’action ?, le 29 mars 2021, 14h30-17h

La deuxième session s’attachera à identifier les faiblesses de l’anticipation face aux grands risques et les causes de l’impréparation des institutions face aux crises, et explorera les moyens de mieux faire face aux chocs et crises majeurs.

Programme et inscription : https://www.societefrancaisedeprospective.fr/printemps-de-la-prospective-chocs-ruptures-transitions-monde-covid-19/

    Adhérer à l'association

    Participez gratuitement à toutes nos tables rondes en devenant membre de Futuribles International

    Adhérer