Revue

Revue

Feu la mer d'Aral. La destruction d'un éco-système

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 151, fév. 1991

La mer d’Aral – plus de deux fois la surface de la Belgique – est en voie de disparition, en raison principalement de l’adoption d’un modèle de développement agricole requérant l’adoption d’un vaste plan d’irrigation et l’usage intensif d’engrais et de pesticides.
Le désastre au demeurant entraîne une série de conséquences en chaîne, du fait par exemple des poussières salées qui, emportées par les vents, menacent les sols et attaquent la santé humaine.
La description que nous livre ici Jacques Lecomte des processus de destructions de l’écosystème et des conséquences environnementales, économiques et sociales est saisissante. Elle révèle la fragilité des milieux et notre dépendance vis-à-vis d’eux.
L’auteur, au demeurant, nous met en garde contre les remèdes qui parfois peuvent s’avérer pire que le mal et – au-delà de l’avertissement qu’il nous lance – plaide pour l’adoption d’une stratégie qui soit réellement respectueuse des écosystèmes, en particulier pour un autre mode de gestion agricole.

#Agriculture #Environnement #Ressources en eau #URSS

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.