Revue

Revue

Énergie-Emploi

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 42, mars 1981

Si l’énergie est une variable déterminante de la croissance économique et du volume d’emploi, cela ne signifie pas nécessairement que la hausse des prix du pétrole entraîne systématiquement le chômage. La création d’emplois et les économies d’énergie constituent un double objectif dont la combinaison est séduisante… et éventuellement réalisable.

Jean Haëntjens s’intéresse ici à l’impact macro-économique des différentes politiques énergétiques, en s’efforçant d’analyser les interdépendances réciproques entre la consommation d’énergie (en volume et en nature), la production industrielle et l’emploi. Il recommande finalement l’adoption d’une politique volontariste, prenant appui autant sur le désir que sur la nécessité.

#Emploi #États-Unis #Politique énergétique #Politique industrielle

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.