Territoires, réseaux

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)  

Tribune

Entreprises, travail - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Puis viendra l’ubérisation d’Uber (1/2)

Plusieurs fois annoncés en déclin, la Silicon Valley et les États-Unis imprègnent de nouveau un modèle au monde : « la plate-forme monopole ». Après les big companies de l’énergie, de la finance ou de la production industrielle, se développent de nouveaux monopoles. Avec raison, Evgeny Morozov [1] soulève quelques questions essentielles quant à cette idéologie. Mais quel pays au monde a financé sur des budgets publics les deux piliers des mutations que nous observons : le GPS (Global Positioning System) et l ...

(1475 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Smart Countries & Cities Congress

Le Smart Countries & Cities Congress Paris, noté S3C Paris, est un rassemblement qui a eu lieu au Palais des congrès de Paris du 1er au 3 septembre 2015. Se tenant sous le haut patronage de Laurent Fabius (ministre des Affaires étrangères) et d’Axelle Lemaire (secrétaire d’État chargée du Numérique), le S3C Paris a réuni non seulement différents acteurs du territoire français (élus, entreprises, start-ups) mais également des représentants de 65 pays différents. Le S3C Paris se présente ...

(842 more words)

Rapport étude

Territoires, réseaux

Résilience urbaine

Confrontées à des défis de grande ampleur (de nature économique, écologique, sociale), les villes cherchent à articuler des capacités d’anticipation et d’action qui permettent de les relever. Constatant la multiplication et la diversité des initiatives prises dans le champ de ce qu’on appelle la « résilience urbaine », Futuribles International, en partenariat avec la Caisse des Dépôts et le Cycle d’urbanisme de Sciences Po, a piloté l’élaboration d’une étude analysant la place de ces travaux et ...

(69 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Cities and Climate –What Visions?

Given the difficulty of achieving a global agreement to cope with the challenges of climate change or even a national resilience programme, an increasing number of initiatives are coming up from the local level for pre-emptively implementing policies to adapt to climate change or combat it. There are several towns and cities across the world that have taken this line (Copenhagen, Totnes, Växjö, Bristol, etc.) but, as Jean Haëntjens shows here, an effective response to climate change requires the development of a genuine strategic vision capable of mobilizing all the actors concerned. For the moment, the towns and cities that have managed to come up with such a vision are few and far between.

After a –largely historical– review of the importance of vision in changes of urban paradigm, Jean Haëntjens stresses how much twenty-first century eco-urbanism broadens the range of possible solutions to the many issues facing our towns and cities today. But, though digital innovations in fact offer new opportunities at the local level, we should nonetheless be wary of “technological solutionism”: the new technologies are tools which towns and cities can use to their advantage, but to become really “smart” they have to develop a vision. After presenting a series of established or emerging urban models (the frugal city, the creative city, the leisure city and the eco-metropolis), along with the values and imaginative conceptions that underpin them, this article shows –without being unaware of the potential obstacles– how a town or city can produce and renew its strategic vision to reinvent itself and meet the challenges of today.

Futurs d'antan

Institutions - Territoires, réseaux

A Brief History of the French Regions, from Serge Antoine to François Hollande

In 2014 a new stage in decentralization was begun by the French government at the request of the President of the Republic. On 2 July, the National Assembly passed a bill on the “new territorial organization of the Republic”, which had already been approved by the Senate. This is the third strand in current decentralization measures, after the law modernizing territorial public action and strengthening metropolises (January 2014) and the law on the delimitation of regions (January 2015). The territorial reorganization envisaged (particularly the merging of regions) has ruffled a few feathers. However, reading this article republished here in “Futures of Yesteryear”, which reminds us how the current map of the regions was initially devised, it is clear that, though there are some obvious reasons for the current boundaries, there is also –as the architect of those boundaries Serge Antoine thought at the time– scope for development and realignments.

Revue

Institutions - Territoires, réseaux

Towards a Metropolitan World?

Given the difficulties states are having coping with the various current (financial, economic, environmental…) crises at both the national and international levels, attention is increasingly being drawn to the growing scope at the local level for initiatives to attempt to meet the foremost present and future challenges. This is well illustrated by Jean Haëntjens in this issue, when he calls for the implementation of strategic visions in cities to cope with climate problems. Julien Damon reinforces the point in this article, stressing how important the metropolitan level is tending to become globally in the response to both the major and minor problems of individuals. Drawing on various recent publications in the English-speaking world, he shows what underlies this potential “metropolitan revolution” and assesses how prevalent it might also become in France as a result of ongoing local government reorganization. Taking these thoughts further, Julien Damon speculates on the possible emergence in France of “welfare-metropolises” coming gradually to supplant a flagging welfare state.

Bibliography

Territoires, réseaux

Vers une région résiliente en 2040

Dans le cadre de son dispositif de prospective régionale, le conseil régional Nord-Pas-de-Calais mène actuellement un travail autour de la résilience, avec une expérimentation prospective sur deux territoires : la Communauté d’agglomération du Douaisis, et l’Agence Boulogne Développement Côte d’Opale. Une journée d’échanges organisée le 24 juin 2015 a permis de partager les premiers enseignements de l’expérimentation avec un large panel de témoins, représentant aussi bien les collectivités locales, les acteurs économiques ou culturels, que le ...

(405 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Le ‘fog computing’et ses perspectives

Selon Cisco Systems, entreprise qui figure parmi les leaders d’élaboration de clouds, il y aura en 2020 environ 50 milliards d’objets connectés à Internet [1]. Le cloud a représenté un bond en avant dans le monde de l’économie numérique [2]. Cela est notamment dû à la facilité d’utilisation d’un service qui permet d’accéder à des données et des applications stockées sur un serveur, via un simple navigateur, simplifiant de fait le travail nomade. En ...

(1222 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

The Third Industrial Revolution in Nord-Pas-de-Calais: Building a New Collective Destiny

Echoing the forum in this issue devoted to “France between declinism and tradition” –and particularly Cécile Désaunay’s article, which highlights the many new initiatives aiming to set the country on the path of transition, Éric Vidalenc shows here how a region –Nord-Pas-de-Calais– is taking its fate into its own hands and embarking on this path. Still bearing the scars, both in its landscapes and socio-economically, of the last two industrial revolutions (coal, followed by the steel and textile industries), Nord-Pas-de-Calais has in fact been embarked, for several years, on a resilience process aimed at implementing a “third industrial revolution” (of the kind advocated by Jeremy Rifkin), based on control of energy consumption, renewable energies and digital technologies. Éric Vidalenc shows how that process got underway, describes its aims, the actors and the resources mobilized, and outlines the first lessons that come out of this ambitious strategic, forward-looking exercise. It is, of course, too early to see tangible results in economic, social or environmental terms etc., but we should probably welcome the dynamic that has been set in train and the pro-activeness of the local actors who have formed a stern resolve to put an end to decline by taking the path of a self-chosen sustainable development.

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Le Nouvel Égoïsme territorial

En publiant Le Nouvel Égoïsme territorial, Laurent Davezies élargit le champ de sa réflexion. Après avoir décrit les fonctionnement et géographie des mécanismes de redistribution monétaire qui irriguent le développement des territoires à base économique résidentielle, après avoir alerté sur la fragilité d’un processus d’équilibrage et de solidarité qui repose sur le dynamisme des métropoles françaises dans la mondialisation et un niveau de transfert public que les contraintes budgétaires du pays ne semblent pas pouvoir maintenir, l’économiste ...

(912 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Future Crimes

L’auteur de cet ouvrage, Marc Goodman, est expert en sécurité et futurologue. Il enseigne à l’université de la Singularité (Singularity University) dans la Silicon Valley. « Ce livre décrit la société que nous sommes en train de construire avec nos outils technologiques et la manière dont ces mêmes outils peuvent être utilisés contre nous », écrit-il en introduction. « Plus nous connectons nos appareils et nos vies sur les réseaux mondiaux d’information — que ce soit via nos téléphones portables, les ...

(419 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Territoires, réseaux

De nouvelles monnaies pour les territoires ?

Même s’il n’existe pas de recensement officiel, une trentaine de monnaies locales complémentaires (MLC) seraient aujourd’hui en circulation en France, et autant sont en projet. On en compterait 5 000 dans le monde et leur nombre serait en hausse depuis le début des années 2000, notamment depuis le début de la crise économique qui a accru la méfiance envers les monnaies officielles [1]. Ces monnaies suscitent un engouement croissant mais sont encore peu étudiées, surtout par les ...

(1134 more words)

Bibliography

Institutions - Territoires, réseaux

L’Égalité des territoires. Une passion française

Avec L’Égalité des territoires, une passion française, Philippe Estèbe interroge les fondements de l’idéologie territoriale française dans ses aspects historique, géographique et politique, ainsi que les défis contemporains qui obligent à les reconsidérer. Son hypothèse liminaire est audacieuse : considérer l’égalité territoriale comme une déclinaison de l’égalité politique et sociale consubstantielle à la République. Partant, l’égalité territoriale dont on connaît la fortune institutionnelle récente, avec la création d’un ministère et d’un commissariat général, constituerait ...

(784 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Vers une vague de lanceurs d’alerte ?

Les lanceurs d’alerte sont au cœur de l’actualité. En février dernier, quatre médias francophones ont lancé « Source sûre », une plate-forme sécurisée pour les lanceurs d’alerte [1]. Dans le cadre des débats sur la très controversée loi sur le renseignement qui se sont tenus au printemps 2015 à l’Assemblée nationale, un amendement a été adopté visant à créer un statut de lanceur d’alerte dans le renseignement français [2]. Peut-on s’attendre à une augmentation du nombre ...

(1414 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Transport, énergie, climat : comment mobiliser la prospective territoriale ?

Le CEREMA a publié, en septembre 2014, un document intitulé Transport, énergie, climat : comment mobiliser la prospective territoriale ? À visée clairement pédagogique et méthodologique, cette publication s’adresse aux acteurs de l’aménagement du territoire : collectivités locales, services de l’État et bureaux d’études. Elle se focalise en priorité sur les transports et la mobilité, en lien avec les enjeux énergétiques et climatiques, mais élargit son spectre à l’aménagement du territoire en général. Le document est organisé en ...

(521 more words)

Revue

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Will Cities remain “Free”?

In France, cities and the infrastructure and services structuring them have always been “free” (in the sense that access has not required payment at the point of use) or cheap (charged at a rate far below their real cost), as Isabelle Baraud-Serfaty reminds us at the beginning of this article. Nevertheless, this free provision, which users of cities enjoy, is the product of an economic model funded mainly from taxes (and tax payers) and capital gains (paid by the end-owners of property), a model which, she argues, is currently under threat. The crisis of the public finances, the fact that value-creation is proceeding more slowly as cities are increasingly renewed “out of themselves”, a shift in mentalities away from things systematically being free and a change of scale in the production of various urban goods and services represent the four main threats to the “free” city identified by Isabelle Baraud-Serfaty.

However, information technologies and the digital revolution they have spawned show that new economic models are emerging, which could give a new meaning to the notion of towns and cities being “free”: the freemium model, two-sided or multi-sided models, the “load management” model, para-market models etc. As the author shows, various innovative economic models have appeared in recent years and could find applications in towns and cities, enabling a re-think about the connection between, on the one hand, the demands and needs of users and, on the other, the provision and responses forthcoming from public services and from other city operators (including private ones) or even from the users themselves. We are indeed at the dawn of the era of the smart city, but defining its shape and the ways it will be financed is still very much a work in progress.

Note de veille

Population - Territoires, réseaux

Les défis de l’urbanisation en Asie

Dans une récente étude, la Banque mondiale analysait le processus d’urbanisation accéléré actuellement en cours en Asie orientale et indiquait que le phénomène n’en était encore qu’à ses prémices [1]. Il devrait se poursuivre au cours des prochaines décennies alors qu’en 2010 la population urbaine ne représentait encore que moins de 40 % du total. On mesure, dans ce contexte, l’importance d’une prise en compte précoce des enjeux, garante de la qualité de vie dans ...

(1017 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Désastres urbains

Philosophe de l’urbain, Thierry Paquot participe depuis plus de 30 ans aux débats sur la ville. Auteur de plusieurs ouvrages dont Terre urbaine, L’Espace public ou encore Introduction à Ivan Illich [1], il dénonce l’urbanisme de l’ère productiviste. Professeur à l’Institut d’urbanisme de Paris, il dirige également la revue L’Esprit des villes. Dans cet essai, Thierry Paquot s’attache à décrire « les principaux dispositifs architecturalo-urbanistiques » accompagnant l’accélération rapide de l’urbanisation planétaire ...

(741 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Vers des réseaux d’électricité décentralisés ?

Demain, les consommateurs français pourront-ils, comme le promet le magazine We Demain [1], bénéficier d’une électricité gratuite grâce à l’essor des capacités de production décentralisées reposant sur les énergies renouvelables ?       Le projet de loi du gouvernement français sur la transition énergétique prévoit de porter à 32 % la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie en 2030, contre 14 % aujourd’hui, en favorisant notamment le solaire et l’éolien [2]. La région Nord-Pas-de-Calais mise quant à ...

(1842 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Demain, une ville sous-marine ?

Les gratte-ciel ont incarné la modernité urbaine du XXe siècle, mais l’avenir des villes pourrait basculer vers les grands fonds marins. Telle est la perspective ouverte par le projet Ocean Spiral, un concept de cité sous-marine du futur dévoilé en novembre 2014 par le géant japonais de la construction Shimizu Corporation, et conçu en partenariat avec des experts de l’université de Tokyo et de l’Agence japonaise pour la science et la technologie marine et terrestre (JAMSTEC). Le ...

(966 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

The Internet Is Not the Answer

Selon Andrew Keen, Internet, qui était espace libre et gratuit, est devenu un réseau marchand qui a fait naître un nouveau de type de capitalisme, fondé sur l’exploitation des données personnelles. Son ouvrage se rattache au courant de penseurs comme Jaron Lanier, Doc Searls, Astra Taylor, Ethan Zuckerman et Nicholas Carr, qui dénoncent les dérives d’Internet et en soulignent les effets néfastes. La dynamique d’Internet La dynamique d’Internet s’appuie sur trois facteurs qui expliquent l ...

(702 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Économie circulaire : quelles stratégies pour les villes ?

Les villes regroupent plus de la moitié de la population et pourraient en héberger les deux tiers en 2050. Ainsi, si elles occupent moins de 2 % de la surface de la terre, elles consomment beaucoup de ressources et produisent de nombreux déchets. Elles concentrent par exemple 80% de l’activité économique, entre 60 % et 80 % de la consommation d’énergie et 75 % des émissions de CO2 [1]. Pour réduire leur consommation de ressources et leur production de déchets, les municipalités ...

(1405 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

La France périphérique

Christophe Guilluy fait partie de ces auteurs qui ont le mérite d’avoir des intuitions justes et la faiblesse d’être souvent approximatifs dans leurs démonstrations. S’ils ont en plus du succès, ils s’attirent immédiatement les foudres des milieux académiques. La même mésaventure était arrivée, il y a 10 ans, à l’économiste Richard Florida, inventeur des concepts flous, mais néanmoins éclairants, de classe créative et de ville créative. Or, quelques années plus tard, ce même Florida écrivait ...

(705 more words)

Revue

Territoires, réseaux

Conceptive Foresight: For an Open Future – A Theoretical Approach and its Illustration in the World of Transport

New technologies, “big data”, new analytic techniques (algorithms etc.) –the tools available to future studies experts for studying how variables change over time during a foresight exercise have improved considerably in recent years. And yet is it the purpose of foresight studies to provide highly detailed analyses and to predict or produce the future in a precise way? Surely not, says Georges Amar, or at least not exclusively. As he suggests in this article, the important thing today in the foresight field is “rather, to open up the future, to give it some air, some room for manoeuvre.” That is why Amar argues here for a non-predictive form of foresight, more focussed on the paradigm shifts that are likely to happen and on the possibilities opened up by the emerging paradigms.

In support of his argument, Georges Amar draws on the paradigm shifts underway in the transport world (the emergence of the “transmodal”, “mobile life” etc.) and their socio-economic effects (in terms of usage, and tools and resources, but also on the actors in the sector). Understood in this way, this foresight approach, which he describes as “conceptive”, enables new cognitive resources to be identified, offering a fertile, open future both for the actors of today and for future generations.

Analyse prospective

Territoires, réseaux

Politique de la ville : la géographie prioritaire va-t-elle vraiment être simplifiée ?

Réclamée depuis des années, la simplification de la géographie prioritaire de la politique de la ville a été décidée. De quoi s’agit-il ? D’une part, les procédures très complexes qui incarnent cette politique vont être intégrées dans un dispositif bien moins complexe. D’autre part, les moyens de cette politique vont être concentrés sur un nombre plus restreint de quartiers. La première ambition est louable et pourra probablement rencontrer le succès. La seconde, toute aussi louable dans le principe ...

(216 more words)

Chapitre Territoires, réseaux

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.