Territoires, réseaux

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)  

Analyse prospective

Économie, emploi - Territoires, réseaux

La marche forcée du véhicule électrique

La nécessité de respecter un certain nombre d’objectifs visant à lutter contre le réchauffement climatique, en particulier celui de réduire les émissions de gaz à effet de serre, incite un certain nombre de pays à prendre des mesures en faveur d’une mobilité plus propre. En France, par exemple, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte comporte un volet de ce type, destiné à réduire les émissions de CO2 et de particules fines des véhicules ...

(86 more words)

Note de veille

Population - Territoires, réseaux

La population urbaine française plafonne

En France, 50 millions de personnes — plus des trois quarts de la population — habitent en ville, selon les données 2016 de l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques). Le taux d’urbanisation augmente beaucoup moins vite depuis la fin des années 1960 et il stagne même depuis 10 ans. Désormais, la croissance de la population française se répartit entre la ville et la campagne. L’urbain est défini ici de façon classique, comme il l’a ...

(859 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Artificialisation en France : une hausse inéluctable ?

Ces derniers mois, plusieurs publications ont été consacrées au phénomène d’artificialisation en France. En décembre 2018, la Mission d’information commune sur le foncier de l’Assemblée nationale a mis en avant les menaces que fait peser le phénomène d’artificialisation sur les terres agricoles. Avant ce rapport, l’association France nature environnement s’alarmait de la baisse de la biodiversité en France et considérait que celle-ci était principalement due à l’artificialisation des sols. Une expertise scientifique menée ...

(57 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

France’s territories, challenges and promises

France's territories,challenges and promises

With “La France des territoires, défis et promesses” (France's territories, challenges and promises), Pierre Veltz offers a stimulating prospective analysis. By anchoring it in the long term and drawing on his in-depth knowledge of socio-economic transformations, particularly those concerning globalisation and ‘hyperindustrialisation’, he deconstructs many of the misconceptions that clutter public debate and manages to articulate France's political challenges in new terms. His hypothesis is that we are witnessing a local turning point which, if well negotiated, could ...

(1216 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

La France des territoires, défis et promesses

La France des territoires, défis et promesses

Avec La France des territoires, défis et promesses, Pierre Veltz offre une analyse prospective stimulante. En l’ancrant dans le temps long et en s’appuyant sur sa connaissance fine des transformations socio-économiques, en particulier celles concernant la mondialisation et l’hyperindustrialisation, il déconstruit nombre d’idées fausses qui encombrent le débat public et parvient à énoncer en termes renouvelés les enjeux politiques de la France. Son hypothèse : nous assistons à un tournant local qui, bien négocié, pourrait constituer un ...

(1310 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Territoires, réseaux

De la force de l’économie chinoise

La création du réseau chinois de trains à grande vitesse (TGV) est un bon exemple de la rapidité de réalisation des grands investissements publics d’aménagement du territoire en Chine, fondement de sa puissance. On peut citer un autre projet, la dérivation de l’eau du Yang Tsé vers le nord pauvre en eau, dont la route orientale de Jiangdu à Tianjin et la route centrale du réservoir de Danjiangkou sur le Yang Tsé à Pékin sont en service depuis ...

(563 more words)

Bibliography

Géopolitique - Population - Territoires, réseaux

[Forum Afrique] Forum de Bamako, 19e édition

Forum de Bamako, 19e édition

Ce texte est issu du Forum prospectif de l'Afrique de l'Ouest. Ce forum agit comme catalyseur des réflexions existantes sur le futur. Associant recherche, publications et débats, il a vocation à devenir un lieu de construction d’une réflexion sur les futurs possibles de l’Afrique occidentale et sahélienne qui conduise à l’action.Immigration : quelle dynamique entre l’Europe et l’Afrique ? Opportunité ou menace pour les pays d’accueil ? Nationalisme ou métissage ? Construire des ponts ou ...

(907 more words)

Revue

Institutions - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Cities, Territories and Democratic Transition

In 2017, in the run-up to the French presidential elections, Futuribles launched a series of articles aimed at considering the lack of vision that is a recurrent theme in commentary on political life. With the presidential election now behind us, an election that produced a major recasting of the traditional political landscape, other changes were to be expected in the way political power is exercized at the highest levels of State. And there have admittedly been changes, but given the fierce outburst of discontent that emerged in late November 2018, these have not met the expectations of part of the French population. In fact, without going into the core issues that have roused the “yellow vests” and those who defend or condemn them, it seems appropriate, at this juncture, to resume this series.

It is a local politician, Johanna Rolland, the mayor of Nantes, who gives her viewpoint here on what it means to have a political vision and the way that vision can and must be given concrete embodiment at the local level. She shows how this plays out in her metropolis and how citizens are involved in the change that is designed to meet the economic, social and ecological challenges of the area. In her view, both in our local authorities and at the national level, we are at the dawning of a democratic transition that must eventually enable us to respond to the various other transitions currently facing our societies.

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique - Territoires, réseaux

Le Portugal, porte ouverte aux Chinois en Europe ?

Entre 2010 et 2016, l’investissement chinois en Europe a été multiplié plus de 20 fois (de 1,6 à 35 milliards d’euros) selon le groupe Rhodium. Il a ciblé tout particulièrement le secteur de l’énergie, où il a pu notamment profiter des privatisations imposées par l’Union européenne (UE) dans le cadre des mesures de rigueur budgétaire. Aujourd’hui, cette même UE tente de réguler l’irruption des capitaux chinois au nom de la liberté du marché ...

(1194 more words)

Note de veille

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Gratuité des transports en commun, péages urbains et gilets jaunes

Si « La gratuité de la ville » était le titre d’une série, le trimestre qui vient de s’écouler en France serait certainement l’une des saisons les plus haletantes. Le 1er septembre 2018, l’agglomération de Dunkerque instaure la gratuité pour tous sur son réseau de bus et relance un débat grand public, qui dépasse les seuls spécialistes, sur la gratuité des transports en commun. Il y a ceux qui sont pour (Dunkerque, Niort, Calais…), ceux qui sont contre ...

(1441 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

How Behavior Spreads : The Science of Complex Contagions

How Behavior Spreads: The Science of Complex Contagions

Dans les années 1970, le sociologue américain Mark Granovetter s’était fait connaître en mettant en évidence « la force des liens faibles ». Il montrait que si les liens forts, familiaux ou amicaux, sont déterminants pour notre équilibre affectif, les liens faibles, avec de simples « connaissances », des amis d’amis par exemple, nous permettent de franchir des distances sociales importantes et sont des accélérateurs de diffusion pour les informations. Ces liens faibles sont par exemple stratégiques pour trouver un emploi. Pourtant ...

(741 more words)

Revue

Économie, emploi - Territoires, réseaux

French Territorial Development: Contrasting Dynamics

In analysing the dynamics of different territories in France over a long period, Gérard-François Dumont shows how three very distinct periods can be distinguished. Up until the end of the 18th century, the country was mainly rural. It became more urban from 1936 onwards and the populations of mid-sized towns then began to grow at the expense of the big cities. However, this trend was reversed 40 years later when the cities began to take off. The author examines the reasons for the rise and fall of these different spaces, showing that there is no inevitability about the futures that different territories will enjoy.

This is attested by the fact that highly contrasting dynamics are seen at different levels, as Dumont shows here with three examples. His first is the town of Vitré near Rennes, which seemed in danger of becoming a “dormitory town” for the nearby city, as Rennes, with its industrial development, drew in enormous numbers of workers. The second example is the small town of Espelette, which also seemed doomed to decline but, thanks to the Confrérie du piment d’Espelette — an association for the promotion of the local variety of red pepper — actually developed an impressive dynamism through agricultural activities and tourism. The third is a little village in the Haute-Loire department called Saint-Bonnet-le-Froid, which was also transformed into a tourist and culinary destination by the efforts of the management of the Auberge des cimes hotel. From these case studies, Gérard-François Dumont draws a number of lessons regarding the factors that determine a territory’s future.

As we are constantly repeating in Futuribles journal, no territory is doomed in advance. Its future depends primarily on the ability of local actors to combine their efforts to serve a vision rooted in the particular characteristics of the locality.

Revue

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Citizen Engagement in the Regions: The Illuminating Example of “Initiative France”

This article by Jean-Pierre Worms forms part of the series begun in our September-October issue on the contribution made by companies to the common good. It is in three parts, which complement each other closely. In the first section, Worms stresses the colossal scale of the challenges facing us today, particularly at the ecological level, and hence the responsibilities we bear. In the second, he points out the limitations of — if not, indeed, the distortions produced by — a strictly rational conception of the economy, which leaves out of account the essential human factor, a factor whose boundless virtues he demonstrates. But this is not a purely exhortatory piece — far from it — as can be seen from the third section, in which Jean-Pierre Worms tells the story of “Initiative France”, which was founded in 1980 to promote the creation (and resumption) of activities and jobs in the regions. He relates the success of that project and provides some insights into how it was achieved.

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Les villes et la transition écologique

L’année 2018, qui comptera très probablement parmi les plus chaudes que la planète ait connues depuis la mise en place des premiers relevés de température, a été marquée par de multiples catastrophes climatiques. La France n’a pas été épargnée : canicule, sécheresse, pluies diluviennes…, ont confirmé la réalité de changements climatiques conséquents, y compris sous les latitudes européennes. Dans un tel contexte et à l’approche de la 24e conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur ...

(144 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Territoires, réseaux

La route de la soie polaire

Cet été 2018, le cargo Tian En de l’armateur chinois Cosco Shipping a relié la Chine à la France, sa première escale en Europe, en passant par l’Arctique. Il transportait des mâts et des pales d’éoliennes fabriqués en Chine et destinés au marché français. Arrivé à Rouen le 5 septembre, il a accompli son voyage inaugural en empruntant le passage du Nord-Est et la route de l’océan Arctique. Sa cargaison comportait un total de 63 éléments ...

(382 more words)

Bibliography

Institutions - Territoires, réseaux

Quels décideurs pour demain ?

Quels décideurs pour demain ?

Début 2018, le groupe Berger-Levrault a lancé Horizons publics, une revue consacrée à la transformation publique, qui prend le relais des Cahiers de la fonction publique, créés en 1982, avec pour ambition de regarder un peu plus vers l’avenir. Ce bimestriel, destiné en particulier aux acteurs et décideurs publics, entend explorer les nouveaux horizons de l’action publique : présentation d’innovations et d’initiatives originales, en France et à l’étranger, élaboration des politiques publiques, transformation numérique, simplification des ...

(394 more words)

Note de veille

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Vers des villes sans bus ?

Alors qu’il a longtemps constitué un mode de transport incontournable, le bus est aujourd’hui une simple offre parmi d’autres pour les urbains des pays occidentaux. Pourrait-il un jour disparaître ? Le magazine The Economist s’alarme en tout cas des récentes baisses de fréquentation des bus dans plusieurs grandes villes dans le monde [1]. Selon l’enquête de cet hebdomadaire, différentes grandes villes occidentales font face depuis quelques années à une diminution de la fréquentation de leur réseau ...

(1076 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Plates-formes et nouveaux collectifs de travailleurs

L’amendement proposé par le député Adrien Taché à l’article 66 du projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, visant à offrir plus de sécurité juridique aux plates-formes en échange de la mise en place d’une charte sociale, a fait couler beaucoup d’encre. Rejeté le 4 septembre 2018 par le Conseil constitutionnel pour des raisons formelles, il s’inscrit dans une réflexion plus vaste sur l’avenir du travail et des formes de ...

(1233 more words)

Bibliography

Institutions - Territoires, réseaux

Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes. La Cité face aux algorithmes

Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes. La Cité face aux algorithmes

Les thèmes de la transition numérique et de la ville intelligente saturent depuis plusieurs années le champ médiatique du développement territorial. Derrière l’accumulation d’images, d’innovations techniques et de slogans, il est souvent bien difficile de se constituer une grille de lecture intelligible de toutes ces transformations. Le dernier ouvrage de Jean Haëntjens, Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes, apporte une contribution bienvenue à cet effort. Il permet de nous aider à mieux comprendre ce ...

(845 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Oublier la Terre ? La conquête spatiale 2.0

Oublier la Terre ? La conquête spatiale 2.0

Après l’épopée de la course à la Lune, dans les années 1960, les agences spatiales ont eu l’impression d’être oubliées par leurs gouvernements. Quoique les budgets spatiaux soient en réalité restés considérables, aucun « programme qui fait rêver » n’a plus été adopté depuis 40 ans. En février 2010, le président Obama a même annoncé l’annulation du programme Constellation (décidé en 2004 par George W. Bush) qui prévoyait l’envoi d’astronautes sur la Lune pour des ...

(1228 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Financement participatif, un nouvel outil d’animation locale ?

Face à la réduction, depuis 2013, de la dotation globale de fonctionnement donnée par l’État aux collectivités locales, à la baisse des impôts locaux perçus suite à la suppression annoncée (pour 80 % des foyers) de la taxe d’habitation (qui devrait être compensée sans que l’on sache exactement comment), quels nouveaux modes de financement peut-on envisager pour les collectivités locales ? Il y a évidemment l’endettement mais, là aussi, l’État veille et la loi de programmation des ...

(768 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Photovoltaic Solar Power in the Digital Age: A Scenario on Renewable Energies at the Heart of Ecological Transition

We have moved into a new industrial era characterized by a very marked interweaving of manufactured products, services and digital technology that profoundly alters companies’ business models. Companies now have to get very close to their users to be able to create value. In this new context, Nathalie Popiolek looks at the specific case of the photovoltaic (PV) solar industry and examines a scenario in which that industry might adapt itself to this revolution by playing the energy transition card and the digital card simultaneously.

After outlining the particularities of the PV industry and the particular place of the active consumer in the currently developing “hyperindustrial” economy, she stresses the possibilities opened up at the political, technological, economic and social levels by the implementation of the energy and electric transitions. After reminding us of the changes under way among electricity generators, who are stepping up their activity in services and digital technology and the prospects that flow from this (these changes affect not only the end consumer, but the entire value chain), Popiolek examines the specific case of the photovoltaic industry and the possible establishment of a PV-based, highly decentralized “virtuous system of collective self-use”. She stresses, alongside the necessary legislative incentives, the key role of digital technology in this (digital interfaces, the Internet of Things, blockchain etc.) and the emergence of promising projects of “electricity harvesting” (in which the consumer can also become an electricity producer). The analysis proposed here shows that a change of economic model, compatible with the energy transition, is possible in this sector, provided that the political and industrial actors make the right choices.

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Ecological Transition in France: What about Geothermal Energy?

In a notice published in early 2018, the French Economic, Social and Environmental Council warned that France was not “on the right path to reduce its greenhouse gas emissions by three-quarters… by 2050.” Despite ambitious objectives and powerful speeches, the practical implementation of the law on energy transition is not happening fast enough. But has France made the right decisions in this area? Reading this article by Jacques Varet, there are clearly grounds to ask the question, with Varet showing, as he does, the assets that France possesses in terms of geothermal energy. This latter is a source of renewable energy quite widely available and useable for meeting the energy demand associated with the building sector, but one that has seen (too) little investment.

This article describes the principle of geothermal energy and the advantages of using this renewable source, particularly to meet space-heating needs (or, indeed, to power air-conditioning and hot water production), the chief category of energy consumption in France. It emphasizes how attractive this mode of energy production is and how easy it is to distribute, if only in new-build and multiple-dwelling housing, so long as speeches filled with good intentions ultimately harden into proactive policy measures.

Revue

Géopolitique - Territoires, réseaux

The New Silk Roads: On the Nature of Chinese Ambitions

The “One Belt and One Road Initiative (OBOR)” elaborated by Chinese president Xi Jinping, which first emerged in Autumn 2013, is generally presented by commentators as a transport development initiative, largely related to rail links connecting China to Europe and Russia. Many also see it as a strategic undertaking on Beijing’s part to entrench China’s place in world trade and extend its reach into neighbouring countries. Given this range of potential interpretations, is it possible to have a clear idea of what is meant by this OBOR – or Belt and Road Initiative (BRI) as it is also called?

It is not at all certain that it is, as Rémi Perelman shows here, given how genuinely pragmatic Beijing’s approach is in this regard and how complex and difficult to read the objectives appear to be almost five years later. In this very closely argued article, the product of a foresight study initially published by Futuribles International, Rémi Perelman begins by outlining the genesis of the BRI, drawing on the founding statements and the commentaries to which they gave rise. He then focuses on the reality of the BRI in terms of their mode of financing, the supposedly “win-win” partnerships formed in different countries (themselves committed in varying degrees to the project) and the various (road, sea and rail) infrastructures, whether already built or “in the pipeline”… He also stresses the symbolic role assigned to this programme by the Chinese president and Communist party. Lastly, he sketches out the possible future prospects for the BRI: the limits there may be to their impact, but also the opportunities offered by the country positioning itself solidly within a globalized world.

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Enjeux énergétiques et emplois en Hauts-de-France. Scénarios pour la Troisième Révolution industrielle/rev3

Enjeux énergétiques et emplois en Hauts-de-France. Scénarios pour la Troisième Révolution industrielle/rev3

En 2013, la région Nord-Pas-de-Calais publiait son Master Plan pour la troisième révolution industrielle, réalisée avec le prospectiviste Jeremy Rifkin. L’objectif affiché à l’horizon 2050 était de couvrir l’ensemble des besoins énergétiques de la région grâce à des énergies renouvelables locales, tout en diminuant de 60 % sa consommation d’énergie. L’enjeu est plus globalement de « faire émerger un nouveau modèle économique et de société », s’appuyant notamment sur le numérique pour créer des activités économiques et ...

(387 more words)

Chapitre Territoires, réseaux

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.