Territoires, réseaux

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)  

Bibliography

Territoires, réseaux

Des systèmes spatiaux en perspective

Ce troisième numéro de la revue lancée dans le cadre de l’exercice de prospective « Territoires 2040 » de la DATAR est consacré aux sept systèmes spatiaux urbains étudiés dans le cadre de la démarche par des groupes de travail rassemblant 200 chercheurs. Ces espaces sont : l’urbain métropolisé ; les systèmes métropolitains intégrés ; les infrastructures de mobilité ; les espaces industriels ; les villes intermédiaires ; les espaces de développement résidentiel et touristique ; et les espaces de faible densité. Les responsables des groupes de ...

(297 more words)

Rapport étude

Territoires, réseaux

Étude PMVM / rapport final partie 1

Partie 1 : cadrage et organisation de l'étude 1. Introduction et organisation de l'étudeObjectifs et périmètre de l'étudeLes cinq phases de l'étude2. Phases 1 à 3Phase 1 : typologie des ménagesPhase 2 : critères de mobilité souhaitablePhase 3 : cahier d'innovations

Note de veille

Population - Territoires, réseaux

La France compte 54 villes boomburbs

Aux États-Unis, depuis les années 1970, certaines villes ont connu une croissance démographique particulièrement rapide : il s’agit des boomburbs (contraction de boom et suburb). Selon l’urbaniste Laurent Chalard, 54 communes françaises connaîtraient le même phénomène, et devraient désormais faire face à des défis inédits.

Note de veille

Économie, emploi - Territoires, réseaux

La mobilité transfrontalière liée à l’emploi en France

En France, environ 320 000 résidents déclarent traverser la frontière pour rejoindre leur lieu de travail. Selon l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), plus des deux tiers de ces transfrontaliers vont travailler en Suisse, au Luxembourg ou en Allemagne. Ces flux réguliers ont accompagné la création de zones de coopération en pleine expansion. Toutefois, le faible nombre de transfrontaliers travaillant en France pourrait être un signe de la moindre attractivité du marché du travail français.

Revue

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

The Intelligence Revolution: Actors and Factors

Drawing on the various testimonies presented in this dossier on French companies that have succeeded by innovating, particularly in their managerial practices, André-Yves Portnoff outlines a number of key factors taken from the experience of these actors. He stresses, for example, the importance of human relations within companies, of the new technological dispensation, which means that the occupational and personal spheres increasingly overlap, of the need to seek out and exploit synergies, and of the crucial role played by staff training, attention to customer expectations etc.

In the course of his analysis, he offers 12 points of reference that are essential for the production of quality goods and services in France – and in Europe – in conditions that ensure value creation for all stakeholders. These are 12 starting points for the thinking that will be done within the framework of the ETIC study (Entreprises et territoires au défi de l’innovation et de la compétitivité) currently being launched by the Futuribles International Association with André-Yves Portnoff and Hugues de Jouvenel (Director General of the Futuribles Group) as its scientific directors. The study will, of course, go much further in analyzing and proposing precise strategic approaches and will also look more closely at local and regional dynamics and the role played in them by the local economic fabric.

Revue

Économie, emploi - Éducation - Entreprises, travail - Institutions - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

France 2030: Four Scenarios

Each year, within the framework of its “Vigie” pooled horizon-scanning system, the Futuribles International Association publishes a report surveying the long-term and emergent trends in the strategic environment of companies and organizations over the next 10-20 years, which complements the work done over the course of the year. The Rapport Vigie 2011, published in late December 2010, offers a foresight analysis of seven key issues, before going on to propose four scenarios for France in the years to 2030.

Cécile Désaunay and François de Jouvenel, who made very major contributions to the production of this report (available in its entirety only to partner-members of Futuribles International), offer a summary in this article of these four scenarios relating to France in 2030: “Competitiveness and Social Responsibility of Companies”, “Dual Society”, “Broad Middle Class” and “Local Economy”. As in all exploratory foresight studies, the authors do not favour any of the scenarios in particular, the four of them enabling the reader to form an idea of the various possible trajectories for France and the French over the next 20 years.

For the moment, all options remain open. It is for the decision-makers to bend their policies in the direction required by their preferred scenario and for public opinion to tell its representatives clearly which future seems most desirable.

Revue

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Revitalizing the Productive Fabric: Exemplary Actors and Practices

In February 2010, 50 leaders of the largest European industrial groups presented their “Vision for a Competitive Europe in 2025” and, in so doing, criticized Europe’s industrial decline. However, as MIT had done 20 years earlier in its study Made in America (Cambridge [Mass.]: Massachusetts Institute of Technology Press, 1989), they stressed at the same time that this decline was not inevitable, but that Europe had to say goodbye to managerial practices that had turned out over recent decades to be suicidal, both for companies and for regions/localities and the overall performance of the European economies – and the French economy in particular.

Since then, things have scarcely improved: any number of alarms have been sounded and there have been countless grand speeches rehashing the knowledge-economy-related objectives that were originally set for 2010, but are now being spoken of as relating to 2020. These include the creation of competitiveness hubs, a reinvigorated research effort, the imperative to innovate, etc. And yet, confronted with ever more intense competition, companies and regions/localities often remain in a state of uncertainty: what is to be done concretely? How can innovations actually be promoted that are able to improve their overall performance and lasting competitiveness?

To attempt to answer these questions, the Futuribles International Association has decided to launch a subscription study aimed at identifying directly on the ground what are the good practices initiated by companies and regional/local authorities, at exploring how these have been implemented and what very concrete lessons can be learned from them, so that they may be transposed from one company or region/locality to another.

By way of prologue to this study, six precise cases are presented in detail by actors on the ground, these latter being, for the most part, entrepreneurs: the Meyer-Sansbœuf rope manufacturing concern (Haut-Rhin); the fencing designer and manufacturer Lippi (Charente); the shoe manufacturer Samson (Maine-et-Loire); the clothes-peg producer Laguelle (Allier); the participation of a dozen or so companies from the Industries and Agro-Resources Competitiveness Hub (in Picardie) in the Futurol project (on second-generation biofuels); and the software designer CLT Services (Paris). Drawing on these six case-studies and much other original evidence and experience, André-Yves Portnoff offers some broader, deeper thinking on the actors in the current “intelligence revolution”, thinking which shows that it is possible to produce quality goods and services in France and Europe, and to be competitive without cutting back on human capital (far from it, indeed) – all this contributing to the identification of some primary key factors of lasting success for companies and regions/localities.

Rapport étude

Territoires, réseaux

Étude PMVM / synthèse

L’association Futuribles International, en association avec l’INRETS (Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité), devenu récemment l’IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux), a mené une réflexion prospective sur la mobilité dans les villes moyennes françaises à l’horizon 2030 avec le soutien et le concours de 12 organisations partenaires.L’objectif de cette étude est d’éclairer les futurs possibles de l’offre de mobilité ...

(66 more words)

Bibliography

Territoires, réseaux

Bretagne 2030

À quoi ressemblera la vie quotidienne en Bretagne en 2030 ? Dans un numéro spécial, le journal le Télégramme imagine 12 avenirs possibles pour les Bretons. En 2030, la Bretagne pourrait compter plus de 3,6 millions d’habitants, soit 500 000 de plus qu’aujourd’hui. Cette croissance serait en grande partie due à l’arrivée de retraités dans la région : les plus de 60 ans seraient 1,1 million, contre 750 000 en 2007. Le rapport à la mobilité ...

(248 more words)

Bibliography

Territoires, réseaux

Le Monde en 2112. Utopies pour après-demain

Laviedesidées.fr publie des travaux transdisciplinaires écrits par des auteurs d’horizons et de nationalités diverses. Dans le cadre d’un dossier sur « Le monde en 2112 », des chercheurs ont été invités à décrire la réalité telle qu’ils la voient ou aimeraient la voir dans 100 ans. Dans leur domaine de prédilection, ils se projettent dans l’avenir et décrivent ce que pourrait être le XXIIe siècle.Jean Gadrey, professeur d’économie, oriente sa réflexion sur le plafonnement des ...

(520 more words)

Futuribles

Population - Territoires, réseaux

Bibliographie prospective n°89

La Bibliographie prospective du mois de janvier 2011 consacre son focus au rapport du Forum for the future, "Megacities on the move", qui présente quatre scénarios de mobilité urbaine des villes mondiales qui compteront plus de 10 millions d'habitants en 2040. L'objectif de ce rapport est d'aider les administrations publiques, les entreprises et la société civile à élaborer des stratégies favorisant des modes de vie et des déplacements plus durables dans les grandes villes. Vous trouverez par ...

(38 more words)

Bibliography

Territoires, réseaux

Villes du futur, futur des villes : quel avenir pour les villes du monde ?

Selon Jean-Pierre Sueur, le sénateur qui a coordonné ce rapport, les villes de demain risquent « l’embolie » si elles n’agissent pas dès aujourd’hui pour réguler leur fonctionnement et leur développement. Ce rapport, qui réunit les contributions d’experts, d’urbanistes et d’universitaires, synthétise en trois tomes les enjeux, les analyses et les débats liés à l’avenir des villes. Le premier tome présente 15 défis pour les villes du futur, liés notamment à la croissance démographique et ...

(376 more words)

Bibliography

Institutions - Territoires, réseaux

Prospective de la mobilité dans les villes moyennes. Rapport final de l’étude de Futuribles International

Futuribles International, en association avec l’INRETS (Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité), devenu récemment l’IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux), a mené une réflexion prospective sur la mobilité dans les villes moyennes françaises à l’horizon 2030 avec le soutien de 12 organisations partenaires.Cette étude avait pour objectif d’envisager les évolutions de l’offre de mobilité locale en fonction de scénarios de contexte ...

(507 more words)

Bibliography

Population - Territoires, réseaux

Démographie, économie et lien social à l’horizon 2050 : quelles perspectives, quels leviers pour agir ?

Quel sera le visage de l’Île-de-France en 2050, notamment sur le plan démographique ? Ce rapport, adopté fin 2010 mais rendu public en juin 2011, présente les principaux défis auxquels la région pourrait être confrontée à l’avenir et identifie les leviers d’action pour maintenir, voire améliorer le niveau de vie des habitants. Depuis 60 ans, l’Île-de-France est la région la plus peuplée, la plus jeune et la plus riche de France. Avec moins de 19 % de la ...

(270 more words)

Rapport étude

Territoires, réseaux

An Initial Assessment of Territorial Forward Planning/Foresight Projects in the European Union

This report aims to formulate recommendations about the usefulness and added value of territorial foresight, as a tool for decision making for Local and Regional Authorities (LRAs) as well as a support mechanism for the Committee of the Regions (CoR) in the framework of its political and consultative framework.  The report also analyses the interactions between European strategies and policies and the activities of the analysed territorial foresights, in order to assess the potential opportunity to create a territorial foresight ...

(10 more words)

Bibliography

Territoires, réseaux

Le Train à grande vitesse dans le monde : perspectives d’avenir

En France, en 2010, plus de 108 millions de personnes ont voyagé dans un TGV (train à grande vitesse, 250 km/h ou plus). La grande vitesse ne représente aujourd’hui que 10 % de l’industrie ferroviaire française mais la France possède presque le quart du parc mondial de rames à grande vitesse. Cependant, ce marché arrive aujourd’hui à maturité, et l’ouverture à la concurrence nécessite la mise en place d’un nouveau modèle économique. Selon le CAS ...

(294 more words)

Bibliography

Population - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Loire-Atlantique horizon 2030

À quoi ressemblera la Loire-Atlantique dans 20 ans ? Afin de réfléchir à cette question, le Conseil de développement du département a interrogé des experts et des professionnels de cinq grands domaines. En matière d’agriculture, le principal défi consistera à protéger les superficies cultivées en maîtrisant l’étalement urbain : chaque année, 1 000 hectares de terres agricoles sont urbanisés dans le département. Et 350 exploitants agricoles partent chaque année en retraite, sans toujours trouver de remplaçant. Pour redynamiser la profession ...

(262 more words)

Bibliography

Territoires, réseaux

« Prospective périurbaine et autres fabriques de territoires »

Dans ce deuxième numéro de la revue lancée dans le cadre de l’exercice de prospective « Territoires 2040 », la DATAR s’intéresse à la prospective des espaces périurbains français. Le phénomène de périurbanisation a beaucoup évolué depuis son apparition, dans les années 1960. Elle fait aujourd’hui l’objet d’un constat presqu’unanimement partagé : elle ne peut pas se poursuivre à l’avenir, compte tenu des consommations d’espaces et des déplacements (eux-mêmes consommateurs d’énergie) qu’elle génère ...

(269 more words)

Document étude

Territoires, réseaux

Étude PMVM / catalogue des innovations

Ce catalogue d’innovations a été élaboré dans le cadre d’une étude en souscription lancée par Futuribles International et le LVMT sur la « prospective de la mobilité dans les villes moyennes françaises ».Ce document est composé de deux parties. La première dresse un état des lieux bibliographique des systèmes de transport intermédiaires entre la voiture personnelle et les transports en communs massifiés (bus, tramway). Ceci dans un double objectif : préciser les termes et éclairer les différences entre le transport ...

(117 more words)

Futuribles

Territoires, réseaux

Bibliographie prospective n°86

La Bibliographie prospective du mois d'octobre 2010 consacre son Focus à l'ouvrage de Marc Wiel intitulé "Étalement urbain et mobilité" et édité par le PREDIT (Programme de recherche et d'innovation dans les transports terrestres), qui "propose une vision en système de la dynamique combinée des territoires et de la mobilité et pose les conditions à réunir pour réguler le processus de périurbanisation". Vous trouverez par ailleurs, et comme chaque mois, une sélection de comptes rendus de livres ...

(28 more words)

Revue

Institutions - Territoires, réseaux

Cities up against the Challenge of Attractiveness: “League Tables”, Issues and Urban Strategies

Cities find themselves increasingly in competition with one another, particularly on account of globalization. For this reason, they are constantly attempting to attract more residents, tourism, investment and activities, and to position themselves at the top of the various “league tables” that have emerged in recent years to indicate the attractiveness of the great metropolises. These classifications, of varying degrees of rigour, are published, disseminated and discussed and hence have an impact on the image of local areas. In 2009, for example, The Economist and Mercer ranked Tokyo as the world’s most expensive city, while Vancouver (The Economist) and Vienna (Mercer) were said to be the most pleasant to live in.
In this context, the notion of territorial attractiveness has become essential in the “evaluation of the performance and dynamism of cities”, one of the priorities of city planning policies. But what is meant by the term “attractiveness”? What are its dimensions and determinants?
After presenting the main attractiveness “league tables”, François Cusin and Julien Damon enquire into this new concept, which they compare with the notion of competitiveness. “To gauge the attractiveness of a city is to assess its sphere of influence, its capacity to generate movement and to exert lasting attraction”, observe our authors. Beyond its economic functions, a territory must therefore offer its inhabitants well-being and quality of life. It must provide what they call “residential attractiveness”.
To stay competitive, local governments are developing ambitious city planning policies, putting attractiveness at the heart of their strategy and drawing on the new discipline of urban marketing — so great a priority has the promotion of their brand image become.

Chapitre Territoires, réseaux

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.