Société, modes de vie

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Bibliography

Société, modes de vie

Corruptions

Face à la récente mobilisation contre la corruption, longtemps considérée comme un « crime blanc » (et n'appelant donc pas de réprobation sociale), deux problèmes se posent, remarque l'auteur, directeur de recherche au CNRS : finalement, en dépit des remous médiatiques, la corruption ne reste-t-elle pas socialement perçue comme sans véritable gravité ? Par ailleurs, les projets punitifs renvoient-ils à une volonté et à une capacité réelles des autorités politiques ? Pour y répondre, Pierre Lascoumes se propose d'élargir le champ habituellement ...

(338 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Le Pèlerin et le converti. La religion en mouvement

Danièle Hervieu-Léger poursuit ses recherches sur les transformations des croyances et des pratiques religieuses. Elle utilise le schéma d'analyse qu'elle a mis au point dans ses précédents livres pour comprendre deux phénomènes principaux : le succès des pèlerinages et rassemblements de toutes sortes et la multiplication des conversions. Depuis ses premières enquêtes, elle souligne que la religion n'est plus un héritage que chaque fidèle reçoit de sa famille et de son milieu social. Bien au contraire, dans un ...

(142 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Survivre à la science. Une certaine idée du futur

Jean-Jacques Salomon, philosophe des sciences, ancien titulaire de la chaire Technologie et société au Conservatoire national des arts et métiers, nous livre ici un ouvrage plaidoyer dans lequel il dresse une sorte de bilan de la relation science / société. Rapprochant cette fin de siècle de celle du XVIe siècle, il constate que nous sommes peut-être à un nouveau tournant dans l'histoire de l'humanité : l'homme lui paraît sur le point de prendre conscience de ce que les progrès ...

(199 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

« Tais-toi et mange ! » L’agriculteur, le scientifique et le consommateur

Dans ce livre, Dominique Rousset, journaliste, a interrogé Guy Paillotin, ancien président de l'INRA (Institut national de la recherche agronomique), sur les avantages, conséquences et risques éventuels pour la société des évolutions en cours dans l'alimentation et l'agriculture, et sur leur impact sur l'environnement, ainsi que sur la relation de l'homme à la nature. La première et la deuxième partie rappellent comment l'agriculture productiviste est passée, en France, du contrat à la crise. La ...

(115 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

L’Ère de l’information. Volume II et III. Le pouvoir de l’identité / Fin de millénaire

Ces deux derniers tomes, après La société en réseau (Fayard, 1998) concluent 25 années de recherche consacrées à « l'élaboration d'une théorie sociologique de l'ère de l'information fondée sur des analyses empiriques et transculturelles ». C'est en effet d'une masse qu'il s'agit (1030 pages), fort documentée, qui condense aussi bien des sources statistiques que les travaux des meilleurs spécialistes sur chaque sujet. Mais plus qu'une synthèse, les ouvrages de Manuel Castells proposent une ...

(579 more words)

Bibliography

Géopolitique - Société, modes de vie

Les Racines de l’identité européenne

De quelle Europe parlons-nous au seuil du XXIe siècle ? Que reste-t-il des vieilles solidarités et similitudes profondes qui nous ont unis et qui nous permettent de parler d'une culture européenne comme d'un ferment de civilisation ? Quelle identité commune la machine administrative européenne a-t-elle engendrée ? Au-delà des héritages du passé (grecs, romains, chrétiens, les droits de l'homme, l'enseignement des Lumières...), l'identité européenne d'aujourd'hui et de demain mérite un débat. À l'initiative de Gérard-François ...

(168 more words)

Bibliography

Géopolitique - Société, modes de vie

Éloge de la résistance à l’air du temps

Militant de longue date et spécialiste des mouvements sociaux, Daniel Bensaïd livre ici un ouvrage visant à renouveler l'action politique, notamment à l'occasion des élections européennes de juin 1999. S'insurgeant contre la prédominance de l'économie sur le social, il préconise une véritable Europe sociale, capable de changer les structures de nos sociétés européennes en profondeur. À cet effet, il entend relancer l'action politique comme « art du possible et du changement social » et non en tant ...

(163 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Future Talk : Conversations about Tomorrow with Today’s Most Provocative Personalities

Comme animateur de talk-show sur CNN, le journaliste Larry King a rencontré les personnalités les plus influentes et les plus puissantes de la planète. Dans cet ouvrage, composé d'une quarantaine d'entretiens inédits, il les invite à s'exprimer sur ce qui nous attend au siècle prochain. De nombreux sujets sont abordés, de l'avenir de la politique au futur du baseball en passant par la science, les médias, l'éducation, les arts, la spiritualité. Ainsi, le général John ...

(53 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Post-Corporate World. Life after Capitalism

David C. Korten développe l'argument déjà présenté dans son précédent livre When Corporation Rule the World où il comparait la « tyrannie du marché » à un cancer infestant la planète, rendant les institutions démocratiques impuissantes et transformant la vie de chacun en une quête insatiable d'argent. Dans The Post Corporate World, il précise que c'est le capitalisme qui est une maladie à éliminer des marchés. Une maladie incontrôlée, incurable. Il cite des chiffres alarmants qui montrent que les ...

(174 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Vital Signs 1999

Huitième version de la série Vital Signs, cet ouvrage du Worldwatch Institute dresse un panorama des grandes tendances environnementales qui vont structurer le monde dans les années à venir. Comme pour les éditions précédentes, il commence par une série d'indicateurs clefs dans des domaines allant de l'alimentation à l'agriculture, en passant par l'énergie, les conditions atmosphériques, l'économie, les transports, la communication, la société et enfin les affaires militaires. On y retrouve pêle-mêle : le réchauffement climatique ...

(174 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Les Sombres précurseurs. Une sociologie pragmatique de l’alerte et du risque

Françis Chateauraynaud et Didier Torny sont sociologues et chercheurs à l'École des hautes études en sciences sociales. Le premier consacre ses travaux à une sociologie de la preuve et de la responsabilité, le second aux modèles de prédiction et de prévision. En s'intéressant aux procédés par lesquels des « lanceurs d'alerte » s'efforcent de faire reconnaître un danger, cet ouvrage interroge nos catégories de l'action et de la décision. En effet, l'alerte prend forme sur fond ...

(132 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

The Dream Society. How the Coming Shift from Information to Imagination Will Transform Your Business

La société de l'information n'est pas la dernière « société » à venir. La prochaine étape se profile déjà à l'horizon. Elle ne sera pas déterminée par la maîtrise de l'information mais par les efforts pour satisfaire les besoins émotionnels profonds. En effet, si les industries sidérurgiques ont été les grandes gagnantes de la fin du XIXe siècle, les compagnies pétrolières et les firmes automobiles celles de la première moitié du XXe, progressivement supplantées par les pionniers des ...

(341 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

E-topia

Ce que les canaux ont été pour Amsterdam et Venise, les chemins de fer pour les plaines américaines, le métro pour une ville comme Londres, les nouvelles technologies de l'information le seront pour la ville du futur. Mais comme leurs prédécesseurs, les réseaux ne créeront pas de nouveaux schémas urbains de toutes pièces, ils commenceront d'abord par transformer ceux qui existent déjà. Ainsi, on peut s'attendre à ce que les NTIC favorisent une forme nouvelle, flexible et ...

(170 more words)

Bibliography

Population - Société, modes de vie

Immigration et intégration, l’état des savoirs

L'immigration fait souvent, en France, l'objet de débats passionnés dans lesquels s'affrontent des opinions de sens commun assez contradictoires. Cependant, depuis les années soixante, les analyses savantes se multiplient suffisamment pour que les prénotions soient définitivement écartées. C'est du constat de ce paradoxe qu'est né cet ouvrage, publié à l'initiative du Fonds d'action sociale pour les travailleurs immigrés et leurs familles (FAS) et des Éditions La Découverte, dont le propos est d'en ...

(265 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Indonésie. La réinvention d’un archipel

Nusantara, son ancienne appellation qui signifie « espace entre les îles », met poétiquement en lumière l'unité archipélagique de l'Indonésie, un pays-monde qui ne peut laisser indifférent. Quatrième pays le plus peuplé de la planète, c'est à la fois l'Islam en Asie et le point de passage obligé de près de la moitié du trafic maritime mondial... La crise financière de 1997, en libérant les aspirations contrastées qui bouillonnaient depuis la décolonisation a, volens nolens, ramené le pays ...

(238 more words)

Forum

Économie, emploi - Société, modes de vie

Les 35 heures, une autre ère…

The 35 Hours : A New Era
In this short forum statement, Guy Aznar places the 35 hours law currently under negotiation in France into a larger temporal and international context. By this means he underlines first that the reduction in hours of work is the continuation of a longstanding trend, common to all industrialised countries, and then shows that this measure is a logical accompaniment to a more fundamental re-structuring of work which will have important consequences on modes of life and uses of time.
He recalls at the same time that the 35-hours rule is not a panacea against unemployment. Other measures should therefore be adopted, of a kind which set the issue into a more ambitious perspective : It is a transformation of society and lifestyles which will raise many major existential questions.

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Le risque des 35 heures

The Risk of the 35 Hours
Enacted as it is at the national level, there is little chance that the reduction in work time to 35 hours per week will be applied effectively everywhere. For its effectiveness depends on an exploration of how to do it within each enterprise. And the risk is great that the RWT will be converted into a bidding war for jobs, thereby entrenching a lack of competitiveness in business that will be impossible to compensate by "monetary manipulation".
Looking at it from the aggregate perspective, macro-economic simulations have no predictive power. At best. they describe the gap-filling that is required to assure success for the reduced work-week policy. They tell us nothing about whether these conditions are likely to be realized.

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Temps de travail et modes de vie. Quelques résultats d’une enquête empirique

Working Time and Ways of Life: Some Results of an Empirical Survey
Many authors (see in particular the article by Gilbert Cette and Alain Gubian) underline the importance of having the approval of all parties to the reduction of working time (RWT), starting of course with the wage-earners.
Using the results of a survey based on a broad sample of employees, the authors demonstrate that:
- whatever its length, the scheduling of work time exerts a structuring effect on time spent in every other social activity and on ways of life;
- only a drastic reduction of working time can induce real changes of life-styles, but the ways in which the reduction is effected are as determining as its amplitude;
- the regularity of a working schedule, its predictability, is essential to the organization of activities not related to work.
They emphasize another important factor: The RWT tends to affect the rhythm of life more than its content, which means that it may not lead to the development of new activities. Besides, they contend, wage-earners do not have a clear idea of how they would use their extra leisure time. It is an obvious factor, nonetheless, in the OEblossoming of new creativity and new kinds of sociability.
To be truthful, the impact of the RWT on ways of life, aside from a sense of increased well-being, has relatively little impact on activities not related to work. It is nevertheless used in very different and contrasted ways by those who benefit from it, depending on characteristics such as sex, family situation, age and socio-professional class.

Revue

Institutions - Société, modes de vie

Le compte à rebours. À propos du livre de François de Closets

Journaliste, essayiste et animateur télévisuel, François de Closets mène depuis trente ans une croisade contre les rigidités, mensonges et petites combines qui conduisent la France à l'abîme. Sorte de compendium de la douzaine d'ouvrages précédents, Le compte à rebours nous avertit qu'une machine infernale s'est mise en marche, que le temps nous est désormais compté, que l'heure de la lucidité et des réformes douloureuses a sonné.

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Temps de travail aux Pays-Bas : la voix des femmes

Working Hours in the Netherlands: The Women's Voice
In the debate over length of the work-week in France, the "Dutch model" is often cited by those who favor a shorter work-week. The experience of Holland is offered as proof that such a measure, along with efforts to moderate wage increases, can eventually raise the employment level. (See the articles by Jean-Yves Boulin and Gilbert Cette on the reduction of working time in the Netherlands, in Futuribles n°222 and n°226.)
Marie Wierink does not dwell on this aspect of the employment issue, calling our attention instead to the Dutch Model as the manifestation of a very patriarchal society which has been deeply transformed by feminism. In particular, she shows how the strict partition of gender roles between productive and reproductive (domestic) activities which formerly marked Dutch society has changed under the influence of feminist philosophy. This emancipatory politics has effected an important redistribution of professional and private activities.
The feminisation of our society is an essential subject which is rarely addressed. Marie Wierink delivers a rich analysis in this essay, showing how the feminist movement was organized to become a powerful influence for social change by infiltrating political parties and unions.

Chapitre Société, modes de vie

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.