Société, modes de vie

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Les progrès de la génétique

The Progress of Genetics Risks and Opportunities, Fears and Hopes
People have always been very concerned about the future - the source of hopes and of fears at the same time. But this disquiet is without doubt accentuated to the extent that:
- changes accelerate and the sense of continuity is replaced by the anticipation of ruptures which make several futures possible;
- losing the faith formerly accorded to God, to benevolent nature or simply to progress, we have become aware that the future depends on the actions of people on whom the progress of science and technology have conferred the increasing power to make things worse as well as better.
The progress of genetics, because it confers a growing power to manipulate species - including our own - gives rise to more unprecedented worries and hopes than any other form of scientific and technical progress.
The distinguished geneticist Axel Kahn summarizes hopes and fears at the end of the 20th century, including their not always logical relationship to real threats and opportunities. Then, addressing genetics, he shows the progress achieved and foreseeable, the potential benefits and disbenefits. In so doing he underlines the gulf that lies between knowledge and power, and especially the responsibility of people in the use they will make of this power.

Revue

Économie, emploi - Géopolitique - Société, modes de vie

Universalisme moral et tri économique

Who Are We? Universal Ethics and Economic Triage
UNESCO took the happy step a few years ago of organizing philosophic forums around questions which are elementary on the surface, but which always give rise to passionate debates between philosophers and historians, and, more generally, between exact scientists and humanists. One such question is "who are we?"
The second of these philosophic forums was hosted by UNESCO in Paris from the 27th to the 30th of March in 1996. The question at issue was the status of moral universalism at the end of the 20th century. We inherited this great idea from the era of enlightenment, but it is now threatened by economic globalization, disintegration of the public domain, the loss of collective referents and fiercely competitive individualism. The combination puts at risk the universal human values on which our societies are founded.
Richard Rorty, a distinguished professor of philosophy at the University of Virginia, was charged with launching the debate. He did so in a particularly provocative manner by showing how the globalized economy amounts to a triage, selecting the privileged who enjoy universal rights from the poor who, by the logic of the economic mechanism, are relegated to the margins of a system which proclaims universal values while becoming more and more unequal. His text, which should obviously be read in its North American context, is published in this issue.

Forum

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Les Français et la micro-informatique

Une même enquête, réalisée par l'Institut GfK pour le magazine Science & Vie Micro (SVM) sur les Français et la micro-informatique fait l'objet ici de deux lectures sensiblement différentes : l'une soulignant le retard français et l'autre ses progrès. Certes les propos ne sont pas contradictoires, mais il est toujours intéressant de voir combien un même objet, aux yeux de différents observateurs, est perçu différemment.

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Le clonage humain : où est la limite ?

Cloning Humans: Where is the Limit ?
Looking at yesterday's story of the atom and today's of the gene, it is clear - writes Jean-Jacques Salomon - that some regulations are required which cannot be left in the hands of scientists alone.
In the first place, although their vocation is to work exclusively at the production of new knowledge, the unfortunately tight link between laboratory and factory means that they are moved by the "existential pleasures of engineering" and encouraged in this direction by the politics and economics of the marketplace.
Next, because the calling of scientists is to be at the forefront without getting mixed up in theology, metaphysics, morals, or politics, it is not for them to control the use of knowledge if it is transformed into technology.
Finally, in spite of the implication of ethics committees to the contrary, scientists have nothing to say on the subject of directions and values: they are not in a position to bend the pursuit of knowledge to the fantasies of society rather than to their own.
In brief, science appears to have no limit. Unfortunately, it engenders technological developments, notably in matters of genetic engineering, which are not embraced by the ethics of former times. The dramatic dimensions of this ethical dilemma are underscored by the author.

Forum

Économie, emploi - Population - Société, modes de vie

Immigration : le laboratoire américain

Immigration: the American Laboratory
The two articles which we are publishing here report on the debate already under way in the United States on immigration, its melting pot experience and its ability to integrate socially minorities and foreigners.
First, Nicole Morgan outlines the point of view of David N. Kennedy and George J. Borjas as they stated it in two recent articles published in the magazine The Atlantic Monthly. These articles emphasize the influence of socio economic factors (the advantages and costs of immigration) as against the cultural issue and each in their own way raises the issue of the ability of American society and the economy to achieve integration given the quality of the immigrants.
Rémy Oudghiri reports on the book by Dale Maharidge The Coming White Minority which shows the fear of whites in the process of becoming a minority in California and underlines the risk of seeing society disrupted by stronger segregation. R. Oudghiri also shows how much the economic dynamism of California favours the process of integration.
These two papers put into perspective the importance of the ethnic and cultural differences always brought up in numerous debates. They underline on the other hand the role of social and economic factors which are often underestimated in Europe.

Revue

Population - Société, modes de vie

Les jeunes et le changement social

Youth and Social Change. On the Necessity of Building Another Society
On three occasions youth became actors in movements of protest and/or mass demands (1986, 1990, 1994). The rise of new social actors has initiated the appearance and then the development of a new structure for action - coordination - which not only marked a very important change in the parameters of collective action but expressed transformations which were just as significant in the realm values.
But the young are only occasional actors: they demand or hope for a genuine recognition of their place which is precisely what is most often refused and thus there results a crisis of youth, a symptom of a crisis of society which swings between the risks of implosions and the risks of explosions. The young remind us that it is necessary to build another society based on another ethic and on other social relationships, a society which would accord the human being both his individuality and social identity. Thus a possible way out from the crisis emerges around this new way of acting and understanding together constituted by the system of co-action.

Revue

Société, modes de vie

France : l’échelle sociale se transforme

France: The Social Scale is Changing
Inequalities come in multiples. Far from being limited solely to revenue, they concern a set of situations whose total effect significantly differentiates the living standards of various groups in the population.
This is why CREDOC (The Research Centre for the Study and Observation of Living Conditions) has constructed a composite indicator taking into account seventeen significant variables in the life situations of the French: income but also household goods, leisure and cultural activities, unemployment... Monitored for fifteen years, this indicator of inequalities permits the study of the distribution of the principal characteristics of material comfort and how it has evolved since 1990.
The general improvement in the standard of living which has occurred in the last fifteen years has been accompanied by growth in inequalities and a modification of the group composition from the bottom to the top of the social scale. CREDOC's study shows a growth in the feeling of vulnerability. This overall evolution does not preclude the possibility that inequalities correspond to ways of "thinking about the world" which are very different between the haves and haves not.

Bibliography

Géopolitique - Société, modes de vie

De l’étranger au citoyen : construire une citoyenneté européenne

Clé de voûte d'une future union politique européenne, la citoyenneté européenne n'avait pas encore fait l'objet d'une évaluation approfondie depuis sa création en 1992 par le traité de Maastricht. Onze spécialistes de la vie politique belge et de la construction européenne ont ainsi entrepris, dans cet ouvrage, d'évaluer l'impact de cette forme inédite de citoyenneté. Ils étudient le problème en trois temps : après avoir analysé sa formation (passage d'une logique de marché intégré ...

(145 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Transportation, Traffic Safety and Health. The New Mobility

Cet ouvrage regroupe les contributions de douze chercheurs sur l'une des conséquences de l'accroissement de la mobilité : les accidents de la route, dont le coût est important pour les victimes mais aussi pour la société. Ils résultent, selon eux, à la fois du comportement humain, des véhicules et de l'environnement. Concernant l'élément humain, les facteurs déclenchant tiennent à la personnalité du conducteur, à son état de santé et à sa capacité de jugement. La sécurité des ...

(178 more words)

Bibliography

Population - Société, modes de vie

L’Après divorce. Lien familial et vulnérabilité

Cet ouvrage propose une analyse des effets économiques et sociaux des ruptures familiales. En suivant des trajectoires post-divorce, Claude Martin, sociologue, révèle comment se réorganisent les liens familiaux, mais aussi comment se fragilisent certaines figures (celle du père, notamment) ou apparaissent de nouveaux acteurs lors de recompositions familiales (beaux-parents, beaux-grands-parents, demi-frères et demi-sœurs). En soulignant la diversité des trajectoires et leur inégalité, l'auteur fait comprendre dans quelle mesure les ruptures sont parfois une composante du « risque d'exclusion sociale ...

(182 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Sociologie de l’association. Des organisations à l’épreuve du changement social

Le monde associatif est un enjeu d'avenir, d'abord en raison de son importance considérable (il représente environ 800 000 emplois aujourd'hui), mais aussi et surtout parce qu'il est indissolublement inscrit dans le lieu d'une réflexion sur les démocraties modernes. Entre l'espace privé des relations interpersonnelles et la sphère publique, l'association est le lieu où s'élabore un bien commun, objet de l'action collective. Comme le remarque Habermas, la crise de l'État ...

(239 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

La Question familiale en Europe

L'Union européenne aura-t-elle sa « famille unique » comme elle aura sa monnaie unique ? Non. Mais on observe un progressif rapprochement des idéaux familiaux. C'est le modèle d'une vie privée, heureuse et préservant l'autonomie de chacun des membres de la famille, qui sert de plus en plus de référence aux femmes comme aux hommes, aux jeunes comme aux adultes. Cela n'exclut pas la diversité de la mise en œuvre de cet idéal selon les traditions nationales, non ...

(67 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Women and the Common Life. Love, Marriage, and Feminism

Women and the Common Life sera le dernier livre de Christopher Lasch décédé en 1994 et auteur d'importantes analyses sur la culture américaine. Sa fille Elisabeth Lasch-Quinn s'est donné pour tâche de rassembler le manuscrit inachevé et de choisir les neuf essais qui le composent, partant d'une analyse du Roman de la Rose et se terminant par un essai sur la famille postmoderne. Durant les quelques 800 ans qui séparent ces deux pôles, l'auteur documente la ...

(379 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

The Living Company. Habits for Survival in a Turbulent Business Environment

Comment faire durer une entreprise ? Les statistiques montrent que les effets des changements et de la concurrence réduisent l'espérance de vie des entreprises à une moyenne de quarante à cinquante ans. Il existe pourtant des exceptions qui laissent espérer une longévité plus durable. Arie de Geus tente d'établir le diagnostic et identifie les critères de longévité qui permettront d'améliorer l'espérance de vie des entreprises. L'analyse souligne l'existence de deux tendances. Il faut tout d ...

(131 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Les Nouveaux Enjeux de la question sociale

La question sociale est, de nouveau, à l'ordre du jour. Renvoie-t-elle à des faits ou n'est-elle qu'une constatation au service du discours des experts et du jeu politique ? Suggérant un appauvrissement, elle apparaît dans un contexte d'accroissement des richesses qui s'accompagne d'une inégalité dans leur répartition. La cruauté de certaines situations risque d'alimenter une crise de confiance générale dans le bien-fondé de notre société et dans son avenir. Cet essai, consacré à l ...

(16 more words)

Bibliography

Population - Société, modes de vie

Sociologie de la jeunesse

Si chacun s'accorde à reconnaître l'importance du phénomène de la jeunesse dans notre société, la définition de cet âge de la vie est particulièrement malaisée. Quand entre-t-on dans la jeunesse ? Quand en sort-on ? Certes, on peut affirmer selon une formule lapidaire célèbre que la « jeunesse n'est qu'un mot », mais il importe plutôt de reconnaître que chaque époque a sa perception de ce groupe d'âge, perception qui est à relier aux conditions générales de la vie ...

(218 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Pour une société meilleure : un programme pour l’humanité

L'économiste américain John Kenneth Galbraith expose dans cet ouvrage, dont le titre original est The Good Society: the Human Agenda, son programme pour une société meilleure, teintée d'humanisme et d'égalité. C'est sans grande originalité que sont abordés au fil des pages les domaines les plus divers, des fondements de la société à l'immigration, en passant par le déficit budgétaire et l'environnement. L'auteur part d'un constat alarmiste, qui peut même paraître simpliste : la ...

(199 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Localizing Global Production : Know-how Transfer in International Manufacturing

La répartition des activités manufacturières dans le monde évolue rapidement. Pour qu'une production mondiale soit possible au niveau local, il faut pouvoir créer un savoir-faire dans une région et le déployer rapidement dans une autre région afin de répondre aux exigences du marché ou d'exploiter un avantage compétitif industriel. Comment y parvenir tout en évitant les pièges habituels ? Tel est le sujet de cet ouvrage. Klaus North étudie les conséquences pour les entreprises, les dirigeants et les travailleurs ...

(193 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Refonder la solidarité

Après Sauver la solidarité, publié en 1995, Philippe Van Parijs poursuit sa réflexion sur la nécessaire refonte des fondements éthiques de la solidarité face aux mutations économiques et politiques des sociétés occidentales. Il analyse les présupposés et les limites de l'État providence tant dans sa conception bismarckienne (fondée sur une logique d'assurance) que dans sa conception bévéridgienne (fondée sur le principe d'équité) pour défendre la légitimité d'un modèle alternatif inspiré du penseur Thomas Paine, qui ferait ...

(156 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Le Consommateur entrepreneur

Robert Rochefort poursuit ses réflexions entamées dans La société des consommateurs (Paris : Odile Jacob, 1995) en s'appuyant sur les études, recherches et enquêtes du CREDOC qu'il dirige. Tous ces travaux montrent que les désirs des consommateurs correspondent à une demande croissante d'autonomie et de responsabilité. Le "consommateur entrepreneur" se caractérise par l'interpénétration croissante de sa vie privée et de son engagement professionnel et par l'utilisation de plus en plus courante à des fins privées d ...

(219 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

New Forms. Formes nouvelles en architecture, les années 90

Le progrès technologique, les mutations écologiques, les contraintes économiques, obligent les architectes à résoudre de nouveaux problèmes. Le dessin assisté par ordinateur est un nouvel outil qui offre des possibilités de conception et de création inédites. Parallèlement, l'interaction entre l'art et l'architecture se développe de façon de plus en plus prononcée. Aussi constate-t-on depuis une décennie l'éclosion d'une créativité architectonique originale et innovante. Des personnalités comme Frank O. Gehry, Zaha Hadid, Rem Koolhaas, Tadao Ando ...

(30 more words)

Chapitre Société, modes de vie

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.