Société, modes de vie

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Demain se construit aujourd’hui. Une journée en 2084

Demain se construit aujourd’hui. Une journée en 2084

La quatrième édition de la « Maddy Keynote » proposait cette année de se projeter en 2084, en référence à l’ouvrage de George Orwell 1984 (publié en 1949). Dans son livre, Orwell décrit un monde cauchemardesque dans lequel les hommes ont instauré une dictature grâce à l’essor des technologies et au développement de méthodes de surveillance ultrapointues. À l’inverse, la Maddy Keynote 2019 avait pour but de décrire un futur optimiste dans lequel la tech aurait permis une considérable ...

(encore 902 mots)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Inner Level

The Inner Level

Écrit par deux épidémiologistes, ce livre a la particularité de s’adresser potentiellement à un large public parce qu’il est écrit dans un anglais simple avec une vraie volonté pédagogique, tout en s’appuyant sur une base documentaire savante très large (plus de 500 références), allant puiser dans des disciplines variées : anthropologie, sociologie, psychologie, épidémiologie, génétique, économie… Il détonne aussi en faisant appel à des concepts laissés largement de côté par la littérature mainstream depuis des décennies, tels que ...

(910 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Les Enfants de la société liquide

Les Enfants de la société liquide

Ce livre avait tout pour plaire : un titre accrocheur, un éditeur sérieux et l’un de ses deux auteurs mondialement connu. Lecture faite, la déception est grande. L’ensemble est superficiel, hétéroclite, complaisant et balloté par l’air du temps. Pour comprendre ce ratage, quelques détours s’imposent.  Zygmunt Bauman enseigna la sociologie à Varsovie avant de rejoindre l’université de Leeds, en 1971, où il développa une pensée de l’émancipation humaine inspirée de Simmel, Gramsci et Arendt. Également ...

(753 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Baromètre du numérique 2018 : le smartphone mène le jeu

Entreprises et administrations sont concernées par l’usage, dans la vie privée, des outils numériques, car cela renseigne sur la façon d’établir et renforcer la relation avec clients et administrés, mais aussi parce que beaucoup de salariés se sentent frustrés lorsqu’ils doivent renoncer dans la sphère professionnelle à des outils numériques qu’ils exploitent quotidiennement à titre privé. Le Baromètre du numérique 2018, réalisé en juin dernier par le CREDOC  [1], montre que les Français sont massivement acquis ...

(1549 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

« Il faut dire que les temps ont changé… » Chronique (fiévreuse) d’une mutation qui inquiète

« Il faut dire que les temps ont changé… » Chronique (fiévreuse) d’une mutation qui inquiète

Notons en préambule que le titre de cet ouvrage de Daniel Cohen est tiré d’une chanson de Diane Tell [1]. Durant des millénaires, « prêtres, rabbins et muftis avaient expliqué que les hommes ne parviendraient pas à surmonter la famine, les épidémies et les guerres. Puis sont venus les banquiers, les investisseurs et les industriels ; en deux siècles, ils y sont parvenus » (Yuval Noah Harari [2]). La société industrielle a remplacé la société féodale, les ingénieurs ont pris la place ...

(724 more words)

Futurs d'antan

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Jacques Ellul, Thinker of the Technological System

Whereas, in recent decades, technical progress has accelerated beyond belief, particularly in the field of information, with crucial consequences for contemporary societies, many observers regularly ponder the risks and advantages inherent in these technical advances. It is very clear that nothing is entirely black and white in technical progress, but if we wish to see these matters in a more general perspective, re-reading the French thinker Jacques Ellul’s analyses of technology and the establishment of what he calls a “technological system” seems essential.

As early as the 1950s, Ellul sensed the importance that technics was assuming in the operation and organization (including political organization) of our societies and the risks of alienation this entailed. Without condemning technical progress, though seeking always to enable human beings to remain free in their choices, the work of Jacques Ellul provides us with many elements for understanding technics and for grasping its meaning with the necessary perspective, as Daniel Cérézuelle shows us in this “Future of Yesteryear” column. Elements that we find again among the pioneers of political ecology and which are still very salient today (particularly in the thinking on transition that is required today if our civilization is to be preserved). It was important for Futuribles to provide a fresh platform for this work.

Editorial

Institutions - Société, modes de vie

En quête d’avenir

« La force collective des citoyens sera toujours plus puissante pour produire le bien-être social que l’autorité d’un gouvernement », affirmait Tocqueville [1]. Cependant, même réduite à une minorité, elle peut faire obstacle au changement comme en témoigne en France, depuis le mois de novembre dernier, le mouvement des « gilets jaunes ». Celui-ci est, en effet, rapidement devenu le réceptacle de toutes les amertumes et frustrations accumulées au cours des dernières décennies : celles relatives au pouvoir d’achat, au creusement des ...

(918 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Acting Together for the Common Good: The Experience of the SNCF Foundation

This autumn, Futuribles launched a series on the contributions of business to the common good. Among the proposed articles are various accounts from actors in organizations working to promote the general interest. After Initiative France and the Schneider Electric foundation, it falls to a large-scale public company, the French railway network, to outline the activities of its SNCF Foundation.

Marianne Eshet, General Secretary of the SNCF Foundation, shows, for example, how it contributes in France to improving the common good along two major lines of action: “Living together” and “Doing together”. She explains how the foundation’s collective strategies have emerged and how they have been embodied in partnerships, according to the needs identified. Three examples illustrate this commitment: “inter-associativity”, which aims to bring together various NGOs around a common project, is illustrated here by the “Doing Together with our Differences” programme; the co-construction of projects at the local level is exemplified by the Fabrique Opéra [Opera Factory] cultural project; and the co-construction of projects on a national scale by the development of the Alliance for Education. These variable-geometry partnerships show the relevance and success potential of more informal alliances and arrangements between enterprises, on the one hand, and public and private actors, on the other, to further the general interest.

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

The French and the Digital: The Lessons of the CREDOC Research Centre’s “Baromètre du numérique 2018”

Since 2000, CREDOC (the French Research Centre for “the Study and Observation of Living Conditions”) has carried out an annual survey on the use of digital technology in France. Given how advances in IT have accelerated and the rapid spread of that technology, this study is an excellent way of grasping how society is (or is not) taking up the new tools and applications in this area – and of teasing out its expectations and fears with regard to the spread of digital. In this article, André-Yves Portnoff outlines the main lessons of the Baromètre du numérique 2018 [Barometer of the Digital 2018], which confirms the powerful position the smartphone now occupies at the heart of French people’s digital lives. It throws light on their use of the Internet, the way they communicate with the outside world, the take-up of social networks etc., highlighting, along the way, the knock-on effects there might be in terms of the social bond and certain economic activities. We shall return to this subject in a future issue to consider how screens impact on the operation of our brains.

Revue

Institutions - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Cities, Territories and Democratic Transition

In 2017, in the run-up to the French presidential elections, Futuribles launched a series of articles aimed at considering the lack of vision that is a recurrent theme in commentary on political life. With the presidential election now behind us, an election that produced a major recasting of the traditional political landscape, other changes were to be expected in the way political power is exercized at the highest levels of State. And there have admittedly been changes, but given the fierce outburst of discontent that emerged in late November 2018, these have not met the expectations of part of the French population. In fact, without going into the core issues that have roused the “yellow vests” and those who defend or condemn them, it seems appropriate, at this juncture, to resume this series.

It is a local politician, Johanna Rolland, the mayor of Nantes, who gives her viewpoint here on what it means to have a political vision and the way that vision can and must be given concrete embodiment at the local level. She shows how this plays out in her metropolis and how citizens are involved in the change that is designed to meet the economic, social and ecological challenges of the area. In her view, both in our local authorities and at the national level, we are at the dawning of a democratic transition that must eventually enable us to respond to the various other transitions currently facing our societies.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

La Grande Transition de l’humanité. De Sapiens à Deus

La Grande Transition de l’humanité. De Sapiens à Deus

L’humanité est confrontée à un certain nombre de défis (le réchauffement climatique, les mutations économiques, les nouvelles technologies, etc.) qui l’engagent dans une transition de grande ampleur vers un futur qu’il va lui falloir construire. La quinzaine d’auteurs de cet ouvrage collectif en décrypte les enjeux sur la base des travaux menés par la Société française de prospective et d’un colloque organisé à Reims en 2017. Ce concept de « Grande Transition » n’est pas nouveau ...

(1057 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

[Forum Afrique] Perspectives du marché de la téléphonie mobile en Afri

Ce texte est issu du Forum prospectif de l'Afrique de l'Ouest. Ce forum agit comme catalyseur des réflexions existantes sur le futur. Associant recherche, publications et débats, il a vocation à devenir un lieu de construction d’une réflexion sur les futurs possibles de l’Afrique occidentale et sahélienne qui conduise à l’action. Longtemps victime d’une fracture analogique (si l’on fait exception des quelques élites, la pénétration du téléphone fixe est restée limitée aux grandes ...

(1648 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Click Here to Kill Everybody : Security and Survival in a Hyper-connected World

Click Here to Kill Everybody: Security and Survival in a Hyper-connected World

Nombreux sont les ouvrages qui traitent depuis quelques années des problématiques de cybersécurité et des besoins impérieux en matière de réglementation nationale et internationale sur ce sujet. Bien moins nombreux sont ceux qui abordent le problème sous l’angle — plus si prospectif vu les évolutions récentes — de l’Internet des objets. Celui choisi par Bruce Schneier, après de nombreux ouvrages sur le cyberespace, dont le précédent Data and Goliath [1] traitait plus spécifiquement de l’enjeu des données, s’inscrit ...

(804 more words)

Note de veille

Institutions - Société, modes de vie

La France est plus que jamais une société de défiance

Futuribles analyse depuis près de 20 ans l’évolution des valeurs des Français, au travers des enquêtes récurrentes et baromètres rigoureux réalisés sur le sujet [1]. Et une tendance lourde s’en dégage : la France est une société de la défiance, les individus accordant globalement une confiance très faible à la fois aux institutions publiques, aux acteurs privés et aux personnes qu’ils ne connaissent pas. Sur tous ces indicateurs, la France figure ainsi traditionnellement en bas du peloton dans ...

(874 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

No Society. La fin de la classe moyenne occidentale

No Society. La fin de la classe moyenne occidentale

En France, le mouvement des « gilets jaunes » a rendu récemment Christophe Guilluy omniprésent dans les médias, et plus encore son expression déjà depuis longtemps popularisée de « France périphérique ». De fait, il a publié, peu de temps avant cette crise, un troisième volet de ce qui peut a posteriori apparaître comme une trilogie. Après La France périphérique [1], puis Le Crépuscule de la France d’en haut [2], No Society vient prolonger une analyse entamée voilà une quinzaine d’années sur ...

(913 more words)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

La vie en solo : vers une stabilisation

Dix millions de personnes vivent seules en France. Leur part dans l’ensemble de la population est passée de 6 % à 16 % entre 1962 et 2014, selon l’INSEE. Si l’on ne considère que les 15 ans ou plus, cette proportion a augmenté de 13 % en 1990 à 19 % en 2014. Mais la hausse pourrait être moins forte à l’avenir. Graphique 1 — Part des personnes vivant seules en France (en %)Source : INSEE (Institut national de la statistique et ...

(1073 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Les Clés du futur. Réinventer ensemble la société, l’économie et la science

Les Clés du futur. Réinventer ensemble la société, l’économie et la science

Dans sa préface, Jacques Attali estime que les crises — économiques, financières, sociales, politiques et environnementales — que nous connaissons ne pourront que se répéter, en s’amplifiant, tant que les rythmes politique, médiatique, financier, continueront de se plier à la dictature du court terme. Seul un changement de gouvernance planétaire, qui réconcilierait croissance économique actuelle et future, règles du marché et état de droit, satisfaction des besoins présents et préservation de la capacité des générations futures à satisfaire les leurs, permettrait ...

(1223 more words)

Bibliography

Population - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Francoscopie 2030. Nous, aujourd’hui et demain

Francoscopie 2030. Nous, aujourd’hui et demain

Six ans après le précédent opus (Francoscopie 2013, paru fin 2012 chez Larousse), Gérard Mermet propose ici une nouvelle édition de ce vaste travail d’auscultation de la société française, toujours axée sur l’analyse des tendances et évolutions à l’œuvre, mais aussi, cette fois, résolument tournée vers l’avenir puisque estampillée du millésime 2030. Pour mémoire, le premier Francoscopie de Gérard Mermet a été publié en 1985, et l’auteur a poursuivi et régulièrement mis à jour ses ...

(758 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

La Tyrannie du court terme. Quels futurs possibles à l’ère de l’anthropocène ?

La Tyrannie du court terme. Quels futurs possibles à l’ère de l’anthropocène ?

Deux mois à peine après la sortie de cet ouvrage, force est de constater que les événements ont confirmé la tyrannie croissante du court terme. C’est ainsi que le président de la première puissance mondiale multiplie les attaques contre les organismes multilatéraux qui s’efforcent de mettre un peu d’ordre et de vision longue dans les affaires humaines (commerce, migrations, sécurité) et planétaires (changement climatique, biodiversité) ; dans le reste du monde, fort peu de pays, parmi les 195 ...

(1247 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Expertise et démocratie. Faire avec la défiance

Expertise et démocratie. Faire avec la défiance

L’expertise joue un rôle de plus en plus important dans la prise de décision politique, notamment pour les politiques publiques (dans les domaines de la santé, des transports, etc.). Or celle-ci est, aujourd’hui, fortement contestée par une part croissante de l’opinion qui considère que « la décision publique se trouve ainsi captée et monopolisée par des experts », comme l’affirmait le philosophe Paul Ricœur dans une interview au journal Le Monde, en 1991. Ses propos sont mis en ...

(1121 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Vers une pénurie croissante de logements en France ?

Lieu de vie, d’investissement financier et affectif, le logement constitue un espace central pour les individus, les familles, mais aussi les territoires. Les évolutions des caractéristiques des logements, de leur accessibilité, de leurs occupants et des activités qui y sont menées sont donc porteuses d’enjeux majeurs pour l’avenir. C’est pour cette raison que Futuribles consacre depuis septembre 2018 une série de notes à ce sujet, chacune centrée sur une question déterminante pour l’avenir. La France ...

(1790 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Homo automobilis ou l’humanité routière

Homo automobilis ou l’humanité routière

Psychologue et chercheur à l’IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux), Jean-Pascal Assailly dresse, dans son ouvrage Homo automobilis ou l’humanité routière, un panorama des transformations que l’automobile, et le système qui en découle, a amenées dans notre quotidien. Car l’automobile, ce n’est évidemment pas qu’un moyen de transport, ce sont aussi des styles et modes de vie, que l’on soit automobiliste ou simplement piéton ...

(635 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Au-delà de la propriété. Pour une économie des communs

Au-delà de la propriété. Pour une économie des communs

Benoît Borrits est cofondateur et animateur de l’association Autogestion, et auteur de plusieurs travaux sur le travail et les coopératives. Dans son dernier ouvrage, Au-delà de la propriété, il propose des pistes d’appropriation citoyenne des outils de production à partir des expériences passées de socialisation et de dynamiques à l’œuvre. Sa proposition vise à dépasser les limites rencontrées historiquement par le mouvement coopératif et la propriété collective pour aller vers les « communs ». Pierre Dardot, philosophe et chercheur ...

(696 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Ad Vitam

Ad Vitam

Série française de Thomas Cailley (avec la collaboration de Manuel Schapira), avec notamment Yvan Attal et Garance Marillier. La chaîne Arte a diffusé cet automne une série française d’anticipation dont le nom — Ad Vitam — livre d’entrée au spectateur la problématique abordée au fil des six épisodes : que signifie la vie dans une société qui a repoussé sinon éradiqué les frontières de la mort ? Nous n’aborderons pas ici la qualité artistique de la série (au demeurant très bonne ...

(718 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’Animal est-il un homme comme les autres ? Les droits des animaux en question

L’Animal est-il un homme comme les autres ? Les droits des animaux en question

Dans cet ouvrage, Aurélien Barrau et Louis Schweitzer s’inspirent de la méthode platonicienne pour mettre en scène leur réflexion. Tout au long de l’essai, ils prennent tour à tour la parole comme dans une pièce de théâtre et débattent en sept chapitres de l’avenir des animaux dans les sociétés humaines. Faut-il mieux les protéger ? Si oui, dans quelle mesure, avec quels moyens et quelles limites ? Les deux hommes partagent la même opinion initiale et l’exposent dès ...

(975 more words)

Chapitre Société, modes de vie

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.