Société, modes de vie

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Document étude

Entreprises, travail - Société, modes de vie

La diversification des lieux et des pratiques d’achats alimentaires se confirme

La diversification des commerces alimentaires et des pratiques d’achat se confirme, selon une récente étude du Crédoc sur le sujet, qui met en avant plusieurs tendances pour la période 2005-2012.

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Humanity: a Failed Experiment? Versions of Trans-humanism

Given the psychological, social and political effects to which it may give rise, the acceleration of scientific and technical developments is as fascinating as it is troubling. A glimpse into how trans-humanism has deployed its scientific arguments to demonstrate the inevitability of the post-human was given some time ago in these pages (issue no. 370). Jean-Michel Besnier goes deeper into the analysis of the trans-humanist “doctrine”, showing its historical origins and presenting the many –at times very disparate– objectives it covers, as well as the future prospects it might enjoy.

In “the intellectual prehistory of trans-humanism”, Besnier recalls, among other things, the tendency of scientists like Einstein to mix science and metaphysics; he refers also to more ancient doctrines such as the “hermeticism” of Antiquity or “Christian gnosis”, which argue that knowledge will inevitably make possible an improvement of humanity. He places greatest emphasis, however, on the American counterculture of the 1960s which, though opposed to materialistic society, paradoxically paved the way for an ideology aimed at transforming society through technology and for a new materialism.

Besnier then examines the nature of trans-humanism today, observing that, despite some attempts at philosophical legitimation, the concept remains particularly vague and even at times conveys contradictory visions which in many cases amount ultimately to a post-humanism that aims, through technological advances, to transform the human race and move beyond it. Finally, reflecting on the future of this movement (“between ethics and apocalypse”), he stresses that post-humanism and trans-humanism are concerned neither with ethical questions nor sociological thinking, it being their ambition rather to compensate for the shortcomings and failings of the human through technology, in the hope that the species will avoid coming to a sorry end. However, this –already highly contested– “hypermodern” vision will not make much headway, he concludes, unless it develops some solid arguments at the socio-political level.

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

The Pillars of a New Humanism: Ceilings or Transition? Where is the Crisis Leading?

“The desire to let things run their natural course until it is too late is the greatest threat humanity is bringing upon itself”, wrote André Lebeau in one of his last books, L’Enfermement planétaire (Paris: Gallimard, 2008). And, indeed, humanity’s confrontation with the limits of the terrestrial eco-system might well lead, if not to its doom, then at least to some very violent modifications of its ways of life and consumption.

This article comes to the same conclusion. With the race for ever higher performance, the various transitions (demographic, nutritional, agricultural and epidemiological) that affect most countries, and the environmental consequences of changes in ways of life which have been observed since the industrial revolution all accelerating over time and spreading to all continents, the indications are that the human race is reaching a turning-point.

Various ceilings can be seen to have been reached: in energy consumption, in sporting and economic performance, in life expectancy –ceilings that could be broken through (in the effort to maintain hitherto upward curves) only at great cost to ecosystems or to future generations. Such a scenario would be unacceptable, given the pressures on the environment we are already observing. The challenge, the authors argue, is to reconcile humanity with its environment by “defin[ing] the superfluous and situat[ing] the acceptable” on a world scale and in concerted fashion. Since humanity can no longer have “delusions of infinite progress”, if it is not to run the risk of a worst-case scenario and violent breakdown, it must now collectively revise its mode of development in the hope of a lasting solution.

Editorial

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Quelles limites au progrès ?

Quelles limites au progrès ? J’évoquais, dans un récent éditorial [1], le contraste entre deux interprétations de la crise, l’influence que celles-ci exercent sur nos représentations du futur souhaitable et la définition des politiques qui donc s’imposent. L’heureuse initiative du président de la République de lancer une démarche sur « la France en 2025 [2] » et, surtout, la teneur de ce nouveau numéro de Futuribles me conduisent à y revenir. Je soulignais en effet la différence entre les ...

(892 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Les tâches domestiques, une richesse inestimée ?

En 2010, les Français ont consacré 41 milliards d’heures aux tâches domestiques « basiques » [1]. Dans un dossier spécial paru dans L’économie française 2013 [2], l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) a tenté de chiffrer la valeur de ce travail en calculant l’équivalent marchand de ces services « faits maison ». Ainsi, si les ménages avaient payé quelqu’un pour effectuer ces tâches à leur place, ils auraient dépensé un total de 700 milliards d ...

(699 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Peak stuff : l’incertitude est confirmée

En 2011, Chris Goodall, un chercheur britannique, affirmait que la Grande-Bretagne aurait atteint son « pic de consommation » entre 2001 et 2003 ; depuis cette date, le volume de consommation du pays aurait commencé à décroître. En conséquence, en 2007, le volume de consommation des Britanniques serait redescendu à son niveau de 1989 [1]. Selon lui, un processus de découplage durable serait donc en cours, qui s’expliquerait par les progrès technologiques, mais aussi par la dématérialisation, l’apparition de nouvelles valeurs ...

(1217 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi - Société, modes de vie

Lutter contre la précarité des jeunes

La France est actuellement confrontée à trois problèmes majeurs concernant les jeunes : le nombre de jeunes au chômage augmente depuis plus de 30 ans, la France fait partie des pays dont le nombre de jeunes déscolarisés, qui ne sont ni en emploi, ni en formation est le plus élevé. Les jeunes sont également plus pauvres que le reste de la population française. Dans cette note, basée sur une étude de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) [1 ...

(174 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Projection de la mobilité courte distance à l’horizon 2030

Cette étude du CGDD propose des projections de la mobilité courte distance individuelle à l’horizon 2030 pour un jour de semaine. Trois scénarios ont été modélisés, reposant sur plusieurs hypothèses pour la période 2008-2030 : une croissance démographique de 10 %, une croissance économique de 1,6 % par an et une augmentation du prix du carburant de 60 %. Les résultats de la modélisation réalisée ont ensuite été appliqués aux données de l’Enquête nationale transports-déplacements (ENTD) 2008. Les scénarios se distinguent ...

(369 more words)

Document étude

Société, modes de vie

Mangerons-nous encore ensemble demain ?

Depuis quelques années, dans les pays développés, un nombre croissant d’individus adoptent des régimes alimentaires « particuliers », que ce soit pour des raisons médicales — diabète, cholestérol, mais aussi allergies ou intolérances réelles ou supposées (au lactose, au gluten), régimes amaigrissants — ou pour des raisons éthiques (végétarisme) ou religieuses. C’est ce que rappellent les auteurs de l’ouvrage paru sous la direction de Claude Fischler et Véronique Pardo : Les Alimentations particulières. Mangerons-nous encore ensemble demain ? [1] [1]. Fischler Claude et ...

(24 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Mouvements sociaux : de nouvelles formes de mobilisation ?

Depuis l’arrivée de François Hollande à l’Élysée, plusieurs mouvements sociaux importants ont largement fait parler d’eux, comme par exemple la mobilisation contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et l’opposition au mariage pour tous. Surpris par certains caractères de ces mouvements, leur capacité à mobiliser des catégories peu présentes sur la scène sociale, leur dimension spectaculaire, leur utilisation des médias numériques, comme des anciens médias d’ailleurs, nombre d’observateurs ont cru pouvoir parler de nouvelles formes de ...

(1154 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Consommation : les Français plus méfiants et plus exigeants

Selon la vague 2013 de l’étude sur Les Français et la consommation responsable du cabinet Ethicity, les consommateurs seraient de plus en plus radicaux et impatients [1]. Cette étude menée depuis 2004, analyse les évolutions des attentes et des pratiques des consommateurs vis-à-vis du développement durable et propose une typologie de huit groupes de consommateurs. L’édition 2013 conclut que la prise de conscience des enjeux de la consommation durable se renforce dans toute la population, ce qui se ...

(700 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Avancées et limites de la transition énergétique post-Fukushima au Japon

En septembre 2013, le Japon a annoncé la fermeture de la dernière centrale nucléaire du pays encore en fonctionnement 1. Depuis l’accident de la centrale de Fukushima, en mars 2011, les 50 réacteurs japonais ont en effet été successivement mis à l’arrêt pour des raisons de maintenance et / ou de sécurité, mais aussi pour répondre à l’inquiétude de l’opinion publique, qui veut désormais se passer du nucléaire. Alors que le Japon prévoyait, en 2011, d’assurer ...

(1229 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Une loterie pour éviter les embouteillages

En 2012, les conducteurs américains ont passé en moyenne 38 heures dans les embouteillages, selon l’INRIX, un service de collecte de données routières basé aux États-Unis. Pour les villes les plus encombrées, la moyenne est de 42 heures. À Washington, la ville américaine la plus concernée par les embouteillages, les automobilistes sont restés coincés dans les bouchons en moyenne pendant 67 heures (plus de deux jours !) en 2012 [1]. Le coût de ces embouteillages est élevé, puisqu’il est ...

(941 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Augmentation du surendettement des plus de 65 ans

En 2013, la banque de France a publié les résultats de son enquête typologique portant sur le profil des personnes surendettées [1] dans l’Hexagone : l’étude porte sur l’année 2011, les études précédentes concernaient les années 2001, 2004, 2007 et 2010. Si le nombre de personnes surendettées reste stable en 2011 (260 000 [2]), on constate une augmentation de la part des plus de 65 ans dans les dossiers de surendettement : alors qu’en 2001, 4,3 % des ...

(728 more words)

Analyse prospective

Société, modes de vie

La société française en 2013

L’étude « Conditions de vie et aspirations des Français », menée chaque année, depuis la fin de la décennie 1970, par le CRÉDOC (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie), est une importante source de données et d’analyses pour saisir les dynamiques de la société française [1]. Cette enquête est barométrique car elle intègre chaque année une batterie de questions qui sont systématiquement répétées, ce qui permet de souligner des évolutions ou des permanences ...

(145 more words)

Revue

Société, modes de vie

The Metamorphoses of the Family: A Retro-prospective Analysis and Study of Trends and Prospects in France

On 17 May 2013 a law was passed in France making marriage available to same-sex couples. This is the famous “marriage for all”, which brought the French people committed to the most traditional family values out onto the streets in protest. For all that, the family of the 2010s is, to judge by the profound changes it has undergone in recent decades, very different from the 1960s family. And this legislative change chimes with the continuing drift of these developments, driven by an increased degree of individualization within societies, as confirmed by the last issue of Futuribles on trends in European values (no. 395).

As Julien Damon shows here, marriage as an institution has lost a lot of ground in France to cohabitation and civil partnerships. Divorce and separation have become commonplace and a majority of children are now born outside wedlock. This reflects a number of social revolutions punctuating the latter half of the 20th century (radical medical and legal changes, priority accorded to love and happiness). One consequence among many has been a noteworthy diversification of family models (composite families, split custody of children, single-parent families). These upheavals, affecting families, couples and offspring alike, have been accompanied by shifts in the law towards greater sexual equality, the recognition of new forms of conjugal life and concern for the interests of the child, this latter having become the linchpin of family relations.

Yet, can these developments continue at the same pace in the coming decades? As Julien Damon sees it, it is possible we have reached a kind of plateau in the transformations of the family, without any firm choice being made between the three scenarios that might be envisaged (the definitive break-up of the family, stabilization, or a return to earlier forms), but these transformations, at whatever speed they progress, will probably continue to be reflected in law and will, ultimately, run up against another range of family-related issues: the dependency of ageing family members.

Note de veille

Société, modes de vie

L’isolement relationnel : une donnée sociale à suivre

Parue en juin, l’édition 2013 du baromètre des solitudes en France, réalisé par la Fondation de France, est sans appel : selon cette étude, produite trois fois depuis 2010, l’isolement relationnel progresse dans le pays. Cette tendance marque les principaux réseaux d’une manière ou d’une autre : les relations entretenues avec les amis (c’est-à-dire tout simplement se voir) sont moins fréquentes, les échanges avec les voisins sont plus souvent distants qu’en 2010, ou même inexistants, les ...

(858 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Waste. Global gâchis

Tristram Stuart est « tombé » dans l’écologie quand il était petit, comme il l’explique au début cet ouvrage, qui dénonce, chiffres et témoignages à l’appui, le fléau du gaspillage alimentaire. Comme le révèle son enquête, menée aussi bien en Grande-Bretagne et aux États-Unis que dans des pays pauvres, tous les acteurs de la chaîne agroalimentaire génèrent du gaspillage, du producteur au consommateur, en passant par le distributeur, la petite épicerie, l’artisan boulanger et le restaurant de quartier ...

(731 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

L’enjeu de la dénutrition des seniors

La dénutrition chez les personnes âgées est devenue un problème majeur de santé publique. La forte augmentation dans les années à venir de la part des seniors en France pourrait aggraver les conséquences sociales et économiques de ce phénomène. Des solutions sont peu à peu mises en place. Parmi celles-ci, le développement d’une alimentation spécifique et durable, alliant richesse nutritionnelle, goût et plaisir, semble déjà pertinent, comme l’illustre l’exemple du « pain senior ». D’ores et déjà inscrit ...

(1136 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Évolution des dépenses contraintes sur un demi-siècle

Dans tous les débats sur la consommation et le pouvoir d’achat, le thème des dépenses dites « contraintes », « pré-engagées » ou « non arbitrables » est maintenant récurrent. Les comptes de la nation, et les définitions INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), autorisent un peu de clarté sur ce sujet important. Évolution des dépenses « contraintes » des ménages français (en %) Le revenu disponible brut des ménages est le revenu à leur disposition pour consommer et épargner. Il comprend l’addition ...

(415 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Les enjeux de la location de logements entre particuliers

Depuis le début de la crise économique, les évolutions des comportements des consommateurs font l’objet d’une attention croissante. En particulier, l’essor de la consommation collaborative fait couler beaucoup d’encre. Ce concept désigne le fait « de prêter, louer, donner, échanger des objets via les technologies et les communautés de pairs » [1]. Parmi ces pratiques, celles liées au logement ont connu un essor très rapide : les particuliers peuvent désormais échanger leur logement pendant les vacances, louer leur garage ...

(1109 more words)

Chapitre Société, modes de vie

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.