Ressources naturelles, énergie, environnement

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Vers de nouvelles spiritualités écologiques ?

L’événement a été largement relayé par les médias : le Vatican a publié en juin dernier une encyclique du pape François, Laudato Si (Loué sois-tu), dédiée à l’écologie, à la sauvegarde de « la maison commune » [1]. Le choix de cette expression n’est pas anodin, puisqu’elle englobe l’humanité, et pas uniquement la communauté catholique, ni même chrétienne. En 2010, Benoît XVI affirmait déjà qu’« il est nécessaire que les sociétés technologiquement avancées soient disposées à favoriser des ...

(1063 more words)

Bibliography

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les Perturbateurs endocriniens. La menace invisible

Cet ouvrage de Marine Jobert, rédactrice au Journal de l’environnement, et François Veillerette, porte-parole de Générations Futures, commence, en bonne pédagogie, par le commencement : à la fin des années 1980, une chercheuse, pharmacienne de formation, Theodora (Theo) Colborn, est chargée d’étudier les effets cancérigènes des polluants sur la faune des Grands Lacs. À cette occasion, elle va faire le lien entre pollutions et baisse de fécondité, comme entre pollutions et malformations congénitales. Selon le biologiste John Peterson Myers ...

(1057 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Why Are We Waiting ?

Le nom de Nicholas Stern est devenu mondialement célèbre à l’automne 2006, lorsque fut remis au Premier ministre britannique de l’époque, Tony Blair, le Rapport Stern sur l’économie du changement climatique que lui avait commandé un an plus tôt le chancelier de l’Échiquier Gordon Brown [1]. Ce rapport prenait avec fracas le contrepied d’une doxa très largement nord-américaine selon laquelle il était urgent de ne pas se presser de réduire les émissions de gaz à ...

(1246 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Crime climatique stop ! L’appel de la société civile

Ce livre de la collection Anthropocène, écrit par une trentaine d’auteurs et préfacé par l’archevêque Desmond Tutu, se veut un appel pour combattre le changement climatique. Jean Jouzel et Valérie Masson-Delmotte explicitent clairement les conclusions du cinquième rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) [1] : si aucune mesure n’est prise nous risquons un réchauffement moyen supérieur à 4 °C entre le début de l’époque industrielle et la fin du siècle. Plusieurs ...

(212 more words)

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Climat : éclairages sur les enjeux scientifiques et géopolitiques

À propos des deux ouvrages suivants :Balibar Sébastien, Climat : y voir clair pour agir, Paris : Le Pommier (Manifestes), octobre 2015, 200 p.Gemenne François, Géopolitique du climat. Négociations, stratégies, impacts, Paris : Armand Colin (Perspectives géopolitiques), nouvelle édition, octobre 2015, 240 p. La conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur le climat, la COP21, organisée à Paris en décembre 2015, suscite bien des interrogations et des espoirs : les parties prenantes à la cette convention parviendront-elles à un accord ...

(1370 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

“As sexy as Apple, as open as Linux”

For five weeks, from 15 August to 20 September 2015, about a hundred people are gathered at Millemont Castle, near Versailles, to build hardware products that are (i) open source and (ii) sustainable. Co-organized by German Open State and French OuiShare, the POC21 project stands for Proof Of Concept, a pun on COP21. It has a one-million-euro budget, funded by a mix of public, private and philanthropic actors, to take action on environmental degradation. The objective is to build 12 ...

(1249 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Environnement et développement durable

Fruit des recherches menées depuis 40 ans par Olivier Godard et des enseignements qu’il dispense dans diverses écoles supérieures de grande réputation, ce livre offre une vue d’ensemble de la problématique environnementale contemporaine à partir d’une mise en confrontation de l’économie de l’environnement, de la théorie des systèmes complexes et de la théorie de la justification. L’approche « méta-économique » proposée ici, appliquée aux enjeux environnementaux, considère l’économie (réelle et théorique) comme un système en ...

(339 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Tout peut changer

Naomi Klein, journaliste d’investigation canadienne — connue pour ses ouvrages au succès planétaire No Logo [1] et La Stratégie du choc [2] — écrivant régulièrement dans les colonnes du Guardian ou du New York Times et militante altermondialiste, est l’auteur de Tout peut changer. Capitalisme et changement climatique. Paru au printemps 2015 en France, c’est une somme (plus de 500 pages) dense, renseignée (avec 100 pages de références et sources), avec une première grande partie actant des causes de ...

(768 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Géopolitique du blé

Sébastien Abis, administrateur au secrétariat général du CIHEAM (Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes), chercheur associé à l’IRIS et conseiller scientifique de Futuribles International, vient de publier le fruit de plusieurs années de travail auxquelles la revue Futuribles avait fait un premier écho en 2012 [1] : Géopolitique du blé. Il y montre combien l’on a trop tendance à négliger l’agriculture et l’alimentation dans les analyses stratégiques et géopolitiques, alors même qu’en raison de leurs ...

(284 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’Économie du nouveau monde

Ce rapport est issu des réflexions d’un groupe de travail commandité par Ségolène Royal, ministre française de l’Environnement, du Développement durable et de l’Énergie, et présidé par Corinne Lepage. Il a réuni une vingtaine de professionnels et d’experts de différents horizons, qui souhaitent véhiculer un message fort : il est temps de mettre un terme au « déclinisme » français, car un « nouveau monde » est déjà en train de se mettre en place dans l’Hexagone. Ce nouveau modèle ...

(806 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Un nouveau monde économique

Depuis plus de 70 ans, nous agissons dans un monde « piloté par le PIB [produit intérieur brut] », quoi qu’on en dise et en dépit des nombreuses recherches, contributions et avis publiés sur cette question depuis le rapport du Club de Rome et les premières interrogations sur la croissance, dans le début des années 1970. Pourtant, d’autres indicateurs existent bel et bien, issus de travaux mêlant économistes et statisticiens, voire des citoyens profanes engagés dans des dispositifs comme les ...

(518 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Biomonitoring humain et gestion des risques sanitaires et environnementaux

Le biomonitoring humain consiste à analyser, au sein du corps d’une personne, la présence de substances toxiques (dans le sang, les urines, les cheveux, etc.). Cela permet de voir, par une analyse plus ou moins complexe, si l’environnement dans lequel évolue l’individu a ou non un impact sur son organisme et sa santé.                    De nombreux pays ont recours à cette technique depuis quelques années, notamment l’Allemagne, qui a « biomonitoré » plus de 50 éléments chimiques au cours ...

(encore 1111 mots)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Growth Within : A Circular Economy Vision for a Competitive Europe

La fondation Ellen McArthur, créée par la navigatrice éponyme en 2009, est devenue en quelques années une référence dans le domaine de l’économie circulaire. Elle publie ici son quatrième rapport sur le sujet, issu de neuf mois de travaux et d’échanges avec des universitaires, des acteurs publics et privés, et rédigé en partenariat avec McKinsey. L’idée majeure véhiculée est que l’économie européenne pourrait accroître la productivité de ses ressources de 3 % par an en adoptant les ...

(649 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement

Biodiversity in Danger

Five years have gone by since 2010 was proclaimed International Year of Biodiversity and culminated in the Nagoya International Conference on Biodiversity. That conference produced the Nagoya Protocol, which set new aims for the protection of planetary biodiversity. But, as has been the case for many years with climate change, the failure of a sufficient number of states to ratify the protocol and the lack of real motivation have prevented effective action to halt the decline in biodiversity. Yet, matters ...

(161 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Cities and Climate –What Visions?

Given the difficulty of achieving a global agreement to cope with the challenges of climate change or even a national resilience programme, an increasing number of initiatives are coming up from the local level for pre-emptively implementing policies to adapt to climate change or combat it. There are several towns and cities across the world that have taken this line (Copenhagen, Totnes, Växjö, Bristol, etc.) but, as Jean Haëntjens shows here, an effective response to climate change requires the development of a genuine strategic vision capable of mobilizing all the actors concerned. For the moment, the towns and cities that have managed to come up with such a vision are few and far between.

After a –largely historical– review of the importance of vision in changes of urban paradigm, Jean Haëntjens stresses how much twenty-first century eco-urbanism broadens the range of possible solutions to the many issues facing our towns and cities today. But, though digital innovations in fact offer new opportunities at the local level, we should nonetheless be wary of “technological solutionism”: the new technologies are tools which towns and cities can use to their advantage, but to become really “smart” they have to develop a vision. After presenting a series of established or emerging urban models (the frugal city, the creative city, the leisure city and the eco-metropolis), along with the values and imaginative conceptions that underpin them, this article shows –without being unaware of the potential obstacles– how a town or city can produce and renew its strategic vision to reinvent itself and meet the challenges of today.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Énergie et climat : deux rapports récents de l’AIE

Energy and Climate Change: World Energy Outlook Special Report et Energy Technology Perspectives 2015: Mobilising Innovation to Accelerate Climate Action (Paris : AIE / OCDE, respectivement juin et avril 2015) La question énergétique est au cœur des négociations sur le traité climatique, devant limiter les émissions de gaz à effet de serre, qui pourrait être conclu à Paris, en décembre 2015, lors de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21). L’objectif est de tenter de limiter à 2 ...

(840 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement

Pétrole et gaz non conventionnels face à la baisse du prix du baril

Il y a moins d’une décennie, la plupart des experts de l’énergie estimaient que l’on était entré pour longtemps dans une ère de pétrole cher. On s’approchait alors du peak oil, le fameux pic de production au-delà duquel les quantités de pétrole produit devaient chuter, entraînant mécaniquement, à consommation et modes de vie inchangés, une hausse des cours. Et il est vrai que le prix du baril s’est maintenu pendant près de sept ans, à ...

(140 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Raviver l’économie des océans

Réalisé par le WWF en association avec le Global Change Institute de l’université de Queensland et le Boston Consulting Group, ce rapport adopte une perspective financière sur la contribution des océans à l’économie mondiale. D’une valeur globale estimée à 24 000 milliards de dollars US (incomparablement plus importante que celle des actifs gérés par les fonds souverains les plus riches), les océans contribuent chaque année pour 2 500 milliards de dollars US au produit intérieur brut mondial ...

(807 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’Agriculture française : une diva à réveiller ?

L’auteur de cet ouvrage, ingénieur agronome et expert comptable, a eu des activités professionnelles fort variées, mais toujours dans le champ du conseil et de l’accompagnement des agriculteurs. Il est actuellement, entre autres, responsable de la veille économique du réseau de conseil et d’expertise comptable CER France. Il a souhaité, en écrivant cet essai, rassembler et ordonner ses expériences, proposer quelques idées et ainsi contribuer aux débats sur l’avenir de l’agriculture française. Selon lui, l ...

(608 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

World Energy Trilemma

Le Conseil mondial de l’énergie (CME), qui regroupe des organismes et entreprises publiques et privées du secteur de l’énergie d’une centaine de pays, présente les conclusions de conférences qu’il a organisées dans les grandes régions du monde dans la perspective de la prochaine conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21), prévue fin 2015 à Paris, et du lancement par l’Organisation des Nations unies de nouveaux « Objectifs pour le ...

(717 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Faut-il donner un prix à la nature ?

Ce livre traite des outils permettant de donner un prix à la nature afin de mieux la prendre compte dans les décisions économiques et politiques. S’il paraît vrai que, d’un côté, la nature n’a pas de prix, il est tout aussi vrai que la protéger a un coût. Loin de s’opposer, ces deux affirmations se complètent. Aurore Lalucq et Jean Gadrey, tous deux économistes, essaient de rendre accessibles les termes du débat afin que les non-spécialistes ...

(1023 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Comment tout peut s’effondrer

Avec cet ouvrage, Pablo Servigne et Raphaël Stevens souhaitent poser les bases d’une science appliquée et transdisciplinaire de l’effondrement, la « collapsologie ». Dérivée du mot latin collapsus qui signifie tomber en un seul bloc, la collapsologie a la double vocation d’établir l’état des lieux actuel des connaissances scientifiques sur le sujet et de donner un sens aux événements qui nous arrivent ou pourraient nous arriver. Le livre, structuré en trois parties, navigue ainsi entre les prémices d ...

(955 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

Nourrir 1,5 milliard de Chinois en 2030

Ce bon livre a été écrit par quatre auteurs qui connaissent parfaitement la Chine. Carole Ly est conseillère agricole à l’ambassade de France à Pékin ; Alain Bonjean y vit depuis une quinzaine d’années et y a développé les activités de Limagrain ; Marie-Hélène Schwoob, agronome et politologue, a réalisé de nombreuses enquêtes de terrain, complétées par une thèse sur l’autosuffisance alimentaire ; Delphine Boinet, spécialiste d’analyses géostratégiques, y accompagne les projets d’implantation d’entreprises agricoles et agroalimentaires ...

(719 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement

Garonne 2050: A Participatory Foresight Exercise on Water Management in the Garonne Basin

With the next Conference of the Parties to the UN Framework Convention on Climate Change (COP) coming up –it is scheduled for late 2015 in Paris– many articles and debates have been devoted to climate issues. However, few of these have examined these questions at the “micro” level. Yet many regions, particularly in France, are already feeling the impact of change (droughts, repeated torrential downpours etc.) and should concern themselves more with the mid-long term consequences of these alterations to the climate. The Adour-Garonne Water Agency, which has charge of water management in the greater South West area, has acted on this issue and carried out a foresight exercise between 2010 and 2013 with a view to adapting the management of water resources to the developments expected between now and 2050. This article reviews this exercise, entitled “Garonne 2050”. Determinedly participatory, the study gives a good indication of the extent of future challenges in this agricultural –and, at the same time, attractive– region recurrently prone to summer droughts.

After reminding us of the exploratory scenarios and quantifications underlying the exercise, the authors present the three strategic scenarios selected, oriented around two key determinants: the shortage of water linked to climate change and water withdrawals for agricultural purposes. They then show what compromise solution they settled on and why, stressing the political courage required for a foresight exercise, whose time-horizon (2050) and conclusions have the potential to seriously trouble the actors and populations concerned.

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement

Biodiversity in Danger

Five years have gone by since 2010 was proclaimed International Year of Biodiversity and culminated in the Nagoya International Conference on Biodiversity. That conference produced the Nagoya Protocol, which set new aims for the protection of planetary biodiversity. But, as has been the case for many years with climate change, the failure of a sufficient number of states to ratify the protocol and the lack of real motivation have prevented effective action to halt the decline in biodiversity. Yet, matters have reached a serious pass, as Jérôme Bindé shows, and unless we realize this, we are as a species sawing off the branch of the tree that sustains and feeds us.

After reviewing what is meant by biodiversity and the difficulties of “measuring” it, Jérôme Bindé stresses the importance of the threats its reduction poses for humanity, drawing particularly on the case of biodiversity in the Mediterranean area. Given the clear failure of international action up to this point, he argues for the establishment of a “natural contract” (Michel Serres), based on concrete action plans for terrestrial and marine biodiversity, such a contract to be championed by a global alliance. These plans need to be carried out as a priority at the thirty or so sites which are already in a critical state; the cost of such action, though not negligible, is still reasonable by comparison with other global expenditure and is nowhere near the cost of the consequences of inaction.

Chapitre Ressources...

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.