Ressources naturelles, énergie, environnement

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Note de veille

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Les conséquences économiques de la taxe carbone

Le rapport de la conférence des experts sur la contribution Climat et énergie (CCE), présidée par Michel Rocard, recommande la mise en place d’un « signal-prix carbone » fixé à 32 euros par tonne de CO2 pour 2010. La taxation sur la consommation d’énergies fossiles s’inscrit dans la lignée du scénario « Facteur 4 » (division par quatre des émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050). Selon les rapporteurs, la lutte contre le changement climatique peut rimer ...

(4 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Vers un territoire français plus artificiel et plus fragile ?

Les terres agricoles reculent devant les zones artificialisées (1), telle est la conclusion de la troisième édition du projet européen « Corine Land Cover » (2). Ces résultats confirment la tendance déjà amorcée en 2000. Or, ce changement d’affectation des sols comporte des risques environnementaux et climatiques.

Note de veille

Géopolitique - Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement

Réfugiés environnementaux : pourquoi les reconnaître ?

Les migrations liées au réchauffement climatique croissent et pourraient concerner des millions de personnes dans les années à venir. Or, pour l’instant, ces migrants ne relèvent d’aucun statut.

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Bilan carbone : les agrocarburants plus polluants que les carburants fossiles

Les agrocarburants aggraveraient le réchauffement climatique, selon l’antenne britannique de l’organisation non gouvernementale Les Amis de la Terre. Ils émettent davantage de gaz à effet de serre (GES) que les carburants fossiles lorsque l’on tient compte du changement d’affectation des sols sur lesquels sont cultivés soja, colza, palmiers à huile, cannes à sucre, betteraves à sucre…

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

« Eau et biocarburants. Impacts sur l’eau du développement des biocarburants en France à l’horizon 2030 »

Ce numéro des cahiers du CLIP présente les résultats d’une étude prospective menée à l’échelle de deux bassins hydrographiques français, afin de comprendre les impacts possibles du développement des biocarburants en France sur les ressources en eau douce. En 2006, la production de biocarburants représentait environ 2,8 % de la surface agricole française, et fournissait 1,8 % de l’approvisionnement en carburants. À l’horizon 2020, les États membres de l’Union européenne se sont engagés à inclure ...

(235 more words)

Futurs d'antan

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Our Plundered Planet (1948)

The book from which this article is taken was published in 1948 (Boston: Little Brown), when the world was still binding the wounds of the Second World War. Albert Einstein commented that, “reading it, one feels very keenly how futile most of our political quarrels are compared with the base realities of life.”
The author, Fairfield Osborn Jr., was the son of a great American palaeontologist and was himself an eminent naturalist and president of the New York Zoological Society, which, changing its name to the Wildlife Conservation Society, became an important non-governmental organization for nature conservancy.
The work displays an awareness of the general problem posed by mankind’s cohabitation with the other forms of life that populate the planet. It pre-dates Rachel Carson’s famous Silent Spring by 14 years.
Unlike most contemporary authors, Osborn foregrounds the demographic phenomenon, the teeming upon the planet of those he calls “the children of the Earth”. He then raises the problem of war, noting that it is what characterizes humanity, if it is not to descend to what he calls “the inferior forms of animal life” such as ants, but he condemns the idea – all ethical considerations apart – that war could be a tool for regulating world population. In characterizing human action as “a new geological force”, he anticipates the neologism proposed by Paul Crutzen to characterize our age: the “anthropocene”.
Some parts of the present picture are, of course, absent from his account, either because their importance was not then recognized, such as greenhouse-gas-induced climate change, or because the threat they represented was as yet too distant, such as the exhaustion of oil reserves. But others are lucidly identified, such as globalization, which had not yet reached the intensity that it has today, and which makes every nation “more or less dependent on every other”, and the problems of food resources, which bring us up against the limits of productive land, for man feeds only on living matter.
As a result, he comes to the conclusion that, whatever progress is achieved, technology will not avert the need for a thoroughgoing transformation of our collective behaviour, in order to achieve a sustainable balance with nature.

Futuribles

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Bibliographie prospective n°74

La Bibliographie prospective du mois de septembre 2009 consacre son Focus au Rapport de la conférence des experts et de la table ronde sur la contribution Climat et énergie. Ce rapport analyse les impacts de la réforme préconisée par les experts, qui consiste à instaurer, en 2010, une taxe carbone sur la partie des émissions de CO2 d'origine énergétique non couverte par le marché européen de permis. Ce rapport évoque également les mécanismes de compensation envisagés pour éviter les ...

(54 more words)

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Finish off Capitalism or Die. On Bernard Perret's Book Le Capitalisme est-il durable? (Is Capitalism Sustainable?)

Predating the current economic crisis, the ecological crisis besetting modern societies probably marks the death knell of the productivist capitalist system. This is the general idea developed by Bernard Perret in a recent work entitled Le Capitalisme est-il durable? [Is Capitalism Sustainable?] (Paris: Carnets Nord, 2008). Perret argues that what is termed “economic growth” is based on cheap energy, the accumulation of material goods and the destruction of natural ecosystems. If we do not put an end to this blind, headlong rush, society is heading for destruction. It has, therefore, become essential to put sustainable development at the heart of the economic system, writes Perret, in order to bring the notion of “economizing” back into economics. In his view, this involves a return to a planning orchestrated to this end by the public authorities: the aim must be to be more efficient by consuming less, to set a goal for economic actors and, above all, to give the survival of humanity precedence over the logic of the market.
Jean-Claude Val has read Bernard Perret’s book for Futuribles and reviews its main ideas here. The situation is serious, but not, perhaps, hopeless…

Note de veille

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les énergies renouvelables résisteront-elles à la crise ?

La crise économique entraîne une décélération de la consommation d’énergie, essentiellement fossile, alors que, dans le même temps, les énergies renouvelables ont le vent en poupe. Néanmoins, une analyse plus fine montre que la crise affecte également les investissements dans ce secteur.

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Réchauffement climatique : le MIT aussi pessimiste que le GIEC

En matière de prévisions concernant le réchauffement climatique, le GIEC (Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat) s’est imposé comme référence mondiale. Au point, peut-être, de décourager la conduite d’autres études dans ce domaine, alors même que des prévisions complémentaires issues d’autres organismes permettraient de renforcer celles du GIEC. D’où l’intérêt du modèle récemment mis au point par le MIT (Massachusetts Institute of Technology), qui aboutit, lui aussi, à des prévisions plutôt alarmantes ...

(-4 more words)

Note de veille

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le prochain défi du Pakistan

D’ici 25 ans, la fonte des glaciers due au réchauffement climatique pourrait devenir un problème majeur pour le Pakistan, et son épicentre se situera dans la région du Cachemire.

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les industries agroalimentaires innovent

D’après l’enquête communautaire Innovation 2006, les deux tiers des entreprises agroalimentaires de 20 salariés ou plus ont innové entre 2004 et 2006, et la plupart en associant plusieurs types d’innovations (un nouveau produit exige souvent de nouvelles techniques de production). Ces entreprises déclarent innover d’abord pour satisfaire ou anticiper une demande, et ensuite pour conquérir de nouveaux marchés et améliorer la qualité.

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

The Strategies and Future of Europe's Cities

In the view of Jean Haëntjens, who has coordinated this issue's special dossier on European cities for Futuribles, it is accepted today that the current economic crisis calls for another, more eco-responsible model of development and that the organization of cities could have an important part to play in the definition of that model. In these circumstances, might the particular situation of the European cities constitute an asset for the Old Continent?
This article by Jean Haëntjens, the opening contribution to this special dossier, takes a general look at the current strategies and possible developments of European cities in the context of sustainable development. After reminding us of the influences and broad lines of development that have characterized European cities historically, Jean Haëntjens outlines the main strategies of the European cities, from the "fragmented city" of the 1960s and 70s, via the 1980s/90s period in which certain urban functions were improved (new transport networks, design changes, cultural influence), to contemporary urban policies characterized by eco-development. He then analyses the differences and convergences between these strategies, before arriving at a - relatively positive - assessment of the international positioning of Europe's cities. This being said, though the first transformations we have seen (for example in some Nordic cities) are rather encouraging, there is still much to do, particularly in terms of improving the congeniality of these cities, and attracting new workers to them and persuading them to stay. European cities have many advantages that help them make the 21st century transition to "sustainable cities", yet they still have further to go with the transformations they have set in train. They still have "to reinvent themselves".

Analyse prospective

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le nucléaire : la solution énergétique de demain ?

Presque 60 ans après la mise en service des premières centrales nucléaires, 439 réacteurs nucléaires (répartis dans 30 pays) sont aujourd’hui en fonctionnement dans le monde. Ils fournissent un peu plus de 15 % des besoins mondiaux en électricité (production cumulée de 2 608 milliards de kWh en 2007). Seize pays dépendent du nucléaire pour au moins un quart de leur électricité, la France faisant figure d’exception, puisque près de 80 % de son électricité est produite grâce à l ...

(202 more words)

CR intervention d'expert

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Agrimonde : agricultures et alimentations du monde en 2050. Scénarios et défis pour un développement durable

Le projet Agrimonde est né en 2006, lorsque des agronomes français ont pris conscience de la nécessité d’une prospective agricole à l’échelle internationale. Aujourd’hui, des questions de sécurité alimentaire se posent à plusieurs échelles : — La planète pourra-t-elle produire assez pour nourrir toute l’humanité ? — La production agricole permettra-t-elle d’assurer un développement et des revenus suffisants pour que les populations pauvres rurales et urbaines puissent s’approvisionner sur les marchés alimentaires ? L’objectif d’Agrimonde était de ...

(30 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Une utopie énergétique : exploiter le gisement solaire des déserts

Un grand projet, baptisé Desertec, a été proposé pour utiliser l’énergie solaire des déserts pour produire une proportion importante de l’électricité mondiale. Le projet, basé sur trois études réalisées par le DLR (le Centre aérospatial allemand), a pour objectif d’équiper les grands déserts avec des centrales solaires à concentration.

Analyse prospective

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Peut-on inventer des modes de vie sans pétrole ?

Après plusieurs générations façonnées par la disponibilité d’une automobile omniprésente dans leur vie quotidienne, une nouvelle crise — liée cette fois à l’approvisionnement pétrolier — pourrait entraîner des lendemains douloureux en remettant en cause nos modes de vie et l’organisation de nos territoires, trop exclusivement dépendants de l’automobile. Comment pourraient s’adapter nos sociétés et nos territoires à une énergie rare et coûteuse, conduisant à d’autres formes de mobilité, de localisation territoriale et d’accessibilité aux services ...

(78 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Vers des villes plus vertes : quelques initiatives

Selon les Nations unies, les villes n’occupent aujourd’hui qu’environ 2 % de la surface de la planète, mais elles sont responsables de 80 % des émissions mondiales de CO2, et de 75 % de la consommation mondiale d’énergie . Mais les villes constituent aussi, très souvent, une division géographique et politique idéale pour lutter contre le réchauffement climatique (transports, gestion des terres, des activités économiques…). Elles peuvent notamment se fixer des objectifs plus ambitieux que ceux affichés au niveau national ...

(140 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Microalgues : biocarburants de troisième génération ?

Les biocarburants font aujourd’hui la une de l’actualité mondiale. Contraintes environnementales, volonté politique favorisant l’émergence de ressources énergétiques alternatives expliquent, entre autres, ce retour sur le devant de la scène. L’épuisement à moyen terme des ressources pétrolières a encouragé la recherche d’alternatives énergétiques durables. Des recherches ont actuellement lieu sur des algues microscopiques particulièrement riches en huiles et dont le rendement à l’hectare est bien meilleur que celui du tournesol ou du colza.

Analyse prospective

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’écologie dans les plans de relance

En décembre 2008, les pays membres des Nations unies se sont réunis à Poznan, en Pologne, pour renouer avec les grandes lignes de la lutte contre le réchauffement climatique établies depuis le début des années 1990 lors du sommet de Kyoto. L’idée est restée la même : trouver les moyens technologiques, législatifs et financiers aptes à réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique. Lors de ce dernier sommet, de nombreux doutes ont été émis ...

(173 more words)

Note de veille

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Exploitation de terres africaines par des pays étrangers : danger ou opportunité ?

Depuis quelques années, un nombre croissant de pays, principalement asiatiques, trouvent dans l’exploitation de terres agricoles étrangères une réponse à leurs préoccupations concernant leur approvisionnement alimentaire (1). Une étude conjointe de la FAO (Food and Agriculture Organization) et de l’IIED (Institut international de l’environnement et du développement) aide à comprendre l’ampleur de ce phénomène, ses mécanismes et ses implications dans cinq pays africains (Mali, Madagascar, Soudan, Ghana et Éthiopie). Surtout, elle révèle que les cessions de ...

(9 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

100 mots du développement durable jugés par les Français

Alors que l’expression « développement durable » est sur toutes les lèvres, le vocabulaire lié à ce concept a-t-il réellement un sens pour les Français ? Si la question n’est pas nouvelle et fait régulièrement l’objet de sondages, la dernière enquête en date, réalisée par l’institut Médiascopie, se distingue en proposant une représentation graphique des « 100 mots du développement durable ».

Note de veille

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

La reconquête du Kirghizistan par la Russie

La décision du président kirghize, Kourmanbek Bakiev, de fermer la base militaire aérienne de Manas, utilisée depuis 2001 par les États-Unis, cache une lutte d'influence entre les États-Unis et la Russie, dont la dernière manche vient d'être remportée par Moscou. Depuis et en moins de trois mois, K. Bakiev, aidé par le Kremlin, a fait de nombreux choix qui pourraient s'avérer lourds de conséquences pour la démocratie, les relations internationales et l'environnement du Kirghizistan. Les élections ...

(16 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

« La réforme de la PAC au-delà de 2013. Une vision à plus long terme »

La PAC (politique agricole commune) européenne fait régulièrement l’objet de réformes plus ou moins profondes. La dernière en date a eu lieu en 2008 mais, selon Jean-Christophe Bureau et Louis-Pascal Mahé, il ne s’agissait que d’ajustements marginaux. Selon eux, lors de la prochaine réforme, en 2013, c’est un réexamen des objectifs et des principes fondateurs de cette politique qu’il serait souhaitable d’organiser. Selon les auteurs, les récentes évolutions du contexte européen et international, ainsi ...

(417 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement

Food Security and Sustainable Development. Rethinking Agronomy and International Trade

In the latter half of the 20th century the agricultural sector underwent an enormous revolution, characterized by a radical change in production techniques. This gave rise to a spectacular increase in productivity and, ultimately, in volumes of agricultural produce world wide. But this "Green Revolution" had its casualties, beginning with the peasant farmers of the South, who were unable to adjust to the new mode of production, and including, more generally, the inhabitants of the poor regions of the world, who continue to suffer the effects of famine.
More recently, the global agricultural situation has undergone distinct change, as a result of the large increase in the cost of agricultural goods (linked to a fall in stocks, combined with a rise in the demand for food and a new source of competition from biofuels). In a context of this kind, it has become essential, says Marc Dufumier, to rethink agronomy and international trade, in order to reconcile food security for all with sustainable development.
After outlining the current state of both the food supply and the ecological situation, this article demonstrates the challenges facing world agriculture (growing demand, soil depletion, decreasing biodiversity etc.), which leave two possible courses of action open: to expand the areas under cultivation or, preferably, to intensify production per acre. Marc Dufumier goes on to stress how crucial it is now that researchers in agronomy should work closely with farmers, who are the people with the most immediate interest in the proper operation of the agroecosystem. He concludes, however, that it will not be possible, given the disparities between North and South in this sector, to solve the global agrifood conundrum without a substantial reform of the rules of the world agricultural market.

Chapitre Ressources...

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.