Ressources naturelles, énergie, environnement

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

La progression de l’écoscepticisme américain

Les habitants des États-Unis, qui présentent l’empreinte écologique la plus importante au monde, comptent aussi parmi les populations les plus écosceptiques. Et ils le sont toujours davantage, à des niveaux très élevés chez les plus conservateurs. La victoire de ces derniers aux élections de novembre 2010 ne peut que laisser imaginer une faible implication environnementale de l’administration Obama, au moins pour les deux prochaines années…

Note de veille

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement

Vers une communauté européenne de l’énergie ?

Sous l’impulsion de Jacques Delors, le think tank Notre Europe propose la création d’une communauté européenne de l’énergie qui réunirait les pays volontaires, sur le modèle revisité de la CECA (Communauté européenne du charbon et de l’acier). Le projet est ambitieux et impliquerait une forte volonté politique. Cette proposition pourrait permettre de relancer la coopération politique européenne sur un sujet d’intérêt commun. Sa réalisation, dans sa forme complète, est peu envisageable à court terme, même ...

(4 more words)

Futuribles

Ressources naturelles, énergie, environnement

Bibliographie prospective n°87

La Bibliographie prospective du mois de novembre 2010 consacre son Focus à l'étude sur la biodiversité du Secretariat of the Convention on Biological Diversity, qui fait suite à la conférence internationale de Nagoya sur la biodiversité biologique d'octobre 2010. Cette étude aboutit à l'élaboration de scénarios sur la biodiversité terrestre, d'eau douce et marine, sans non souligner les incertitudes de certaines hypothèses sur lesquelles sont fondées ces projections. Vous trouverez par ailleurs, et comme chaque mois ...

(29 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Environnement : les Français passent aux actes

La sensibilité manifestée par les Français vis-à-vis des problèmes environnementaux ne cesse de croître depuis 10 ans . Pourtant, ce discours ne s’est, jusqu’à présent, que peu répercuté dans les comportements quotidiens. D’après une étude de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), l’écart entre les discours et les pratiques aurait cependant diminué depuis six ans.

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

« Biodiversity Scenarios : Projections of 21st Century Change in Biodiversity and Associated Ecosystem Services »

Alors que la conférence internationale de Nagoya sur la diversité biologique d?octobre 2010 s?est achevée par l?adoption de 20 objectifs à atteindre d?ici 2020 pour lutter contre la disparition des espèces dans le monde, cette étude rappelle l?ampleur du défi à relever en la matière. Plusieurs phénomènes contribuent à accélérer l?érosion de la biodiversité : l?artificialisation croissante des sols, l?exploitation massive des ressources forestières et marines, le changement climatique et ses impacts? Afin ...

(616 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

« Quels scénarios réalistes pour préserver la biodiversité d’ici 2030 ? »

L?année 2010 a été désignée année internationale de la biodiversité par les Nations unies. L?avenir de la biodiversité constitue en effet un défi majeur pour l?humanité, mais qui ne suscite pour l?instant que peu de réflexions prospectives, notamment en France. Ce numéro d?Analyses et arguments dresse un état des lieux des travaux existants sur le sujet, qui constitueront des bases de connaissance pour le programme « Biodiversité 2030 » lancé en parallèle par le MEEDDM. En 2002 ...

(685 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement

Central Asia: Water, a Source of Competing Desires

Water, a major issue in ecological, energy and food terms in former Soviet Central Asia, is the object of everyone’s desires in this region formed by Kirghizstan, Tajikistan (the two upstream countries), Turkmenistan, Uzbekistan and Kazakhstan (the three downstream countries). With increasingly random hydraulic resources apparently very insufficient for the needs of 60 million inhabitants, tensions are rising between the upstream and downstream countries. At the heart of the problem is the management of the watercourses running through the region. “The upstream countries are also clashing between themselves [over this issue], while the action of the downstream countries is characterized by a lack of coordination”, notes Alain Lamballe, before going on to write of the role played by China and, indeed, Afghanistan.

In order to situate these various conflicts in their context, Lamballe devotes the first part of his article to a detailed presentation of the geographical and hydrological situation of the region. He goes on to explain the reasons for the area being low on water resources. He then describes where the interests of each country lie and elucidates the existing tensions, noting how little has been achieved in past bilateral and multinational negotiations.

Emphasizing the harmful effects of human activity on the environment during the Soviet period, when crops were favoured that made heavy demands in terms of water (such as cotton), Lamballe reveals the urgency of the situation and evokes the possibility of water shortages in the region. In this context, he advocates a shared, rational management of water resources and the intervention of international experts. “Priority must be given to multinational negotiations, either within or outside of regional organizations.”

This forms part of a series of articles published in the Futuribles journal on the tensions relating to the control and use of water resources (see text box at end).

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Les modes de vie urbains face aux défis environnementaux. Principaux résultats de l’enquête réalisée pour l’Observatoire Veolia des modes de vie urbains

Lancé en 2007, l’Observatoire Veolia des modes de vie urbains a pour ambition d’apporter informations et analyses afin de contribuer à une meilleure compréhension des rapports entretenus par les citadins avec leur ville. La première vague de l’enquête de l’Observatoire avait été réalisé en 2008 et portait sur les modes de vie urbains en général. La deuxième édition, réalisée en 2010, porte sur ces modes de vie urbains confrontés aux défis environnementaux. L’enquête a été ...

(157 more words)

Analyse prospective

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les smart grids : la « lumière » de demain ?

Smart grid signifie littéralement « réseau électrique intelligent ». Selon une définition simple, ce réseau électrique aurait la capacité d’optimiser production et consommation d’électricité en exploitant des données prospectives de court et de long terme, et des flux bidirectionnels d’informations et d’électricité entre sources et consommateurs collectifs et individuels. Pour cela, le smart grid utilise des capteurs reliés à un réseau informatique. Les réseaux intelligents visent à résoudre deux contraintes pesant sur le marché de l’électricité : la ...

(233 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Union européenne : vers une stratégie complète d’accès aux matières premières critiques ?

La Commission européenne a publié le 17 juin 2010 un rapport constatant la forte dépendance des industries européennes envers certaines matières premières. Ayant déterminé une liste d’éléments particulièrement critiques pour l’industrie européenne, ils suggèrent la mise en œuvre d’une stratégie communautaire dans ce domaine, à l’instar des stratégies américaine et japonaise. La demande mondiale de ces matières pourrait continuer de croître en raison du développement des technologies, bien qu’un épuisement des ressources à court ou ...

(1 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Inde : le « retour » de la question alimentaire

Depuis le début de l’année 2010, le Premier ministre indien Manmohan Singh est revenu à plusieurs reprises sur la question de la sécurité alimentaire. L’Inde s’inquiète aujourd’hui du déséquilibre entre sa production agricole et la croissance de ses besoins.

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

The Decoupling of Growth from Raw Materials Consumption.From the Circular Economy to the Functionality-based Economy: the Virtues and Limits of Recycling

François Grosse’s article concerns a fundamental question: the need to decouple economic growth from the growth of raw materials needs. Without this decoupling, given the growth of the world’s population and the legitimate aspirations of emerging nations to the level of development of the industrialized countries, there is a danger that global resources will quickly run out.
Drawing on the case of iron, Grosse shows, for example, that if steel production continued throughout the twenty-first century at the same exponentially increasing pace as it did in the twentieth, as much steel would be produced in a hundred years as we previously produced in a thousand. And, in 270 years’ time, we would be extracting ten thousand times more ore each year than we do today. And the same goes — though admittedly to varying degrees — for all raw materials: lead, copper, lithium, zinc etc., which shows the unsustainable character of the current growth model.
It is, therefore, urgent to detach economic growth from such a frantic consumption of natural resources. It is generally believed that one of the ways to do this is to resort to recycling. But we must be careful, says François Grosse, not to confuse the apparent and real rates of recycling, the latter depending on the consumption of raw materials and the time they remain within the economy and, hence, on the effective volume of materials available for such recycling.
Reasoning this way, it is clear that recycling alone (and what is termed the “circular economy”, which maximizes strategies of reduction, re-use and recycling in order to reduce resource consumption and pollutant release per unit of product) cannot be the solution. We have to go much further actually to avoid a rapid exhaustion of resources. We have, in fact, to achieve two successive decouplings. First, we must fundamentally decouple economic development from the total consumption of (new or recycled) raw materials; second, we must effect a complementary decoupling that enables recycling to take place.
To arrive at such an outcome, we have very greatly to reduce the quantity of raw material per unit of product; we must not content ourselves with the circular economy, but direct our efforts resolutely towards achieving a functionality-based economy, which should enable us to optimize product use and hence to satisfy needs as well as we do now, while producing less.

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Le développement des transports publics est-il durable ?

Les transports publics ont le vent en poupe en France. Le succès des nouvelles lignes de tramway, de métro et de TER (transport express régional) a largement dépassé les prévisions. La priorité au transport collectif est clairement affirmée dans les politiques publiques de déplacements et de transports. Les orientations du Grenelle de l’environnement présentent les transports publics comme un modèle de développement durable et une mesure emblématique pour limiter les émissions de gaz à effet de serre des transports ...

(87 more words)

Revue

Géopolitique - Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Feeding the Planet: Two ScenariosAgrimonde and the debate on the Global Future for Agriculture and Food

How will the planet manage to feed the nine billion inhabitants it could well have in 2050? This question on the future of food and agriculture is currently central to many debates. To meet the growing demand for food, a 70% increase in agricultural production is needed by 2050, according to the Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO). This troubling prospect is presented as the most probable scenario today, a fact lamented here by Sandrine Paillard and Sébastien Treyer.
“By 2050 radical changes are possible and levers exist to act on both production and consumption, giving reason to reflect on a set of contrasting scenarios”, note the authors, before describing two scenarios developed within the framework of the Agrimonde exercise carried out by the National Institute for Agricultural Research (INRA) and the Centre for International Cooperation in Agricultural Research for Development (CIRAD). These are studies concerned to “bring out contrasting developmental trajectories of the global agricultural and food systems as transparently as possible”.
After the presentation of the methodology and main conclusions of the Agrimonde study — global food production sufficient to cover forecast consumption levels, an increase in the minimum necessary volume of trade between world regions — Paillard and Treyer mention the positive impact of Agrimonde on the current debate and stress the importance of pursuing such foresight exploration.

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Les pétroliers chinois alimentent la voiture électrique

Pour réduire les émissions de CO2 et la consommation de carburant, la Chine a résolument misé sur les voitures électriques, dont elle est déjà le plus gros producteur mondial. La question des infrastructures de recharge jouera un rôle essentiel dans la croissance de ce marché émergent. C’est dans ce contexte qu’il faut analyser les récentes initiatives des pétroliers chinois qui investissent le secteur. Les grandes manœuvres ont commencé et les entreprises chinoises, pionnières, entendent bien jouer les premiers ...

(2 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement

L’agriculture biologique en Chine

L’agriculture chinoise, la plus importante du monde en termes de production, a longtemps privilégié la productivité aux dépens des problèmes environnementaux. Rattrapée par le désastre écologique, elle est contrainte de se tourner vers un modèle de croissance plus qualitatif. L’essor de l’agriculture biologique s’inscrit dans cette tendance, encouragée par des consommateurs chinois échaudés par les récents scandales liés à des denrées frelatées et de plus en plus concernés par la qualité de leur alimentation.

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

L’enjeu de la « délocalisation » des émissions de CO2

L’argument est parfois avancé, mais rarement pris en compte dans les estimations et les négociations internationales : le bilan carbone des pays en développement serait surestimé, car il inclurait des émissions générées par des productions destinées aux pays développés. Une récente étude confirme que la prise en compte des « échanges » internationaux d’émissions de carbone liés aux flux commerciaux modifierait sensiblement les estimations actuelles.

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

The Battle against Waste. How are we to Set about the Challenge of Food Wastage?

According to a study carried out in the USA in 2004, American homes as a whole waste 17 millions of tonnes of food each year and, over the same time period, the catering and fast-food industries and other retailers waste 27 million tonnes of foodstuffs. Across the Atlantic in Great Britain, it is said that 8 million tons of food and drink are wasted every year.
This is a “terrifying” finding, which no doubt applies in all the rich countries of the North, explains Annie Soyeux. The practice, linked to economic and health constraints, but also to cultural habits, is one we must fight, Soyeux insists, since the reduction of “food wastage (seen principally at the level of distribution and household consumption) is a major issue, offering under-exploited opportunities”.
After presenting the results of the main studies carried out on this subject in various countries, Annie Soyeux focuses on the first initiatives in France and abroad aimed at limiting this practice. She then proposes some strategic guidelines for civic action in France.

Futuribles

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Bibliographie prospective n°81

La Bibliographie prospective du mois d'avril 2010 consacre son Focus au rapport de l'AIE, « Sustainable Production of Second-Generation Biofuels: Potential and Perspectives in Major Economies and Developing Countries », qui passe en revue le potentiel actuel et futur des biocarburants de seconde génération, notamment pour les pays émergents disposant d'une biomasse importante encore peu utilisée. Vous trouverez par ailleurs, et comme chaque mois, une sélection de comptes rendus de livres, études et rapports à dimension prospective, et plus ...

(18 more words)

Revue

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Copenhagen: The Melancholia of Lucidity

From 26 to 28 November 2009, the Ateliers de la Terre organized a conference at Deauville on the theme of “Building a New Equilibrium”, at which the grounds for fear and hope with regard to the Copenhagen Summit were passionately debated.
Bettina Laville, who has been involved for many years in international negotiations on climate and the environment, goes back over that summit, interpreting it in the light of the debates held at Deauville. Echoing the arguments of Brice Lalonde, the French ambassador with responsibility for climate negotiations, she shows the tangible results obtained at Copenhagen. But, apart from the difficulties always encountered by these summits, she also stresses how much the world has changed since the Rio conference of 1992 and how different are the groups of countries that now structure international negotiations.
She stresses, for example, the extent to which we saw at the Copenhagen Summit “a demonstration of power and strength on the part of the new powers,” driven, moreover, by antagonistic concerns, particularly between “the resolve to regard climate change as the number one priority and the desire to promote economic growth.” Far from dissolving into globalization, these groups of countries, rooted in different civilizations, find themselves caught up in new oppositions — particularly with the West.
Consequently, concludes Bettina Laville, the terms and forms of the negotiations have changed radically and new avenues need to be explored between “catastrophism and activism”, in order to implement a concerted strategy for a desirable future. She outlines some of these key avenues here.

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Chauffage : le niveau de confort des Français reste très élevé

Malgré d’importants progrès réalisés depuis 30 ans, le chauffage constitue toujours le premier poste de consommation énergétique des logements en France. Alors que le potentiel de la rénovation thermique des logements demeure largement sous-exploité1, une étude du CRÉDOC (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) conclut que l’amélioration de l’isolation thermique des bâtiments a été en partie compensée par une hausse de la température à l’intérieur des logements.

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’enjeu du recyclage des déchets électroniques

En 2008, selon le PNUE (Programme des Nations unies pour l’environnement), 40 millions de tonnes de déchets électroniques auraient été générées dans le monde, soit 5 % de l’ensemble des déchets ménagers. Conséquence directe de la vigueur du marché des produits électroniques, la production de ces déchets ne cesse d’augmenter. Alors que certains de ces équipements renferment des métaux de plus en plus rares et précieux, leur recyclage devient un enjeu stratégique.

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Le défi de la rénovation énergétique des bâtiments en France

En 30 ans, la consommation énergétique du parc de logements a fortement augmenté, sous l’effet, notamment, de l’augmentation du parc de logements, de leur taille, du niveau de confort et de l’apparition de nouveaux besoins. Elle aurait cependant commencé à diminuer depuis quelques années. Le chauffage reste le premier poste de consommation des logements (plus de 60 % en énergie primaire), suivi par l’électricité (hors chauffage), l’eau chaude sanitaire et la cuisson des aliments. À l ...

(96 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

« Infrastructures et développement énergétique durable en Méditerranée : perspectives 2025 »

Les pays de la région méditerranéenne (Espagne, France, Italie, Malte, Monaco, Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Albanie, Grèce, Chypre) assurent aujourd’hui 80 % de leur demande énergétique grâce aux énergies fossiles. Une situation intenable, selon l’auteur de cette étude, compte tenu des enjeux démographiques, économiques et environnementaux auxquels ils devront faire face demain. C’est pourquoi, et afin d’atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la « Stratégie méditerranéenne de développement durable », l’auteur étudie comment une meilleure exploitation ...

(456 more words)

Chapitre Ressources...

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.