Ressources naturelles, énergie, environnement

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les politiques d’efficacité énergétique en Chine, Inde, Indonésie, Thaïlande et Vietnam

Publiée par l’AFD, cette étude démontre que les pays « riches » n’ont pas l’exclusivité des politiques d’efficacité énergétique. Celles-ci peuvent être mises en place par les pays en développement mais aussi par les pays pauvres. Certains d’entre eux (Chine, Inde, Indonésie, Thaïlande et Viêt-nam) auxquels est consacrée cette étude, ont in­tégré parfois à un stade précoce l’exigence selon laquelle l’efficacité énergétique constituait une condition du développement économique et d’un développement respectueux de ...

(141 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

The Future of the Mediterranean Forests

Les forêts méditerranéennes sont variées et d’une très grande richesse. Elles sont très utiles à l’équilibre des écosystèmes de cette région, mais également à l’économie de plusieurs pays du pourtour méditerranéen. En France, la question de la sous-exploitation du potentiel des forêts est souvent évoquée. La filière bois pourrait en effet contribuer au commerce extérieur du pays, fort de 16 millions d’hectares de forêts. Ces forêts méditerranéennes, qui ne représentent que 2 % environ de la surface ...

(311 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Biodiversité et territoires 2030

La mission prospective du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a lancé en 2010 une démarche prospective « Biodiversité et territoires 2030 », dont ce document présente les principaux résultats. Ces travaux sont partis du constat que la dégradation de la biodiversité était désormais avérée à l’échelle nationale, et qu’elle pouvait avoir des impacts majeurs sur les écosystèmes et les territoires. Cette étude visait donc à anticiper les évolutions possibles de la biodiversité au cours ...

(283 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Le Facteur 4 en France

La France s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 20 % d’ici 2020 (par rapport à 1990) et à atteindre le facteur 4 (division par quatre des émissions) d’ici 2050. Mais, selon ce rapport, la réalisation de cet objectif n’est pas assurée, et supposera de vraies ruptures par rapport aux tendances observées jusqu’à présent. Les auteurs regrettent tout d’abord que la « feuille de route » européenne pour le climat ...

(548 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Scénarios énergétiques de l’ANCRE

Le débat sur la transition énergétique a suscité, en France, la mise au point de scénarios qui permettent d’éclairer l’avenir énergétique du pays et c’est l’objec­tif que s’est fixé l’ANCRE, l’alliance qui coordonne l’activité de recherche des principaux organismes de recherche français dans le domaine de l’énergie. Ses scénarios sont volontaristes, puisqu’ils visent à atteindre l’objectif du « facteur 4 » (diviser par 4 les émissions de CO2) à l ...

(586 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Tracking Clean Energy Progress

Ce rapport constitue le bilan de l’AIE, pour l’année 2012, des progrès enregistrés en termes de « décarbonisation » de l’énergie, qui est l’objectif central de la tran­sition énergétique. L’agence utilise un nouvel indicateur qu’elle a mis au point : l’intensité carbone pour la production d’éner­gie, qui mesure le nombre de tonnes de CO2 émises pour la production d’une unité d’énergie. Dans les cinq chapitres du rapport, l’AIE passe en ...

(598 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Concilier développement urbain et transition énergétique

ASPECT-2050 est un projet de recherche cofinancé par l’ANR. Son objectif est de proposer une méthodologie qui permette d’élaborer des plans climat-énergie territoriaux (PCET) selon une approche systémique, l’hypothèse centrale du projet étant qu’une meil­leure connaissance des interactions entre les politiques urbaines permettra de dégager des marges de manœuvre. Il asso­cie quatre sociétés d’ingénierie, trois laboratoires de recherche et trois collectivités territoriales. Il a démarré en novembre 2009 et s’est achevé en ...

(976 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement

Le gaz de schiste : enjeux et limites d’une révolution annoncée

Dans une note précédente nous soulignions les promesses et les incertitudes de l’avenir du gaz naturel que de nombreux d’experts envisagent « doré ». Cet optimisme tient beaucoup au développement fulgurant de l’exploitation du gaz de schiste aux États-Unis (et plus généralement des ressources non conventionnelles de gaz). Le renversement de la situation gazière aux États-Unis (ceux-ci envisagent désormais d’être exportateurs nets de gaz) est aussi source d’inquiétude en Europe et en France, où les industriels mettent ...

(67 more words)

Actualité du futur

Ressources naturelles, énergie, environnement

L’agriculture du Pérou en 2030

L’Institute for Alternative Futures (IAF) a été mandaté par l’ONG Oxfam America pour imaginer des scénarios probables, stimulants et souhaitables sur l’agriculture à l’horizon 2030 dans différents pays, le premier étant le Pérou. Marguerite Grandjean et Eric Meade, les responsables du projet, en ont présenté les principales conclusions en mars dernier. Au cours de l’étude, des ateliers prospectifs ont été organisés avec des universitaires, des responsables politiques nationaux et locaux, des représentants d’ONG et ...

(187 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Consommer local est-il bon pour l’environnement ?

Les préoccupations environnementales (mais aussi sanitaires et éthiques) se traduisent par une sensibilité croissante des consommateurs français vis-à-vis de l’origine des aliments. Ainsi, en 2012, près de la moitié des Français affirment qu’ils font « toujours » ou « souvent » attention à la distance parcourue pour le transport des produits alimentaires qu’ils achètent [1]. Les productions locales sont de plus en plus valorisées (au moins dans les discours), ainsi que les circuits courts alimentaires, caractérisés par le fait qu’ils ...

(778 more words)

Actualité du futur

Ressources naturelles, énergie, environnement

Demain encore, la faim dans le monde

Les contraintes foncières et hydriques de certains pays, notamment en Afrique et au Moyen-Orient, seront trop fortes pour contenir la progression de la faim, compte tenu de l’augmentation de la population et de l’évolution de la demande alimentaire. Malgré les politiques de développement agricole et de lutte contre la faim, le problème restera majeur dans le paysage stratégique international de demain. À l’horizon 2050, les insécurités alimentaires pourraient être encore le lot quotidien de 1,3 milliard ...

(458 more words)

Actualité du futur

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Lancement du Portail mondial pour la consommation et la production durables

Le 21 mai, le PNUE (Programme des Nations unies pour l’environnement) a annoncé le lancement du Portail mondial pour la consommation et la production durables. L’objectif de ce portail est de rassembler en un lieu unique les informations existantes sur la consommation et la production durables, afin d’encourager la communication et la coopération entre les nombreux acteurs impliqués. Le site s’adresse donc aussi bien aux gouvernements, aux entreprises et aux chercheurs qu’à la société civile ...

(278 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Penser la décroissance. Politiques de l’anthropocène

Cet ouvrage collectif part d’un constat : alors même que la nécessité faire face aux défis environnementaux et climatiques n’a jamais été aussi forte, l’inaction reste la règle à l’échelle internationale. Les experts mobilisés rappellent que nous sommes désormais dans l’ère de l’anthropocène, caractérisée par une utilisation massive des ressources naturelles et une dégradation inédite de la biosphère par l’humanité. En introduction, la journaliste Agnès Sinaï détaille les différentes phases de l’anthropocène et ...

(504 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Les toits verts envahiront-ils les villes ?

La technique n’est pas nouvelle, puisqu’elle serait utilisée depuis des milliers d’années dans certains pays. Mais les toits végétalisés ou verts fleurissent depuis quelques années sur les toits de France et d’ailleurs, en réponse à certaines préoccupations environnementales et esthétiques. Comme son nom l’indique, un toit végétalisé est recouvert de végétation. Il peut être installé sur un toit plat ou à faible pente, et est constitué d’un mélange de terre et de végétaux plus ...

(1218 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

The Wrong Paths

In L’Engrenage de la technique, L’Enfermement planétaire and Les Horizons terrestres, André Lebeau sounded the alarm: the human species has reached the limits, both physical and economic, of its ecological niche. For the first time in its history it faces a challenge in which its survival is at stake. There are too many human beings and, as it wastes resources and thoughtlessly pollutes the planet, humanity is hurtling irreversibly towards a final catastrophe. It has no means of escaping from the planet on which it developed, while its resources in terms of energy, raw materials, food production, drinking water and living space are subject to tensions that cannot increase indefinitely without collective behaviour suffering radical breakdowns or profound transformations.

Neither technology nor an economics founded on the myth of eternal growth can provide solutions, since they are precisely the source of the problem. If a neo-liberalism which sees the market as the supreme saviour is making that problem worse, sustainable development is no better placed to halt the fateful mechanism, since it is blind to the creation of disequilibria now implied in any form of development. The Earth may perhaps feed more people, but it cannot ensure everyone of a share of resources comparable to that of a European today, nor (even less) of an American. In other words, some people’s standard of living is now inseparable from the poverty of others.

Is it still possible to modify collective behaviour? This is the question André Lebeau confronted in the unfinished work whose foreword we present below. Without ever formulating a prognosis regarding the outcome, he doubted that it was, since evolution had programmed man to divide into groups, conquer territories and dominate his neighbours, not to control the relationship with a finite environment, to cooperate and to share. Whereas answers can only be collective, all our political and economic structures run counter to this –including in the democracies, where the short-term is the ultimate matrix of decision-making. The two main dangers threatening society with break-up and civilizational decay are blindness and inertia. Even supposing that we were aware of the problem, our social organization does not really allow us to confront it. Thus, for example, in order to preserve social peace, politicians are proposing to give fresh stimulus to the economic growth, even though they are perfectly aware that such a model is no longer viable.

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Towards 100 % Renewable Energy by 2050 in Belgium

En 2011, les quatre ministères belges de l’Énergie (un ministre fédéral et trois ministres régionaux) ont chargé un consortium constitué de trois partenaires scientifiques d’étudier la faisabilité et les impacts pour le pays d’un scénario dans lequel la totalité des besoins en énergie primaire serait assurée par des énergies renouvelables (EnR) d’ici 2050. Pour cela, un scénario de référence a tout d’abord été établi, afin d’évaluer le chemin à parcourir pour atteindre le scénario ...

(320 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Pour une gestion durable de l’eau en France

Cette note présente les résultats d’une étude commandée par le CAS afin d’anticiper les évolutions possibles des ressources et des besoins en eau douce en France à l’horizon 2030. Actuellement, chaque année, à peine 20 % de la ressource en eau disponible sur le territoire est prélevée pour satisfaire les besoins des différents acteurs, pour une consommation nette (soit la part du prélèvement qui ne retourne pas au milieu après son utilisation) de 3,5 % de la ressource ...

(434 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Innover dans le financement des énergies renouvelables ?

Le financement des jeunes sociétés (les start-up) qui industrialisent et commercialisent des innovations dans le domaine des énergies renouvelables suppose la mobilisation de fonds d’amorçage et de capital-risque que la crise économique peut assécher. C’est en particulier le constat qui a été fait en Californie dans la Silicon Valley, où l’on a assisté, en 2012, à une chute des investissements de capital-risque dans le secteur de l’énergie solaire photovoltaïque. Les problèmes de financement se posent aussi ...

(794 more words)

Actualité du futur

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Climat et géopolitique en Méditerranée

En 2007, les travaux du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) avaient annoncé une hausse des températures de 3 °C à 5 °C pour les pays de la rive Sud de la Méditerranée à l’horizon 2100 selon le scénario médian. La raréfaction de l’eau, le manque croissant de sols et le réchauffement du climat constituent autant de dynamiques « crisogènes » dans un espace déjà frappé par de nombreuses instabilités politiques et sociales. Les variations intersaisonnières ...

(462 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Bilan mitigé de l’affichage environnemental

Alors que 77 % des Français se disent prêts à acheter des produits « bons pour l’environnement », seuls 19 % admettent qu’ils le font effectivement. Parmi les nombreuses raisons qui peuvent expliquer ce décalage, figure notamment la question de l’information disponible sur l’impact environnemental des produits. Cette demande d’information s’est traduite depuis plusieurs années par la création de labels (publics et privés), qui se sont néanmoins multipliés au point de devenir illisibles : il en existerait actuellement une ...

(1023 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

« Agriculture et facteur 4 : accompagner la transition »

La France s’est engagée à diviser par quatre ses émissions de gaz à effet de serre (GES) à l’horizon 2050. Dans ce cadre, l’ADEME réalise une série d’études prospectives sur les conditions de réalisation de cet objectif pour trois secteurs stratégiques : le bâtiment, le transport et l’agriculture. Ce numéro d’ADEME&Vous présente les principaux résultats de l’étude pour l’agriculture réalisée en partenariat avec le ministère de l’Agriculture. Le secteur agricole est à ...

(544 more words)

CR table ronde

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Vers des villes postcarbone ?

Jacques Theys, ancien responsable de la mission prospective du ministère français de l’Éco­logie, du Développement durable et de l’Énergie (MEDDE), et Éric Vidalenc, économiste en charge de la prospective au service Économie et prospective de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), ont copiloté à partir de 2009 un programme de travail visant à « repenser les villes dans une société postcarbone », dont la revue Futuribles a rendu compte dans son dossier ...

(39 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Coup de pouce pour limiter la consommation énergétique

Alors que les performances énergétiques n’ont cessé de progresser en France depuis les années 1970, la consommation électrique des particuliers a doublé. Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène : l’augmentation des exigences de confort, le poids des pratiques, la croissance démographique, l’augmentation des objets consommateurs d’énergie, etc. Dans une note publiée en février 2013, le CAS (Centre d'analyse stratégique) pointe un autre facteur : l’effet rebond des politiques d’efficacité énergétique dans le logement [1]. L’effet ...

(869 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Analysis of the Iran Oil Embargo

En janvier 2012, les pays de l’UE (Union européenne) ont décidé de mettre fin à leurs importations de pétrole d’Iran, instituant de fait un embargo pétrolier à son encontre, qui s’inscrit dans le cadre des sanctions économiques visant ce pays pour l’amener à arrêter son programme nucléaire militaire. D’autres pays comme les États-Unis et le Japon pourraient rejoindre cette « coalition ». Le JRC, qui dépend du Centre commun de recherche de l’UE (CCR), a imaginé ...

(445 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Energy Outlook 2030

Le pétrolier BP publie chaque année un rapport prospectif où il présente un scénario d’évolution de la demande d’énergie mondiale et par grandes filières. Dans ce nouveau rapport, il livre ses projections à l’horizon 2030 sur la base d’estimations chiffrées internes. Sans grande surprise, il prévoit la poursuite de la croissance de la demande mondiale d’énergie primaire jusqu’en 2030, qui atteindrait 16,5 Gtep (gigatonnes équivalent pétrole) à cette date, soit une augmentation de ...

(599 more words)

Chapitre Ressources...

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.