Ressources naturelles, énergie, environnement

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’écologie pour éviter le piège de Thucydide

À Anchorage, les 18 et 19 mars dernier, a eu lieu la première rencontre entre la nouvelle administration des États-Unis et la Chine. Les deux premières puissances mondiales ont montré à cette occasion qu’elles n’étaient d’accord sur rien. Seul le climat, dont le nom a été prononcé une seule fois pendant deux heures d’affrontement public, est « un domaine où les deux pays peuvent travailler ensemble. Les deux présidents ont montré leur préoccupation commune sur ce sujet ...

(1184 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Futur. Notre avenir de A à Z

Futur. Notre avenir de A à Z

Actuellement, et encore plus dans un monde post-Covid, nos schémas de pensée sont guidés par deux figures prédominantes : les catastrophistes et les positivistes. C’est là la thèse d’Antoine Buéno, conseiller au Sénat chargé du suivi de la commission du Développement durable et de la délégation à la Prospective, dans son livre Futur. Notre avenir de A à Z. La différence majeure entre ces deux visions du monde repose sur leur rapport à la technologie. Selon les catastrophistes, le ...

(834 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Mesurer l’information extrafinancière de l’entreprise

Le départ d’Emmanuel Faber de la direction du groupe Danone a réactivé de vifs débats, dans la sphère économique et financière, sur la possibilité d’articuler responsabilité et rentabilité. Commençons par rappeler des notions essentielles. Premier point : non, l’entreprise à mission ne vise pas à moraliser le capitalisme et à minimiser la performance en détournant les ressources de l’entreprise au profit de préférences individuelles, au détriment des légitimes propriétaires, en l’occurrence les actionnaires. C’est précisément ...

(encore 1477 mots)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Impact environnemental du numérique et gouvernance de la 5G

Impact environnemental du numérique : tendances à 5 ans et gouvernance de la 5G

Le 30 mars 2021, le Shift Project, think-tank français œuvrant pour une transition carbone réussie, a publié un rapport sur les trajectoires possibles des émissions de gaz à effet de serre (GES) du numérique à l’horizon 2025. Il y établit le constat suivant : sans changement significatif des usages, notre numérique n’est pas compatible avec une trajectoire de réchauffement limité à 2 °C d’ici la fin du siècle. Ainsi, les émissions de GES liées au numérique pourraient doubler ...

(662 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le nucléaire à la recherche de nouvelles filières

L’industrie nucléaire cherche à défendre sa place dans la transition énergétique, en France comme dans les pays ayant développé l’électronucléaire, alors que les coûts de construction des réacteurs de la troisième génération, celle des EPR (European Pressurized Reactors), ont fortement grimpé (notamment celui de Flamanville construit par EDF) et que les filières renouvelables (le solaire et l’éolien) montent en puissance, avec des coûts de production des kilowattheures (kWh) qui ont fortement chuté. Elle envisage une double stratégie ...

(1321 more words)

Revue

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Collapse, Turmoil and Disorientation

When, in late 2018, we published Gabrial Salerno’s article which presented the various interpretations of collapse that were identifiable in the literature on the subject, we were far from imagining that one year later, a major disruptive event — Covid-19 — was going to upend societies across the globe. Clearly the health crisis has not ‘collapsed’ the world in which we live, but it has revealed societies’ enormous vulnerability and made clear to human beings that they are not immune to great upheavals. For that reason we have invited Gabriel Salerno to revisit the concept of collapse and the potential reasons for how it has evolved since 2018.

Salerno first reminds us that representations of collapse involve various different spatial and temporal scales, before going on to define the philosophical issues around them more precisely. First among these is the way we apprehend the scientific and technical progress that has up to now accompanied the development of societies, particularly in the West, but is no longer unanimously regarded as a positive vehicle of the civilizing process. This doubting of the place of progress, which has up to this point been the engine of history, blurs the view of humanity’s future and throws the meaning of history into question. The three main interpretations of collapse oscillate between cyclical, progressive and declinist visions of history; but, argues Salerno, there is a trend in which the rift between those willing to envisage the possibility of collapse and those unwilling to do so is tending to harden or even become radicalized. Besides the divisions over environmental and social questions, Salerno points also to a cognitive crisis, to be seen mainly in the spread of conspiracy theories. To avoid conspiracy arguments impeding cohesion and the objective analysis of the changes at work in our civilization, it is important to counteract the current loss of meaningfulness and reenergize societies by restoring a direction to history; in short, to offer a new impulsion to ward off the dangers of collapse…

Forum

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Ecology and Civilizations: The End of a World and Fresh Perspectives

Political ecology seems at a turning point today: it has gradually won over public opinion, as has been confirmed by, among other things, the French municipal elections of 2020 (Green mayors being elected in a number of cities) and the debates on the future that have arisen out of the Covid crisis. Torn between various different factions, it is however struggling to put a clear, unifying overall message before the public. For a genuinely ecological society to emerge, its advocates must first come together around some solid ethical foundations, but what might those foundations be? Are Green politicians capable of uniting to gain power at the national level? These questions are at the heart of a series of articles launched by Futuribles on the initiative of Jean Haëntjens.

Dominique Bourg, philosopher and long-time ecological activist, looks back here over the developments that had led our societies, against a background of hyper-consumerism, to a point where they have parted company with nature. He shows how environmentalism has gained momentum over recent years, moving in the direction of a change of civilizational paradigm driven by a heightened ecological sensibility among citizens. People seem increasingly disposed to change their lifestyles; the problem now is how to give them the ways and means to do so. It is up to the economic, political and ethical leaders and authorities to buckle down to that task, creating an ‘ecological beacon’ in Europe and throughout the world, using incentives and even compulsion — though without penalizing the most vulnerable — and all the while respecting a democracy functioning at the appropriate level for decision-making. Bourg, in this article, formulates a variety of proposals for doing just that.

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Food Security in France: Combining the Blue with the Green

A little more than a year after the beginning of the pandemic, which saw scenes of panic with many a supermarket trolley piled high out of a fear of food shortages, the French have come to see that they actually wanted for nothing during the crisis and food supplies were barely affected. However, the events we are going through have raised the question of the security of these supply chains and shown the importance of having national agricultural production to draw on. In that regard, while the country has significant capacity in fisheries, it remains highly dependent on imports to service the national demand for seafood products.

This is a significant paradox which Sébastien Abis and Cyrille Coutansais delve into in this article. But there is also a way forward here that has been insufficiently explored by the French agrifood sector, involving abundant assets that could be exploited and potentially affording useful synergies with terrestrial agriculture (‘combining the blue with the green’). Completing our series on the seas and oceans, this article provides an overview of the French aquaculture sector, highlighting the challenges that have confronted it — and continue to do so — in a context of trade globalization, and urging that we draw on the resources it enjoys to bolster the French agricultural sector and national food security.

Forum

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

What Future for Political Ecology?

With the 2020 municipal elections seeing several French cities elect Green mayors to lead their councils, the shake-up produced by the Covid crisis and the talk of an alliance between Greens and Christian-Democrats in Germany, favourable factors are clearly coming into alignment for political ecology. Yet will it manage to capitalize on them? Torn between various different factions, it is having difficulty developing a clear overall message. For a genuinely ecological society to emerge, its advocates must first come together around some solid ethical foundations, but what might those foundations be? Can Green politicians get behind a unifying platform and thereby put themselves in a position to govern at the highest level? These questions are central to a series of articles launched by Futuribles on the initiative of Jean Haëntjens. Brice Lalonde has agreed to open this series and we thank him for that. The former Environment Minister, founder of Génération écologie and candidate for the French presidency in 1981, offers his views here on what political ecology represents today, on what drives it and the kind of future it might enjoy.

Revue

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

The Artificialization of France’s Coasts: A Strategy for its Avoidance, Minimization or Compensation

In this article, Futuribles continues the series on oceans, seas and coasts it began in 2020 with an article by Sylvain Pioch on the way French coasts are becoming artificial environments and how this might be counteracted. Reminding us first of how a particular sort of development plays a ‘predatory’ role with regard to biodiversity, he shows the extent to which the coast has become a prime victim of increasing urbanization, a trend which seems set to intensify over the coming decades if nothing is done to check it. The fact is that the biodiversity of marine and coastal ecosystems plays some essential functions for human life and Sylvain Pioch argues that the repair of those ecosystems seems to be regarded as less of an environmental priority than is the case with terrestrial systems. This is why it is so important to find a way of reconciling coastal development with environmental demands.

A number of different legislative and regulatory instruments exist in France to do this: impact studies, ‘avoidance, minimization and compensation’ requirements for the loss of biodiversity, etc. Pioch identifies these in this article, while nonetheless stressing their poor performance in terms of useful feedback, and the inadequate involvement of state agencies in this area. To reach a state of affairs in which developers behave responsibly and — rather than merely compensating (insufficiently) for the negative environmental impact of their actions — act to reduce or even eliminate that impact in advance, it is imperative that the powers to steer development and take public action are strengthened in the regions.

Editorial

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Écologie et politique

Dans le précédent numéro de Futuribles, nous nous inquiétions de l’accroissement des inégalités au sein et entre les générations, singulièrement du sort des jeunes qui, sous l’effet de la pandémie de Covid-19 se trouvaient confrontés à la difficulté de poursuivre leurs études, a fortiori de s’intégrer dans la société et dans l’emploi alors qu’en revanche, le sort des seniors jusqu’à présent aurait été préservé. Nous ne revenons pas ici sur ce constat, du reste ...

(716 more words)

Bibliography

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Villes et territoires de l’après-pétrole

Villes et territoires de l’après-pétrole. Le paysage au cœur de la transition

L’utilisation massive des combustibles fossiles a laissé une empreinte sur les paysages ruraux et urbains, et ce livre s’intéresse à une démarche qui aurait pour objectif de l’effacer, alors que la transition énergétique annonce la fin du pétrole. Un collectif d’architectes, d’urbanistes, de paysagistes et d’agronomes qui, pendant quatre ans, ont réfléchi aux moyens de concrétiser cette démarche, en est l’auteur. Odile Marcel, une universitaire philosophe, a coordonné l’ouvrage qui comporte six ...

(encore 1006 mots)

Note de veille

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Déviation des astéroïdes : quand la fiction devient réalité…

Le plus grand astéroïde à frôler la Terre en 2021 est passé à quelque deux millions de kilomètres de distance de nous, dimanche 21 mars 2021. S’il ne présentait pas de risque de collision, il était suivi de près par la NASA (National Aeronautics and Space Administration) depuis 2001. En effet, il est passé assez près pour qu’il ait été classé comme « potentiellement dangereux », selon les catégories officielles. La possible collision entre la Terre et un astéroïde ...

(encore 753 mots)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’Alliance européenne des batteries : enjeux et perspectives européennes

L’Alliance européenne des batteries : enjeux et perspectives européennes

Ce rapport sur l’avenir des batteries a été coordonné par l’IRIS (Institut de relations internationales et stratégiques), dans le cadre d’un contrat avec la Direction générale des relations internationales et stratégiques du ministère français des Armées. Il part d’un constat : les ventes mondiales de véhicules électriques, plus particulièrement les automobiles, ont commencé à décoller depuis 2018 (2,1 millions de véhicules vendus en 2019) mais concernent seulement 3 % du marché en 2020, dont la Chine représente ...

(encore 1006 mots)

Analyse prospective

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Hydrogène : une route encore longue

La lutte contre le changement climatique et la mise en œuvre de la transition énergétique indispensable pour la mener à bien conduisent à explorer de multiples pistes pour se détourner des énergies fossiles (ou carbonées). Parmi ces pistes, la voie de l’hydrogène est régulièrement mise en avant et présentée comme une solution miracle, et de plus en plus d’États, dont la France, ont engagé des plans visant à investir dans cette filière. Comme Pierre Papon l’avait déjà ...

(encore 86 mots)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Matière grise de l’urbain

Matière grise de l’urbain. La vie du ciment en Afrique

Matière grise de l’urbain. La vie du ciment en Afrique est le dernier livre de la géographe Armelle Choplin. Nous l’avons adoré ! La force du livre tient à la capacité de l’auteur à nous démontrer comment interroger la brique et le béton permet de saisir la production de l’urbain en Afrique de l’Ouest. Le ciment est un liant, au sens premier — le ciment lie physiquement eau, sable et / ou granulats (gravier ou pierre) pour donner ...

(encore 1126 mots)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Climat : comment éviter un désastre

Climat : comment éviter un désastre. Les solutions actuelles. Les innovations nécessaires

Bill Gates, le fondateur avec Paul Allen de Microsoft, qui avec son épouse Melinda dirige la fondation qui porte leur nom et finance des projets d’aide au développement, propose dans les 12 chapitres de ce livre une feuille de route pour sortir de la crise climatique. Elle est balisée par deux chiffres : 51 milliards, la masse de gaz à effet de serre, en tonnes équivalent CO2, émise dans le monde par an, et zéro, l’objectif à atteindre. Dans ...

(encore 1067 mots)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Santé - Société, modes de vie

La Fabrique des pandémies

La Fabrique des pandémies. Préserver la biodiversité, un impératif pour la santé planétaire

Marie-Monique Robin, auteur entre autres de Notre Poison quotidien et Le Roundup face à ses juges [1], publie La Fabrique des pandémies, avec la collaboration de Serge Morand. Sa thèse est que la destruction des écosystèmes par la déforestation, l’urbanisation, l’agriculture industrielle, etc., menace directement la santé planétaire : la pression qu’exercent les activités humaines sur la biodiversité crée, pour reprendre l’expression de Serge Morand, les conditions d’une « épidémie de pandémies ». On en vient à considérer ...

(encore 1046 mots)

Actualité du futur

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

En 2040, des modes de vie “low-tech” ?

L’Institut Paris Région et l’ADEUPa (agence d’urbanisme de Brest-Bretagne) ont piloté une réflexion prospective afin de construire un récit « heureux » sur les modes de vie à l’horizon 2040 dans un contexte de société low-tech. La démarche, qui a mobilisé de nombreuses expertises, visait à proposer une alternative au « solutionnisme technologique » face aux grands enjeux. Le récit repose ainsi sur le recours à des technologies simples, accessibles et peu onéreuses, dans une société qui accorde plus de ...

(encore 47 mots)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

The Loop Effect

The Loop Effect: How Climate Change Impacts the Mitigation Potential of the French Forest Sector

Des chercheurs de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE), de la Chaire d’économie du climat et de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) ont publié les résultats d’une étude évaluant le potentiel des forêts françaises pour atténuer le changement climatique et approvisionner l’industrie du bois [accessible en ligne avant parution officielle en juillet 2021 (NDLR)]. Elle s’inscrit dans la continuité de travaux menés dans ...

(encore 527 mots)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’Impératif de la sobriété numérique

L’Impératif de la sobriété numérique. L’enjeu des modes de vie

Fabrice Flipo publie ici la mise à jour de travaux exposés dès 2009 au sujet du rapport entre les technologies de l’information et de la communication (TIC) et la crise environnementale. Il s’appuie en grande partie sur les travaux de l’anthropologue américain James C. Scott, mais les références bibliographiques sont très nombreuses et le travail de recherche est très bien documenté. Il mêle théorie de philosophie sociale et enquête de terrain basée sur des rapports émanant de ...

(encore 942 mots)

Analyse prospective

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Avis de gros temps sur les transports collectifs urbains

Jusqu’à il y a peu, les transports collectifs urbains (TCU dans la suite) avaient le vent en poupe. Loués pour leurs vertus écologiques, en comparaison notamment avec l’automobile, ils bénéficiaient d’un avis très positif de la part de l’opinion publique et des élus, malgré la charge financière croissante qu’ils faisaient peser sur les finances locales. Les mesures en leur faveur se développaient. Les lignes d’autobus et de tramways se multipliaient, la fréquentation augmentait. C ...

(encore 216 mots)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Santé - Société, modes de vie

Biodiversité, un nouveau récit à écrire

Biodiversité, un nouveau récit à écrire

Depuis l’adoption de la Convention de l’Organisation des Nations unies (ONU) sur la diversité biologique, lors du sommet de la Terre, à Rio, en 1992, les atteintes à la biodiversité font l’objet de nombreux débats. Jacques Blondel, spécialiste de l’écologie des oiseaux au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), explicite dans ce livre les origines du concept de biodiversité et ses enjeux qui, comme le rappelle dans sa préface Pierre-Henri Gouyon, ont eu du mal ...

(1129 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

La Société de déconsommation

La Société de déconsommation. La révolution du vivre mieux en consommant moins

Ce livre éclaire, de façon magistrale, un grand « impensé » des politiques de transition écologique, à savoir la faible propension des pouvoirs publics à intervenir sur les modes de vie. La modification des comportements a beau être identifiée comme un levier essentiel pour réduire l’empreinte écologique, les politiques publiques sont toujours restées très prudentes sur ce terrain, pour des raisons à la fois idéologiques et tactiques. La liberté de consommer à sa guise est supposée faire partie du « contrat démocratique ...

(493 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Guerres invisibles

Guerres invisibles. Nos prochains défis géopolitiques

C’est en relisant La Guerre hors limites, écrit par deux officiers chinois en 1999 [1], que l’idée de cet ouvrage est venue à Thomas Gomart : 24 types de guerres — militaires, « supramilitaires » et non militaires — y étaient décrites, mettant ainsi en évidence l’affrontement multidimensionnel que se livrent aujourd’hui les grandes puissances dans un monde globalisé. Selon Thomas Gomart en effet, les rivalités stratégiques ne sont plus seulement militaires ou économiques. Elles se jouent dans une multitude de ...

(encore 973 mots)

Chapitre Ressources...

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.