Recherche, sciences, techniques

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Futurs d'antan

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Pouvons-nous survivre à la technologie ?

John von Neumann (1903-1957) has written little on his view of the future of the world. His contributions to science and technology cover a wide expanse of disciplines, from the mathematical foundations of quantum physics, to game theory applied to economics and to theoretical analysis of automation and numerical machines. Their extraordinary diversity, unified only by a common mathematical rigor and austerity, may explain why this powerful intelligence has not received the same academic recognition or universal notoriety as other thinkers in the field.
In Can We Survive Technology?, a curious mix of rational pessimism and determined optimism, he wrote in June 1955 for the review Future, he points to a global conflict between technological evolution and the survival of humanity. This is by no means a new twist on Malthusianism of the first expression of concern for the destabilization of the planetary environment. Von Neuman's discourse is not about physical interaction - depletion of resources or global pollution - between the technological system and its planetary environment. It is rather about a total conflict developing between piecemeal geopolitics and the global impacts of technology. The fear of a nuclear holocaust, which has obsessed an entire generation, is doubtless related to this exploration into the risk of self-destruction which technological evolution poses to humanity. But von Neuman's discourse goes much further. He calls attention to the potential instability on a global scale engendered by interaction between technological development and political systems, between techniques applied globally and local institutions rooted in geography.
To give more weight to his argument, John von Neumann sketches, with unequal success, a scenario of the future evolution of technology. The economic competitiveness of nuclear reactors as a source of energy is correctly evaluated, but its blockage by social reaction and the treatment of waste are not evoked. The domestication of fusion and the control of energy by means other than thermodynamics belong to a future which seems more distant than his vision.
Nuclear alchemy has not been as important as he thought it would be. It has become an important tool of experimentation, but has not penetrated the domain of production without the dangerous accompaniment of nuclear waste.
The spread of calculation and automation based on his solid state technology is undoubtedly the element of this scenario which conforms most closely to present reality. The climatic change which is so important to us was anticipated by von Neumann only in the sense that we might provoke it; he did not anticipate that we might have to cope with climatic change wrought by nature itself.
However, the main interest of this text is not that it is better or worse than others as a scenario. It resides in von Neumann's identification of a threat the nature and unity of which are still misperceived : a threat of instability brought by the growing incoherence between technological progress and a world both finite and under-organized. It is also a pragmatic reflection on the means by which humanity might survive this conflict.

Revue

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Vers de nouvelles formes d’entreprise. L’avènement de l’économie des entrepreneurs internautes

In this article, Thomas W. Malone, in charge of MIT's program "Inventing 21st century Organizations" and Robert J. Laubacher describe fundamental transformations which are changing the types of organizations and the forms of employments which marked the industrial era and gigantic pyramidical enterprises and salaried jobs.
Pointing to the "tertiarisation" of modern economies (value-added is now mostly from immaterial factors and the knowledge revolution) and the rise of information and communication technology, the authors anticipate the decline of yesterday's giant entreprises. They also predict the decrease of salaried employment around precise tasks and fixed scheduling. It will be replaced by more precious structures, ad hoc projects and the rise of enterpreunial constellations working on just-in-time projects from a distance.
The work world they describe here is far from being science fiction. It fits the emerging will for autonomy and partnership along with the development of polycellular enterprises, enterpreunarial confederations and networks which make use the individual and interrelated intelligence of everyone.
When we read the article of Thomas W. Malone and Robert J. Laubacher, we can take a measure of what has to be changed in our enterprises, whether it be in their managerial style or in mentalities and behaviours. They will have to abandon relationships of authority and dependence to embrace those of co-invention and co-production.

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

The Coming Wave of Urban Village ?

Les villes telles que nous les connaissons aujourd'hui sont largement le résultat des technologies de l'ère industrielle. Celles-ci, par les économies d'échelle qu'elles imposaient, ont en effet favorisé dans un premier temps la concentration de l'activité économique dans le centre. Ensuite, avec le développement de l'automobile, les industries se sont déplacées vers la périphérie, et le centre s'est consacré aux activités de service. De nombreux habitants ont accompagné ce mouvement, venant grossir les ...

(225 more words)

Revue

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Vers une économie d’entreprenautes ?

L'article de Thomas W. Malone et Robert J. Laubacher constitue une approche prospective stimulante, sans s'appuyer pour autant sur une méthodologie très rigoureuse, du type méthode des scenarios. Ces auteurs caractérisent un certain nombre de faits nouveaux qui leur paraissent porteurs d'avenir et s’efforcent de les situer dans une perspective de temps long, afin de mieux cerner dans quelle mesure ils peuvent être significatifs de tendances lourdes. Ils le font avec beaucoup de prudence, a juste ...

(114 more words)

Revue

Institutions - Recherche, sciences, techniques

Entrer dans la société de l’information. L’enseignement américain

The Rise of the Information Age: The American Model, Michel Catinat
Although new information and communication technologies have been developing for a while, Michel Catinat argues that the rise of the post-industrial society has been especially striking through the nineties. This decade has seen the birth of the National Information Infrastructure (NII) programs initiated by the Clinton administration to stimulate development of the information society. These have re-established American hegemony in building the infrastructure and in the use of the new technology.
Catinat describes the policies followed by the United States since 1993, examines its goals and methods, evaluates its successes and failures, and concludes with its lessons for Europe. The NII policies, which have ramified with remarkable extent and diversity, are based on three instruments: 1) an important effort in financing and enhancement of research (multi-disciplinary consortia which link research institutes with industry); 2) the informatisation of government administrative functions; and 3) the adaptation of the regulatory and legislative framework to make it more conformable to administration via numeric data (entailing some negative effects on the protection of private life).
This internal activity has been extended to the international level (the "Global Information Infrastructure) by promoting the information society via international negotiations which came out to benefit primarily American interests.
Having analyzed the successes and the failures of this ambitious policy, Catinat reviews what Europe could learn: the first lesson is the utility of having a long term vision to guide action.
Then, to implement the vision, a set of determined and cohesive policies. These exist in Europe, but are more effective in the United States because of greater participation by private actors in the marketplace and a more developed attitude toward risk-taking.
Catinat also underscores the risk that the promoters of this technology post to the legislative and regulatory processes. This is already apparent in the United States and could portend an unwillingness of dominant American interests to submit to the kinds of international protocols which Catinat believes to be indispensable.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

« La société d’information et la durabilité »

Cette livraison de l'Institut de prospective technologique de Séville (IPTS) entend faire le lien entre deux thèmes dominant les débats de cette fin de siècle : le développement durable et l'entrée dans la société de l'information. L'explosion de l'information a-t-elle un impact sur les consommations d'énergie ? Investir dans la communication par Internet permet-il de réduire la pollution ? Bref, la société de l'information est-elle une société soutenable ? Telles sont quelques-unes des questions soulevées par ce ...

(235 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

The Dim Future of the Book

Bien qu'il y ait plus de livres publiés aujourd'hui que jamais (65 000 paraissent chaque année uniquement aux États-Unis et encore plus en Allemagne ou en Chine), le livre est, selon l'auteur, une technologie qui appartient au passé : encombrant, coûteux pour l'environnement, difficile à trouver, cher... Le livre survivra toutefois, il restera sans doute un loisir apprécié dans lequel la matérialité de l'objet gardera sa valeur. Mais lorsque l'on considère sa fonction purement informative ...

(133 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Net Future : the 7 Cybertrends that Will Drive Your Business, Create New Wealth, and Define Your Future

L'auteur de ce livre a été vice-président d'IBM et dirige aujourd'hui le Net Future Insitute. Il insiste sur la véritable révolution engendrée par le commerce électronique : il ne s'agit pas seulement de vendre par un nouveau canal mais de repenser totalement la façon de faire, de la conception à la création, de la production à la distribution. Chuck Martin distingue d'abord cinq étapes dans le développement du e-business : La première a commencé quand les entreprises ...

(412 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

L’Infoguerre. Stratégies de contre-intelligence économique pour les entreprises

Les auteurs, journaliste, informaticien, économiste, tous trois spécialistes des stratégies d'information et de la sécurité informatique, exposent les bases de la contre-intelligence économique afin que les entreprises françaises puissent se défendre dans l'« infoguerre » qu'elles subissent. L'infoguerre est passée d'une problématique militaire à un enjeu civil, économique et industriel. C'est une réalité qui concerne l'État et les infrastructures, les entreprises et les individus, réalité illustrée par l'évocation d'affaires récentes, plus ou moins ...

(200 more words)

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Santé

Le Système de santé en France

Cet ouvrage adopte une optique opérationnelle. Il se concentre sur les activités de soins médicaux car elles ont pour but déclaré de protéger, maintenir et améliorer l'état de santé. Le système de santé français comporte des éléments positifs : les indicateurs de santé se situent plutôt favorablement comparativement à ceux des pays de l'OCDE. Mais, par ailleurs, le déséquilibre récurrent des comptes sociaux, l'importance des inégalités entre groupes sociaux, entre régions, et l'accentuation de ces disparités sont ...

(78 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Avantage France

Il existe un lien entre les cultures nationales et les modes d'organisation des pays et des entreprises qui en sont issues. C'est le constat dont part André Safir pour essayer de mieux comprendre les méthodes de management pratiquées dans quelques pays, les États-Unis, le Japon, la France. Au-delà, ce consultant, qui s'intéresse aussi à la macroéconomie, s'interroge sur les chances de la France. Pour lui, la supériorité d'un système, en l'occurrence le système américain ...

(36 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Frontiers of the 21st Century. Prelude to the New Millenium

Ce volume rassemble des textes préparatoires à la neuvième assemblée générale de la World Future Society organisés autour de trois thèmes : les développements susceptibles d'avoir des conséquences importantes au siècle prochain, l'utilisation « créative » du capital humain et une réflexion sur la prospective à l'aube de l'an 2000. Ainsi, John N. Pelton disserte sur la technosphère et ses avantages, Chris Hables Gray envisage notre avenir en tant que « cyborgs », Donald B. Louria dessine le spectre des maladies ...

(291 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Work in the Knowledge-Driven Economy

Le paysage économique est en train de changer, sous l'impact du développement des technologies de l'information et de la communication (TIC), de la compétition mondiale et de la volatilité croissante de la demande. Mais s'ils s'accordent sur ce constat, les commentateurs sont divisés sur les conséquences de ces changements sur l'avenir du travail, c'est pourquoi la Future Unit du DTI a exploré deux scénarios à l'horizon 2015. Dans le premier scénario, « Wired World ...

(131 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Le Nouvel Ordre numérique

Cet ouvrage vise à faire le point sur les mutations à l'œuvre depuis une vingtaine d'années dans les industries de l'information et de la communication, en donnant au lecteur une grille d'analyse des tenants et aboutissants de ce que l'on dénomme aujourd'hui « la société de l'information ». Il couvre les aspects tant technologiques qu'économiques, juridiques et stratégiques des évolutions en cours, mais entend aller plus loin qu'une simple description des futurs possibles ...

(219 more words)

Bibliography

Population - Recherche, sciences, techniques

Les Enjeux des migrations scientifiques internationales. De la quête du savoir à la circulation des compétences

La fuite des cerveaux est un thème qui redevient d'actualité. Mais pour comprendre ce phénomène, il faut substituer à la logique du brain drain, où le pays d'origine serait perdant et celui d'accueil gagnant, celle de brain gain, dans laquelle l'expatriation des élites représenterait également, pour les pays dont elles sont issues, une opportunité. Opportunité en termes d'apport économique (par les transferts monétaires en devises fortes provenant des communautés à l'étranger), d'appui politique ...

(167 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le Piège transgénique ? Vers un nouveau dialogue entre la recherche et le monde agricole

L'Europe se trouve en 1999 à une période charnière pour décider (ou non) la généralisation des organismes génétiquement modifiés (OGM) dans son agriculture. Partant du constat que l'information demeure peu satisfaisante, et que le déficit de débat démocratique est flagrant, la Fondation Charles Léopold Mayer a offert un cadre de dialogue à une trentaine d'acteurs du domaine : généticiens, agriculteurs, juristes, représentant de Monsanto, de Greenpeace...dont les interventions sont retranscrites dans cet ouvrage. Des experts présentent dans ...

(228 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

21st Century Economics. Perspectives of Socioeconomics for a Changing World

Avec l'entrée dans le XXIe siècle, il devient de plus en plus évident que la vie économique sera différente de l'autre côté du millénaire. Le communisme s'est effondré, des industries complètement nouvelles sont nées et le monde se globalise. L'actuelle révolution de l'information crée un nouveau système de politique économique, tout comme la révolution industrielle avait créé le sien. Pour tenter d'analyser ces transformations, William E. Halal et Kenneth B. Taylor ont sollicité la ...

(207 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

E-Business Generation. Les micro-entreprises gagnent de l’argent sur Internet

Ce livre fait suite à une étude internationale confiée par la Caisse des dépôts et consignations à Denis Ettighoffer, dans le cadre de ses études prospectives sur les nouvelles formes d'emplois et d'activités économiques. Il s'agissait d'observer comment les acteurs économiques s'emparent d'Internet pour en faire un instrument de profit et d'enrichissement personnel. L'ouvrage comporte six chapitres. Les trois premiers montrent comment les réseaux électroniques modifient les rapports de force entre les ...

(267 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Survivre à la science. Une certaine idée du futur

Jean-Jacques Salomon, philosophe des sciences, ancien titulaire de la chaire Technologie et société au Conservatoire national des arts et métiers, nous livre ici un ouvrage plaidoyer dans lequel il dresse une sorte de bilan de la relation science / société. Rapprochant cette fin de siècle de celle du XVIe siècle, il constate que nous sommes peut-être à un nouveau tournant dans l'histoire de l'humanité : l'homme lui paraît sur le point de prendre conscience de ce que les progrès ...

(199 more words)

Chapitre recherche, sciences...

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.