Institutions

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Chronique européenne

Géopolitique - Institutions

Europe, France and Multi-tier Governance

Following the territorial reform begun in 2014, marked by the move from 22 to 13 regions in 2016 and by the development of ‘inter-communality’, France has seen the number of its local administrative authorities fall a little; it nevertheless remains among EU member states with the greatest number of territorial units. Despite efforts at simplification, of which Jean-François Drevet reminds us in this article, advances have come slowly and the present fragmentation of decisional levels does nothing to simplify governance for citizens. Similarly, even if the institutional development of the European Union (by ‘baby steps’) has made it possible increasingly to delegate some member-state competencies to the European level, the decision-making process (particularly the requirement for unanimity in some key matters) also has a cost, not only in terms of efficiency but also of image. With the Russia-Ukraine conflict, as with policy toward Turkey some years ago, the limits of the system are showing, as is the need to strengthen the EU’s decision-making capacity, so that it can react more quickly and nimbly. New institutional developments are essential for this, in the direction of greater federalism; as a consequence, France will very definitely have to reconsider its choices at all levels of its governance structures.

Revue

Institutions - Société, modes de vie

South Caucasus: Turmoil and Prospects

Completing the comparison of value systems on the European continent begun by Pierre Bréchon and Myriam Désert’s article on the values of the Russian people, Futuribles offers an insight here into the populations of the states of the South Caucasus, also based on European Values Study (EVS) surveys. As our readers will be aware, there are two parts to the Caucasus region: North Caucasus (Chechnya, Daghestan etc.), which is part of the Russian Federation, and the South Caucasus comprising three independent countries (with some territories disputed) between the Black and the Caspian Seas. It is the values expressed in these three countries — Georgia, Armenia and Azerbaijan — that Anton Eichberger compared with those of Western and Eastern Europeans, particularly with regard to the European Union and nationalist sentiment.

After reminding us of the conflicts and tensions that have affected the South Caucasus for decades, Eichberger shows the disparities that exist between these countries in terms of nationalism. If national values emerge as essential — and distinctly more marked than in Western or Eastern Europe — the nature of that nationalism varies, being at times closed and identitarian (Azerbaijan or Georgia) and at others more oriented toward shared ways of life (Armenia). Something similar applies with the attitude to immigrants, Armenians and Georgians expressing more compassion than Azerbaijanis — and even than Europeans. In these areas, the weight of history and the relationship with Russia remains influential, as is evidenced in particular by the distinct openness of Georgia toward the European Union, though this is something which might be cooled to a substantial extent by the war Russia began against Ukraine in 2022.

Note de veille

Géopolitique - Institutions

Les budgets de défense européens : état des lieux

L’invasion russe de l’Ukraine le rappelle sans équivoque : les conflits conventionnels d’ampleur et de haute intensité n’appartiennent plus à l’Histoire. Cette guerre agit comme un électrochoc pour les démocraties occidentales qui voient la ruine, les cohortes de réfugiés, les combats se rapprocher de leurs frontières orientales. De nombreux dirigeants européens ont très rapidement annoncé un renforcement de leur effort de défense. Il apparaît donc utile de faire un point sur les budgets de défense et ...

(encore 1542 mots)

Bibliography

Institutions - Territoires, réseaux

Géographie du politique

Géographie du politique

Après Géographies du politique publié en 1991 aux Presses de Sciences Po, Jacques Lévy renouvelle et actualise son analyse de la géographie du politique en exposant l’interconnexion de ces deux disciplines des sciences sociales, dont seule l’analyse croisée permet de comprendre certaines facettes du monde social. Ainsi, tout au long de cet ouvrage à la limite entre l’essai et le manuel, l’auteur cherche à dépasser les frontières disciplinaires pour penser le monde social comme un ensemble ...

(1054 more words)

Note de veille

Institutions - Société, modes de vie

Confiance, peurs et démocratie en perspective

Pour réfléchir aux futuribles envisageables après l’agression subie par l’Ukraine, mettons en perspective les évolutions actuelles des opinions. Référons-nous à deux enquêtes menées en 2018 et 2021. La première dans 42 pays [1], la seconde dans 55 pays [2], recueillant les opinions de 47 408 personnes en juillet-août 2021. Elle a été effectuée par Ipsos pour Fondapol et six autres think-tanks [3]. Les régimes totalitaires chinois, turc et russe suscitaient déjà, en 2018, beaucoup de craintes. Mais l ...

(encore 961 mots)

Analyse prospective

Institutions - Territoires, réseaux

Les services de prospective dans les collectivités territoriales en France

De plus en plus de collectivités territoriales, de taille variable (généralement des métropoles, départements et régions), sont dotées de services permanents de prospective. Ces derniers permettent aux collectivités de mener une surveillance continue et active de leur environnement (veille prospective), pour en comprendre les transformations, en explorer les évolutions futures possibles et ainsi nourrir la prise de décision. Ils présentent une grande diversité de forme, à la fois sur les objectifs, la taille de l’équipe, les principes de fonctionnement ...

(encore 157 mots)

Vidéo

Institutions

Les institutions de l’Union européenne face aux crises - Table ronde autour de Robin Degron

Robin Degron est haut fonctionnaire, professeur de droit, docteur en géographie économique. Ses travaux portent notamment sur la construction européenne, les territoires et les finances publiques vertes. Robin Degron met en discussion ses réflexions prospectives sur les défis posés aux institutions européennes, particulièrement par la multiplication des crises et la confrontation aux enjeux environnementaux. Cette table ronde animée par François de Jouvenel, délégué général de Futuribles International, s'est tenue en visioconférence le vendredi 4 février 2022. Site internet : https ...

(13 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

La Doxa du Covid (tome 1)

La Doxa du Covid. Peur, santé, corruption et démocratie (tome 1)

Le dernier ouvrage de Laurent Mucchielli, sociologue et directeur de recherche au CNRS (Centre national de la recherche scientifique), nourri de près de 400 références documentées et librement accessibles, est incendiaire. C’est le moins que l’on puisse en dire. Incendiaire d’abord parce que ce travail rigoureux aligne plusieurs constats implacables, face auxquels tout lecteur curieux ne peut que s’interroger. Premier constat : nous venons de traverser deux années pendant lesquelles la pandémie a été décryptée et gérée ...

(990 more words)

Futuribles

Géopolitique - Institutions

Les institutions de l’Union européenne face aux crises

Robin Degron est haut fonctionnaire, professeur de droit, docteur en géographie économique. Ses travaux portent notamment sur la construction européenne, les territoires et les finances publiques vertes.  Il viendra mettre en discussion ses réflexions prospectives sur les défis posés aux institutions européennes particulièrement par la multiplication des crises et la confrontation aux enjeux environnementaux. Cette table ronde sera animée par François de Jouvenel, délégué général de Futuribles International, et se tiendra en visioconférence, vendredi 4 février de 11h30 à 12h45 ...

(4 more words)

Bibliography

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement

Mémo sur la nouvelle classe écologique

Mémo sur la nouvelle classe écologique. Comment faire émerger une classe écologique consciente et fière d’elle-même

Voici un livre qui devrait provoquer quelques remous dans le petit monde de l’écologie politique. La question posée sur la couverture « Comment faire émerger une classe écologique consciente et fière d’elle-même ? » en cache en fait une autre, nettement moins consensuelle : pourquoi l’écologie politique n’a-t-elle pas réussi à transformer une préoccupation majeure en force capable de gouverner ? La réponse, posée d’entrée par les auteurs, est qu’elle n’a pas assez réfléchi. Pour combler cette lacune ...

(542 more words)

Note de veille

Institutions - Territoires, réseaux

Vers plus de mises sous tutelle des collectivités ?

Début décembre 2021, plusieurs associations ont engagé une procédure pour obtenir la mise sous tutelle de la Ville de Paris, en réaction à l’augmentation de sa dette et à sa gestion de l’urbanisme controversée. Si l’initiative s’apparente plutôt à une manœuvre de communication [1], les signaux faibles de collectivités risquant une mise sous tutelle se multiplient en France et alimentent une crainte collective — la ville de Marseille a ainsi dû démentir que l’aide promise par ...

(encore 968 mots)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

L’Imprévu. Que faire lorsqu’on ne sait plus ?

L’Imprévu. Que faire lorsqu’on ne sait plus ?

Dans cet ouvrage, Alexis Lavis défend la thèse selon laquelle il est préférable d’accueillir l’imprévu au lieu de chercher à le maîtriser ou à l’exclure. Après avoir souligné que la prévision est une activité qui dépasse les compétences de l’homme, Alexis Lavis souligne que l’imprévu est inévitable, et qu’il faut s’inspirer de l’approche orientale et adopter une nouvelle posture dans le monde. Selon lui, la prévision est une activité complexe, qui suscite ...

(1377 more words)

Editorial

Économie, emploi - Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

2022 et après ?

Voici le premier numéro de l’année 2022, à l’image de ce que nous essayons de faire depuis 46 ans : contribuer à une meilleure compréhension de la dynamique du monde contemporain et à explorer ses futurs possibles, afin que nos lecteurs puissent être pleinement impliqués dans les choix et les actions d’un avenir qui reste très largement à construire. En premier lieu, j’adresse donc à nos lectrices et à nos lecteurs mes vœux les meilleurs pour cette ...

(720 more words)

Revue

Géopolitique - Institutions

A Look at Chinese Soft Power: On the IRSEM Report on Chinese Influence Operations

While the Covid crisis has exposed the extensive dependence of Western — and, in particular, European — states on strategic materials and goods mass-produced in China, and while Chinese-American rivalry regularly makes headlines, a report published this autumn by IRSEM (the French Defence Ministry’s Institute for Strategic Research) has caused a good deal of commotion in France. It relates to “Chinese influence operations” or, in other words, to the way Beijing intervenes with foreign companies, organizations and institutions to consolidate its image and defend its interests. In particular, it stresses the shift currently underway between a period (currently coming to a close) when China used its soft power to exert influence on the international stage by giving a very positive image of itself, and a new period, characterized by a more offensive attitude, in which engendering fear is seen as a more effective way of serving Chinese interests. Inès Cavalli presents the major features of this very dense report here (more than 600 pages) and explains what it reveals about Beijing’s ambitions and the resources (including technological resources) deployed to serve them.

Tribune

Institutions

What Future for France’s Administrative Constitution? State Action and its Timescales

The originality and strength of the French political model were attributable to the fact that the state rested on two pillars, argues Arnaud Teyssier. One of these was political in essence, the other administrative, providing an “administrative constitution” for which Napoleon laid the foundations. De Gaulle understood the advantage of such a harnessing of the political to the administrative sphere and was keen to restore it after France was liberated, taking the view that democracy was a political matter, politics being subject to fluctuating opinions and inevitable short-termism, whereas the republic owed its strength to a robust standing civil service that embodied the general interest and was capable of long-term thinking, even as it confronted emergencies. Our readers will appreciate that the author, in providing this interpretation, is pleading the cause of a misunderstood civil service that is currently under attack.

If democracy is in crisis and state institutions vulnerable, this is the product, in his view, of the destruction over the last 30 years of this happy equilibrium — particularly the questioning of the “administrative constitution” as a result of an ignorance of its specific nature — and the confusion of roles between the political and administrative spheres. Arnaud Teyssier bemoans the dismantling of a civil service that has been subjected to a twofold criticism: as being both all-powerful and powerless. He advocates the restoration of a state with a dual foundation, one pillar of which is a civil service that upholds institutions and acts strategically. Teyssier’s is a carefully reasoned viewpoint, but one that will inevitably prompt debate.

Revue

Institutions - Société, modes de vie

Do Russians Hold Illiberal, Authoritarian Values?

In issue 443 of Futuribles last summer, we published some of the lessons from the latest European Values Study (EVS) carried out in 2017-18. In that article, Pierre Bréchon stressed the — still very marked — differences in values between the various geographical areas of Europe (West/South/East; EU members or non-members; the Nordic countries). In this article, co-written with Myriam Désert, he focuses now on the peculiarities of Russian society, analyzing the findings of the EVS surveys carried out in Russia since 1999 and comparing these with the findings from Europe in 2017. Russians have a reputation for relatively illiberal and authoritarian values, a view bolstered by their support for Vladimir Putin over the last 20 years, but is this reputation deserved?

Bréchon and Désert first remind us of the approach the EVS takes to the notion of democracy and how it surveys for it. They go on to look at Russians’ aspirations for the advancement of a democratic system, recalling in the process how the weight of their history plays into some responses. They highlight the strong nationalist, xenophobic sentiments of the Russian people, but when the objectives they view as important are examined in detail, the article shows that pro-democratic opinions are tending to make headway. And, though not very politicized or much inclined toward protest, Russians aspire to be heard by their leaders. Lastly, the authors turn to the development of social ties in Russia, stressing the correlation that usually exists between the strength of those ties and democratic aspirations: they show, for example, that the breakdown of social bonds in recent decades has played an important role in causing nationalist, authoritarian values to predominate, but that the levers the government previously relied on to consolidate those values are losing a little of their effectiveness on account of the country’s deteriorating social and economic situation. The authoritarian tendency is still largely dominant and movement away from it is very slow, but it does seem to have begun.

Bibliography

Géopolitique - Institutions

Le Réveil de la pensée européenne

Le Réveil de la pensée européenne

Le livre très documenté de Patrick d’Humières (avec une dédicace à la députée européenne Marielle de Sarnez, décédée début 2021) couvre un vaste champ de réflexion que cette phrase de l’auteur pourrait résumer ainsi : « pour atteindre une autonomie stratégique, l’UE [Union européenne] doit d’abord atteindre une autonomie de pensée […] elle doit s’émanciper du cadre néolibéral et y substituer son modèle économique autour de ses valeurs propres de solidarité et d’universalité. » Dans le chapitre 1 ...

(677 more words)

Actualité du futur

Institutions

Conférence annuelle d’ESPAS : vers un renouveau de la prospective en Europe ?

Les 18 et 19 novembre, s’est tenue (en ligne) la conférence annuelle d’ESPAS (European Strategy and Policy Analysis System), l’agence interinstitutionnelle ayant pour fonction de faire vivre la prospective au sein des organes de l’Union européenne (UE). Intitulée « Shaping Europe’s Future: Global Trends and Strategic Choices », elle avait une double ambition : faire connaître les travaux de l’agence ainsi que les méthodologies qu’elle adopte, et faire se rencontrer des prospectivistes et des décideurs politiques ...

(383 more words)

Actualité du futur

Institutions - Société, modes de vie

R ! Réconcilions-nous sur l’intérêt collectif

Une nouvelle plate-forme française vient de voir le jour : R! Réconcilions-nous sur l’intérêt collectif, dont l’objectif est de fédérer les bonnes volontés pour nourrir une réflexion, se concerter, et enfin agir, au service de l’intérêt collectif. Comme l’indique la page d’accueil de cette nouvelle initiative, « chacun y discute de ce qui fâche, sans se fâcher, pour faire progresser l’intérêt collectif ». Des centaines de pages sur des sujets très divers ont déjà été ouvertes à ...

(125 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Institutions

Le Droit du travail à l’heure du numérique

Le Droit du travail à l’heure du numérique

Beaucoup d’acteurs ont été contraints par la crise Covid à découvrir des conséquences du numérique et des évolutions qui étaient en cours depuis longtemps ; aujourd’hui, celles-ci rendent le cadre juridique du travail de plus en plus inadapté pour toutes les professions. « Pire, explique Yann-Maël Larher dans son ouvrage, ce cadre conduit à des situations ubuesques où des salariés poursuivent des syndicats, qui ne font eux-mêmes que faire respecter une législation d’un autre temps. La société doit donc ...

(645 more words)

Actualité du futur

Institutions

Une thèse sur la pensée à long terme en politique au Pérou

Le 19 mars 2021, l’Externado de Colombie a décerné le titre de docteur ès sciences de gestion, avec la plus haute distinction, à Fredy Vargas Lama, ex-haut fonctionnaire péruvien, actuellement enseignant-chercheur en Colombie. Généralement, une thèse, fût-elle brillamment soutenue, ne constitue pas un événement, mais celle-ci mérite l’attention de la communauté de la prospective à plus d’un titre. Tout d’abord par le sujet choisi, « la pensée à long terme pour la prise de décisions de la ...

(571 more words)

Note de veille

Institutions - Société, modes de vie

Croyances à la carte chez les jeunes Français : quelles perspectives ?

En septembre 2021, l’hebdomadaire La Vie  publie une analyse détaillée des convictions religieuses et spirituelles des moins de 30 ans. Reprenant les chiffres de ces dernières années, l’article rappelle d’abord que la place prise par les religions institutionnelles européennes classiques s’est nettement réduite dans la vie des jeunes Français ces dernières décennies. En 2018, 64 % des individus de moins de 30 ans se déclaraient sans religion. En revanche, et paradoxalement, La Vie nous apprend que le ...

(915 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

La France, une puissance contrariée

La France, une puissance contrariée. L’état du monde 2022

Depuis la défaite de la France en 1940, les cartes de l’ordre international ont été entièrement rebattues : après une phase de décolonisation inscrite dans un monde bipolaire, et une fois refermée la courte parenthèse d’une domination américaine incontestée, l’heure est à la mondialisation avec l’émergence de nouvelles puissances et l’interdépendance croissante des économies. À cela s’ajoute l’apparition de nouveaux acteurs — organisations régionales, non gouvernementales (ONG), multinationales et groupes sociaux — qui conditionnent le jeu ...

(837 more words)

Revue

Institutions - Société, modes de vie

Reflections on the French Social Model

In this interview with Arnaud Teyssier, Alain Supiot shows that there exists a French social model (in Fernand Braudel’s sense) and that its philosophical and anthropological foundations — and hence its specific character by comparison, for example, with the English model (omnipotence of the individual) or the German (omnipotence of society) — are often forgotten. He reminds us that this French model, inspired by a “moral and social idealism” — the idealism of political equality — has been compromised by “wage subordination”, which itself induced the state to intervene to establish a “social citizenship that represents an extension of political citizenship”.

He stresses, however, that the social model in question relies on the self-organizational and mutual-aid capacities of individuals, on a mutualist tradition which the state is there to underpin not to manage. Moreover, it cannot be subject exclusively to economic and market laws, which explains the importance of legislation to provide a regulatory framework. Hence, “social security was not conceived in France as a state service to shore up the market economy, but as an extension of the principles of mutual aid to the entire nation.”

Recalling those principles, and warning against the immanent laws of a market that has become all-encompassing and against a dismantling of the French social model — though not excluding the possibility of international solidarity — Alain Supiot shows the dangers in the public policies that have been pursued for the last 30 years, and how the ecological, economic, social and health risks we face make it necessary to restore meaning to political action.

Editorial

Économie, emploi - Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement

Quel projet pour demain ?

Comme le fit Fernand Braudel sur la grandeur du « modèle italien », Alain Supiot s’appuie sur les sciences humaines pour souligner le caractère spécifique du « modèle social français ». Un modèle fondé à ses yeux sur un principe d’égalité politique (très différent, par exemple, du modèle anglais ou allemand) et qui, lorsqu’il a été compromis par la subordination salariale, a incité l’État à établir une citoyenneté sociale dont il doit être le garant mais non le gérant, cette ...

(684 more words)

Chapitre Institutions

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.