Géopolitique

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Lettre Asie21-Futuribles

Géopolitique

Lettre Asie21-Futuribles n°89

Parmi les évènements majeurs du mois : ASIE MEDIANE - Le retour américain? EXTREME-ORIENT - Chine : COP21 et "civilisation écologique" : tournant économique ou tournure idéologique? ASIE DU SUD-EST - Birmanie (Myanmar): Des enjeux sensibles - Vietnam : Le TPP doit réduire sa dépendance à la Chine Et bien d'autres sujets encore...

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Africanistan

L’ouvrage de Serge Michailof confronte judicieusement les réalités de la sous-région sahélienne aux prévisions macroéconomiques afro-optimistes produites par les institutions internationales à l’échelle du continent : une croissance démographique forte au soutien d’une croissance économique élevée, une émergence de classes moyennes et une forte et durable diversification économique. Son analyse nous rappelle l’extrême diversité des situations rencontrées dans les 54 pays du continent africain en termes de perspectives de développement : les indicateurs macroéconomiques masquent certaines problématiques sous-régionales ...

(777 more words)

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

The Future of Violence

Le sous-titre de l’ouvrage de Benjamin Wittes et Gabriela Blum, Confronting a New Age of Threat, laisse d’abord songeur sur l’aspect très anxiogène de ce type d’analyses. Cette première impression, renforcée par une couverture rouge-sang sur laquelle s’étale une araignée porteuse d’un symbole radioactif et un drone-insecte à l’air menaçant, n’est pas démentie par les premiers chapitres de l’ouvrage. Les auteurs choisissent ainsi, au travers de quelques exemples bien sentis — affaire ...

(799 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Arctique : préoccupations européennes pour un enjeu global

À l’heure où l’Union européenne et la France sont en train d’élaborer leur stratégie pour la région arctique, la Commission des affaires européennes du Sénat français a publié, en juillet 2014, un rapport visant à faire le point sur la situation de l’Arctique et sur les enjeux relatifs à cette région. Le document vise en particulier à comprendre en quoi consiste le réchauffement dans cette région pour mieux en analyser les conséquences réelles, et à fournir ...

(569 more words)

Revue

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Arctic, the End of the Sanctuary?

The Arctic is heating up faster than any other part of the planet. The frozen part of the Arctic Ocean, which is at its lowest level in September each year, has decreased in size continuously over the last 30 years. This is an unprecedented trend in recent human history and climate specialists firmly believe it to be a durable, long-term pattern. If nothing is done to reduce the greenhouse gas emissions that underlie this temperature rise, then by the middle of the century the Arctic Ocean could be virtually free of ice during September. Apart from the dramatic environmental consequences ensuing from these climatic changes, this opens up a number of opportunities for the countries around the Arctic Circle –and also for many other countries indirectly concerned by the melting of the Arctic ice, through its consequences for navigation, fishing, energy and minerals production, scientific research etc.

Charles de Jouvenel has interviewed Jean-Christophe Victor, a specialist in the polar regions, about climate-related prospects and issues for the Arctic, and the risks and opportunities that ensue for the territories and states concerned. Let us hope that what he had to say will strengthen the motivation of the negotiators who are to meet in Paris from 30 November to 11 December of this year (21st Conference of the Parties to the UN Framework Convention on climate change or COP21) in an attempt to reach an agreement to combat global warming as quickly and effectively as possible.

Tribune européenne

Géopolitique

The European Union and Iranian Nuclear Power

On 14 July 2015, after 12 years of repeated crises around the nuclear issue and the ambitions of Iran in that regard, an agreement was finally signed between Tehran and the members of the UN Security Council plus Germany. Restriction on the enrichment of uranium and the production of plutonium, a strengthening of the inspection regime, the lifting of sanctions against Iran from 2016 onwards, maintaining the arms embargo –these are, broadly speaking, the outlines of this agreement. It will become clear over time how it is to be applied. Above and beyond these aspects, it is probably in the negotiation process that led to the agreement that the greatest lessons are to be learned, at least for the European Union. After reminding us of the context and the role played by economic and financial sanctions, Jean-François Drevet goes more precisely into the analysis of the new role the Union has assumed in this diplomatic territory, showing the extent to which “soft power”, as seen in this negotiation, could apply to other conflicts, beginning with those in the Middle East.

Lettre Asie21-Futuribles

Géopolitique

Lettre Asie21-Futuribles n°88

Parmi les évènements majeurs du mois : EURASIE - Inéluctables "routes ferrées" de la soie EXTREME-ORIENT - Chine: Soutenir l'économie ou la transformer - Corée du Sud : Ambition : Devenir le 7e exportateur mondial d'équipements de défense ASIE DU SUD - Afghanistan : Le renouveau des taleban? Et bien d'autres sujets encore...

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Climat : éclairages sur les enjeux scientifiques et géopolitiques

À propos des deux ouvrages suivants :Balibar Sébastien, Climat : y voir clair pour agir, Paris : Le Pommier (Manifestes), octobre 2015, 200 p.Gemenne François, Géopolitique du climat. Négociations, stratégies, impacts, Paris : Armand Colin (Perspectives géopolitiques), nouvelle édition, octobre 2015, 240 p. La conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur le climat, la COP21, organisée à Paris en décembre 2015, suscite bien des interrogations et des espoirs : les parties prenantes à la cette convention parviendront-elles à un accord ...

(1370 more words)

Lettre Asie21-Futuribles

Géopolitique

Lettre Asie21-Futuribles n°87

Parmi les évènements majeurs du mois : ASIE MEDIANE - Russie-Chine : Un pôle durable d'organisation du monde EXTREME-ORIENT - La Chine impuissante face aus risques ASIE DU SUD - Inde : Des madrassas récalcitrantes- Sri Lanka : La démocratie renforcée Et bien d'autres sujets encore...  

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

La logique des couloirs commerciaux

En 2013, le président Xi Jinping a dévoilé son projet de « nouvelles routes de la Soie » destiné à relier la Chine à l’Europe par voies terrestres et maritimes. Depuis lors (cela était déjà en grande partie le cas auparavant), l’essentiel des investissements logistiques et en infrastructures chinois dans cette zone est consacré à la concrétisation de ce projet. Au 15 juillet 2015, six couloirs commerciaux sont clairement identifiés :— Chine-Mongolie-Russie,— Chine-nouveau pont terrestre eurasiatique (Asie centrale),— Chine-Asie médiane-Asie occidentale ...

(834 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Géopolitique du blé

Sébastien Abis, administrateur au secrétariat général du CIHEAM (Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes), chercheur associé à l’IRIS et conseiller scientifique de Futuribles International, vient de publier le fruit de plusieurs années de travail auxquelles la revue Futuribles avait fait un premier écho en 2012 [1] : Géopolitique du blé. Il y montre combien l’on a trop tendance à négliger l’agriculture et l’alimentation dans les analyses stratégiques et géopolitiques, alors même qu’en raison de leurs ...

(284 more words)

Tribune européenne

Géopolitique

Can the British Really Leave the Union?

The history of the UK’s relations with the European Community –and, subsequently, European Union– has never run smoothly. With their preferential trans-Atlantic links to the USA and an economy which, for a long time, they regarded as sizeable enough on its own, the British dragged their feet over joining Europe and have always striven to limit as much as possible what they give back to it for membership. For a few years now, as Jean-François Drevet reminds us here, the British have lacked enthusiasm about the Union and now find themselves just a few strides from the exit, after the rash commitment of the Conservative prime minister to organize a referendum among his fellow citizens within the next two years to decide on the country’s continuing membership. As this column shows, neither the politically obstructive past attitude of the British nor their current attempts to renegotiate the country’s place in the EU have brought them any significant advantages over their partners. And the prospect of a Brexit would doubtless be much more damaging to the UK than to the other 27 member states which, with or without it, will remain international big hitters.

Lettre Asie21-Futuribles

Géopolitique

Lettre Asie21-Futuribles n°86

PARMI LES ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOISASIE MÉDIANE- Afghanistan: vers un nouvel embrasement?  EXTRÊME-ORIENT- Chine : Le "rêve chinois" de Xi Jinping : où mène-t-il? - Chine - Asie : Le ralentissement ASIE DU SUD-EST- Asie du Sud-Est : Nucléaire civil : le grand basculement? Et bien d'autres sujets encore...

Tribune européenne

Géopolitique

Europe and its Laggards

With 28 member states, the European Union today has more than 500 million inhabitants. Though not a federal political entity interdependent in all respects, it is an advanced social and economic community that has become increasingly integrated over time, thanks to the efforts of the founder countries who have long been described as Europe’s “advance guard”. Though the European enthusiasm of those countries (beginning with France and Germany) is somewhat on the wane, they are nonetheless driving forces when compared, in particular, to a dozen or so European countries that are members of the Union or hesitating over membership, who were previously, for the most part, members of EFTA (the European Free Trade Area).

These latter (in particular, the Nordic countries, Switzerland, Iceland, Ireland and the UK) seem to be “laggards” with regard to integration, as Jean-François Drevet shows in this column. Driven by the advantages that the Union could bring them in certain fields, they are reluctant to accept the –particularly economic– quid pro quos that go with community solidarity, or to give up their international neutrality. Yet, in a world in economic crisis and prey to troubling political and security reconfigurations, including on European soil, the European Union represents a body that can provide direction and security and which should be able, given its size, to make the voice of its members heard at the world level. This is something that might bring about a shift in the position of these laggards, as this column points out.

Note de veille

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

Quelles perspectives après l’accord nucléaire avec l’Iran ?

L’accord sur le nucléaire entre l’Iran et le groupe 5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne), conclu le 2 avril 2015 à Lausanne, a fixé un cadre pour un plan définitif concernant le programme nucléaire iranien. Celui-ci doit être négocié avant le 30 juin, mais on peut faire quelques hypothèses sur ses conséquences potentielles. L’objectif de l’accord de Lausanne est de mettre une barrière à l’accès de l’Iran ...

(1150 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

L’aide chinoise dans le Pacifique Sud

En novembre 2014, la visite d’État du président Xi Jinping aux îles Fidji, première historique pour un président chinois, s’achevait sur l’annonce de l’établissement d’un partenariat stratégique entre la république populaire de Chine (RPC) et huit microÉtats insulaires océaniens — îles Cook, États fédérés de Micronésie, république des Fidji, Niue, État indépendant de Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG), État indépendant des Samoa, royaume de Tonga et république de Vanuatu. Depuis une dizaine d’années, la Chine ne cesse d ...

(1088 more words)

Tribune européenne

Géopolitique - Institutions

No Way Forward But Federalism?

The fact that many European countries are mired in economic crisis, the social consequences of that crisis and the geopolitical instability now afflicting the eastern and southern frontiers of the EU attest ever more keenly to the limitations of the European institutional model. As an economic giant whose external security is no longer genuinely guaranteed by the United States and an ally reluctant to engage in external theatres of operation, the European Union is perhaps at a crossroads, writes Jean-François Drevet. Beyond this point, only the federalist path can enable it to face current and future challenges. After reviewing Europe’s shortcomings in economic, security and defence matters, Drevet’s column calls for an end to the dilemmas besetting the Union and shows that the most appropriate solution would very definitely be to upscale in terms of political governance and make the –too often rejected– leap to federalism.

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Global Risks 2015 Report

L’édition 2015 du Global Risks Report propose des représentations cartographiques des 28 risques mondiaux considérés comme les plus importants en fonction de leurs impacts potentiels, de leur probabilité d’occurrence et des interrelations qui peuvent exister ou émerger entre eux, sur la base de questionnaires envoyés à des experts, partout dans le monde. Cinq grandes familles de risques sont étudiées : les risques économiques, environnementaux, géopolitiques, sociétaux et technologiques. En 2015, les experts estiment que les risques mondiaux les plus ...

(648 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

L’Offensive chinoise en Europe

Dans Le Défi américain paruen 1967 (Paris : Denoël), Jean-Jacques Servan-Schreiber analysait l’offensive américaine en Europe ; dans les années 1980, des livres ont traité de l’offensive japonaise et aujourd’hui, l’Europe fait face à une offensive chinoise qui a redoublé d’intensité depuis la crise de 2008. Philippe Le Corre, chercheur à la Brookings Institution, et Alain Sepulchre, enseignant à Paris-Dauphine et à Hong Kong, qui ont tous deux pratiqué la Chine, sont bien placés pour l ...

(510 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

Europa. La dernière chance de l’Europe

L’ancien président de la République française, Valéry Giscard d’Estaing, a le grand mérite de rompre le silence assourdissant des leaders politiques français sur l’avenir devenu incertain du grand mouvement d’unification européenne qui a marqué le dernier siècle. Il tire la leçon de la profonde divergence qui oppose les pays décidés à poursuivre le processus d’intégration économique, monétaire et fiscale, et ceux qui se satisfont de la participation à un grand marché et récusent l’objectif ...

(866 more words)

Tribune européenne

Géopolitique

Is Europe Under Siege?

As it has been built up and extended over time, the European Union has managed, in some five decades, to form itself into a peaceful grouping of 28 member states and eliminate the serious rivalries that caused such bloodshed on the continent in the 19th and 20th centuries. This is undoubtedly a great achievement but, some 25 years after the ending of the Cold War, new conflict zones are emerging or consolidating themselves on the periphery of the Union, raising the question of what political and security responses the EU can muster.

As Jean-François Drevet shows here, the deterioration of the situation in North Africa, the Sahel, the Middle East and the former Soviet republics increasingly suggests that Europe is besieged. In this context, the EU hasn’t yet proved able to develop a truly convincing response capacity. It is high time, however, that it concerned itself with these issues and, as this column suggests, took advantage of the five-yearly renewal of Community institutions to equip itself to react concretely to these geopolitical developments and safeguard the security of the whole European entity.

Editorial

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les enjeux de la COP21

La France accueillera, du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris-Le Bourget, la 21e conférence des parties (COP21) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Elle ne cache pas son ambition de permettre à ce sommet d’aboutir à l’adoption d’un accord universel et contraignant visant à limiter la hausse de la température globale en deçà de 2?°C d’ici la fin du siècle. Mais pour atteindre cet objectif, les émissions mondiales ...

(865 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’Afrique est-elle si bien partie ?

Sylvie Brunel n’en est pas à son premier ouvrage : celui-ci est le troisième qu’elle publie au cours de cette année 2014, et le trentième qu’elle publie sous son nom depuis 30 ans (1984), à propos essentiellement du développement durable des sociétés en émergence, plus particulièrement en Afrique qu’elle parcourt en long et en large au titre notamment de plusieurs organisations humanitaires internationales. Juriste, géographe, économiste de formation, elle brasse avec talent tous les éléments qui font ...

(723 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

La Chine banquier du monde

Avec des réserves supérieures au produit intérieur brut (PIB) de l’Allemagne, la Chine — qui manie souvent la politique du chéquier — est perçue comme le banquier du monde. Ainsi dans le contexte de la crise économique de 2008, les chefs d’État européens avaient évoqué sa participation à un fonds de soutien ; la Chine a préféré prendre des gages en rachetant le port de conteneurs du Pirée. Dans son dernier ouvrage, Claude Meyer, enseignant à l’Institut d’études politiques ...

(614 more words)

Note de veille

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Future Consequences of South Stream’s Cancelation for Europe and Turkey

On December 1, 2014 Vladimir Putin announced the cancellation of the South Stream pipeline, a seven years old, 63 billion cubic meter (bcm) per year and $19 billion project which aim was to provide natural gas to southern Europe while bypassing Ukraine. The Russian President declared that another project would be developed through Turkey instead with a possible hub linking it to European networks at Greece’s border. Of a similar capacity, this pipeline would provide Turkey with 14 bcm ...

(1287 more words)

Chapitre Géopolitique

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.