Géopolitique

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Revue

Géopolitique - Société, modes de vie

Islam(s) and Islamists in the “Arab Springs”

In this March-April 2013 issue, which Futuribles is devoting very largely to the social and political impact of religions, Jean-Paul Burdy and Jean Marcou analyse the role played by Islam and Islamists in the “Arab Springs” of the last two years and the role they are playing today in the ongoing political transitions. They first remind us that the Arab revolutions were unleashed by protest movements that were primarily social and political, and that Islamists (generally well established within the lower strata of the countries concerned) joined in with these after the event. Burdy and Marcou then show how the Islamists, following the example of the Muslim Brotherhood, took advantage of these uprisings to gain power (in Tunisia and Egypt in particular). However, they also show the extent to which the Islamists’ ideological line merely played into a social and political body that had actually long been dominated by Shari’a law. They outline, too, the various divergences in this regard between the various Arab countries concerned in the “Arab Springs” and the reference models on which they drew etc. In particular, they study the denominational issues (Shiite/Sunni rivalries) that have emerged in states like Bahrain or Syria and the way these have been made use of by certain players, while nonetheless disputing the “simplistic interpretation” that sees a “Shiite arc” emerging over against a “Sunni bloc” within the Arab world, when the positions and actions of states are in many cases motivated very classically by Realpolitik.

Lastly, Burdy and Marcou warn against what are sometimes rather over-hasty readings of current developments, recalling how important the part played by political, economic and social processes has been and pointing out how difficult it will be, in this context, for the Islamist parties which have gained power (democratically) to reconcile their ideological imperatives with the aspirations of their fellow citizens.

Actualité du futur

Géopolitique

Le Qatar, toujours et encore, mais autrement

L’émirat du Golfe ne cesse de faire parler de lui. Des mois que sa politique internationale et ses investissements à travers la planète font l’objet de toutes les attentions, de toutes les convoitises et de toutes les craintes. Cette dynamique de séduction-répulsion envers ce petit pays, qui veut devenir très grand par l’influence diplomatique et l’envergure économique, est nettement perceptible en France. L’originalité du nouveau numéro de la revue Confluences Méditerranée, qui vient de paraître ...

(259 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Analysis of the Iran Oil Embargo

En janvier 2012, les pays de l’UE (Union européenne) ont décidé de mettre fin à leurs importations de pétrole d’Iran, instituant de fait un embargo pétrolier à son encontre, qui s’inscrit dans le cadre des sanctions économiques visant ce pays pour l’amener à arrêter son programme nucléaire militaire. D’autres pays comme les États-Unis et le Japon pourraient rejoindre cette « coalition ». Le JRC, qui dépend du Centre commun de recherche de l’UE (CCR), a imaginé ...

(445 more words)

Bibliography

Géopolitique

ASEM Outlook Report 2012

Quel avenir pour les relations entre l’Europe et l’Asie d’ici 2020 ? À l’occasion de son neuvième sommet de novembre 2012, l’ASEM (Asia-Europe Meeting), un forum de dialogue entre les 27 États de l’Union européenne et les 10 États de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est), a demandé à l’ASEF et à l’université des Nations unies sur les études comparatives de l’intégration régionale (UNU-CRIS) de conduire une étude ...

(592 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Growing beyond the Low-cost Advantage

Cette étude est le fruit d’une collaboration entre la BAD et le Centre chinois de recherche économique de l’université de Pékin. Au cours des trois dernières décennies, la Chine a traversé une période de réussite économique spectaculaire marquée par un fort taux de croissance de la production, qui l’a hissée en 2010 au deuxième rang des économies mondiales. Les succès ne doivent cependant pas masquer les faiblesses et l’ampleur des défis à venir. Avec un revenu ...

(470 more words)

Bibliography

Géopolitique

Europe in the World 2030

La Commission européenne a lancé en 2008 un appel d’offres sur l’Europe à l’horizon 2030. Le projet AUGUR a été retenu autour d’un consortium constitué du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et du CIRED (Centre international de recherche sur l’environnement et le développement) pour la France, de l’University of Cambridge et de  l’University of London pour le Royaume-Uni, d’Ismeri en Italie, du TIGER (Transformation, Integration and Globalization Economic Research) Institute ...

(953 more words)

Note de veille

Géopolitique - Institutions

L’Amérique latine suspendue au sort d’Hugo Chávez

Le gouvernement vénézuélien l’assure : Hugo Chávez reviendra sous peu. Hospitalisé depuis le 10 décembre à Cuba suite à une rechute cancéreuse, le chef d’État bolivarien aurait franchi l’étape postopératoire et se préparerait à assumer un nouveau mandat de six ans pour lequel il devait être investi le 10 janvier, après une large réélection trois mois plus tôt. Invérifiable et noyée sous les rumeurs alarmistes de ses opposants, l’information ne résout toujours pas les conjectures entourant l ...

(1007 more words)

Note de veille

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Des risques alimentaires inquiétants en Syrie

Voici près de deux ans que la Syrie s’enfonce dans une profonde guerre civile. Déclenchés le 15 mars 2011, ces contestations envers l’ordre établi se sont initialement inscrites dans le mouvement des révoltes sociopolitiques du monde arabe. Depuis, la révolution en Syrie s’est transformée en conflit larvé entre d’un côté, les forces régulières du président Bachar El-Assad et de l’autre, l’armée syrienne libre (ASL), vaste constellation d’opposants au régime baasiste. Des individus djihadistes ...

(1470 more words)

Bibliography

Géopolitique

Debout l’Europe !

Ce bref ouvrage est un brûlot. Là où Stéphane Hessel incitait à s’indigner, Daniel Cohn-Bendit et Guy Verhofstadt appellent les Européens à l’insurrection. Il s’agit rien moins que de mettre un terme à l’institution mortifère des États-nations souverains, responsables depuis deux siècles d’une guerre dévastatrice à chaque génération. Il s’agit de créer enfin les États-Unis d’Europe, une vraie structure supranationale et non pas un oxymore du genre « fédération d’États-nations », ou « fédération intergouvernementale ...

(581 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Fuelling the Dragon

Du 17 au 19 mai 2012, l’Australian Strategic Policy Institute et la Brenthurst Foundation, basée en Afrique du Sud, ont organisé une conférence sur les besoins en ressources naturelles de l’économie chinoise. Cet événement a réuni des experts et des hommes politiques d’Afrique, d’Australie et d’Amérique latine (Brésil, Chili), essentiellement. L’enjeu pour les pays d’Afrique et d’Amérique latine, mais aussi pour l’Australie, est d’anticiper un ralentissement voire un déclin des ...

(682 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

China 3.0

Sous la direction de Mark Leonard, cofondateur et directeur de l’ECFR, cet ouvrage est publié dans le cadre d’un projet intitulé « Que pense la nouvelle Chine et que cela signifie-t-il pour l’Europe ? », porté par une coopération entre l’ECFR et quatre partenaires : la fondation Robert Bosch, la fondation Friedrich Ebert, la fondation Calouste Gulbenkian et la fondation Mercator. Plusieurs intellectuels chinois distinguent dans l’histoire récente de la Chine une succession de cycles de 30 ans. Selon ...

(396 more words)

Bibliography

Géopolitique

Global Trends 2030 : Alternative Worlds

 Comme tous les quatre ans et pour la cinquième fois, la Communauté américaine du renseignement prépare par une étude de prospective géopolitique à 20 ans le début du mandat du nouveau président. Pour le second mandat de Barack Obama, le National Intelligence Council, qui agit ici comme une sorte de think-tank interne à cette communauté, à même de travailler avec des experts extérieurs plus « ouvertement » que les célèbres agences qui la composent, intitule son rapport Tendances globales 2030 : Des mondes ...

(1537 more words)

Tribune européenne

Géopolitique

The European Union, Turkey and the Near East

It is more than seven years now since negotiations were begun on the possibility of Turkey joining the European Union (after nearly 40 years of “association” between Ankara and the European Community). Nonetheless, it seems increasingly difficult to believe that full membership will become a reality in the medium term. As Jean-François Drevet shows here, the policies adopted by the Turkish government in recent years, both internally (with regard, most importantly, to respect for human rights) and externally (with regard to Cyprus and the Near East –particularly Syria, Israel and Iran), together with the growing impact of the religious factor on its foreign policy, militate against Turkey’s incorporation into the EU. Whether this situation derives from a lack of motivation or a lack of clear-sightedness on Ankara’s part, the results are clear and, short of another partnership option being devised, the odds are that negotiations will be stalled for a very long time.

Actualité du futur

Géopolitique

Tendances globales 2030

Comme tous les quatre ans, la communauté américaine du renseignement prépare par une étude de prospective géopolitique à 20 ans le début du mandat du nouveau président. Pour le second mandat de Barack Obama, le National Intelligence Council, qui agit ici comme une sorte de think tank interne à cette communauté, à même de travailler avec des experts extérieurs plus « ouvertement » que les célèbres agences qui la compose, intitule son rapport Global trends 2030 « Des mondes alternatifs ». Ce document est ...

(272 more words)

Note de veille

Géopolitique

La Corée du Sud et l’aiguillon chinois

La Corée du Sud, qui a été un royaume tributaire de la Chine, est passée sous l’orbite du Japon au début du XXe siècle et des États-Unis aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale. En 1992, elle a renoué ses relations avec la Chine qui, 20 ans plus tard, est devenue son premier partenaire commercial devant les États-Unis et le Japon. Au huitième rang de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) en termes de PIB (produit ...

(934 more words)

Tribune européenne

Géopolitique - Institutions

Can the European Union Break its Deadlock?

For almost five years Europeans have been experiencing the consequences of a very severe and apparently interminable economic crisis. Although the member states of the European Union have not all been affected by this crisis with the same intensity, there has been a continuous round of summits and meetings at the highest level to attempt to find solutions to it, particularly where the eurozone is concerned. These have not borne fruit –and for good reason. As Jean-François Drevet shows here, the Union is having difficulty in breaking its deadlock: the institutions, as they have operated up to now, have revealed their limitations, and in many cases the states have not really put the European interest before their national interests.

Yet, as we have seen many times in these pages, no country seems able to lift itself out of this situation alone, and recovery –if there is to be recovery– will be possible only through the assertion, if not indeed the strengthening, of European solidarity. Economics and politics are connected here. The new European treaty on stability, coordination and governance within the economic and monetary Union is a step in the right direction. But it will be necessary to bolster this further, particularly in the eurozone countries, with a strengthening of common rules and hence a modicum of abandonment of sovereignty and a greater degree of representativeness for European institutions.

Note de veille

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Réchauffement climatique : trop tard pour éviter le pire ?

Alors que la communauté internationale se réunit à Doha, au Qatar, pour lancer la deuxième phase du protocole de Kyoto, trois rapports du PNUE (Programme des Nations unies pour l’environnement), de la Banque mondiale et de l’OMM (Organisation météorologique mondiale) confirment la dégradation rapide de la situation climatique mondiale. Selon le PNUE, les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) ont augmenté de 20 % depuis 2000 [1]. Elles sont désormais supérieures de 14 % au niveau qu ...

(663 more words)

Note de veille

Géopolitique

Colombie, l’espoir ténu d’une paix introuvable

Depuis le 18 octobre 2012, les émissaires du gouvernement colombien et de la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) tentent de solder depuis Oslo (avant La Havane, à compter du 15 novembre) l’un des plus anciens conflits armés de la planète. Bien que tenus dans des conditions générales plus favorables que les précédents, ces pourparlers risquent fort d’être ceux de la dernière chance. Comme bien souvent ailleurs en Amérique latine, le conflit colombien, plus que cinquantenaire ...

(1067 more words)

Tribune européenne

Géopolitique

The European Union and its Three Major Players

The various crises the European Union has undergone in recent years (economic, institutional, monetary etc.) and the way the member states have reacted to them at the national and the community level, have reconfigured the balance between the various countries. Among these countries, three “major players” are worthy of particular attention on account of their demographic, economic and diplomatic impact within this regional ensemble. These are the UK, Germany and France.

Jean-François Drevet describes the positioning of these three countries within the Union and their mid- to long-term perspectives. Confronted with a United Kingdom that feels vindicated in its minimalist European position, somewhere between “wait-and-see” and Euroscepticism, and continues in the footsteps of the American elder brother, the Franco-German Couple, its centre of gravity now shifted towards Berlin, is finding it hard to mount the effort for regional integration that would enable the Union to regain both economic and diplomatic momentum. A re-balancing would be salutary, but is France able to transcend its inter-governmental vision of the European edifice and make the innovations required to strengthen the Union that are probably the only alternative to decline?

Editorial

Géopolitique

Le pari européen

Alors que la plupart des pays européens s’enlisent dans la crise, les atermoiements qu’a suscités la ratification du Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance me semblent d’un autre âge. En août 2011, Jacques Delors nous alertait déjà : « Ouvrons les yeux, s’exclamait-il, l’euro et l’Europe sont au bord du gouffre. Et pour ne pas tomber, le choix me paraît simple : soit les États membres acceptent la coopération économique renforcée […], soit ils transfèrent ...

(966 more words)

Chapitre Géopolitique

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.