Géopolitique

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Tribune européenne

Géopolitique

Europe and its Laggards

With 28 member states, the European Union today has more than 500 million inhabitants. Though not a federal political entity interdependent in all respects, it is an advanced social and economic community that has become increasingly integrated over time, thanks to the efforts of the founder countries who have long been described as Europe’s “advance guard”. Though the European enthusiasm of those countries (beginning with France and Germany) is somewhat on the wane, they are nonetheless driving forces when compared, in particular, to a dozen or so European countries that are members of the Union or hesitating over membership, who were previously, for the most part, members of EFTA (the European Free Trade Area).

These latter (in particular, the Nordic countries, Switzerland, Iceland, Ireland and the UK) seem to be “laggards” with regard to integration, as Jean-François Drevet shows in this column. Driven by the advantages that the Union could bring them in certain fields, they are reluctant to accept the –particularly economic– quid pro quos that go with community solidarity, or to give up their international neutrality. Yet, in a world in economic crisis and prey to troubling political and security reconfigurations, including on European soil, the European Union represents a body that can provide direction and security and which should be able, given its size, to make the voice of its members heard at the world level. This is something that might bring about a shift in the position of these laggards, as this column points out.

Note de veille

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

Quelles perspectives après l’accord nucléaire avec l’Iran ?

L’accord sur le nucléaire entre l’Iran et le groupe 5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne), conclu le 2 avril 2015 à Lausanne, a fixé un cadre pour un plan définitif concernant le programme nucléaire iranien. Celui-ci doit être négocié avant le 30 juin, mais on peut faire quelques hypothèses sur ses conséquences potentielles. L’objectif de l’accord de Lausanne est de mettre une barrière à l’accès de l’Iran ...

(1150 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

L’aide chinoise dans le Pacifique Sud

En novembre 2014, la visite d’État du président Xi Jinping aux îles Fidji, première historique pour un président chinois, s’achevait sur l’annonce de l’établissement d’un partenariat stratégique entre la république populaire de Chine (RPC) et huit microÉtats insulaires océaniens — îles Cook, États fédérés de Micronésie, république des Fidji, Niue, État indépendant de Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG), État indépendant des Samoa, royaume de Tonga et république de Vanuatu. Depuis une dizaine d’années, la Chine ne cesse d ...

(1088 more words)

Tribune européenne

Géopolitique - Institutions

No Way Forward But Federalism?

The fact that many European countries are mired in economic crisis, the social consequences of that crisis and the geopolitical instability now afflicting the eastern and southern frontiers of the EU attest ever more keenly to the limitations of the European institutional model. As an economic giant whose external security is no longer genuinely guaranteed by the United States and an ally reluctant to engage in external theatres of operation, the European Union is perhaps at a crossroads, writes Jean-François Drevet. Beyond this point, only the federalist path can enable it to face current and future challenges. After reviewing Europe’s shortcomings in economic, security and defence matters, Drevet’s column calls for an end to the dilemmas besetting the Union and shows that the most appropriate solution would very definitely be to upscale in terms of political governance and make the –too often rejected– leap to federalism.

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Global Risks 2015 Report

L’édition 2015 du Global Risks Report propose des représentations cartographiques des 28 risques mondiaux considérés comme les plus importants en fonction de leurs impacts potentiels, de leur probabilité d’occurrence et des interrelations qui peuvent exister ou émerger entre eux, sur la base de questionnaires envoyés à des experts, partout dans le monde. Cinq grandes familles de risques sont étudiées : les risques économiques, environnementaux, géopolitiques, sociétaux et technologiques. En 2015, les experts estiment que les risques mondiaux les plus ...

(648 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

L’Offensive chinoise en Europe

Dans Le Défi américain paruen 1967 (Paris : Denoël), Jean-Jacques Servan-Schreiber analysait l’offensive américaine en Europe ; dans les années 1980, des livres ont traité de l’offensive japonaise et aujourd’hui, l’Europe fait face à une offensive chinoise qui a redoublé d’intensité depuis la crise de 2008. Philippe Le Corre, chercheur à la Brookings Institution, et Alain Sepulchre, enseignant à Paris-Dauphine et à Hong Kong, qui ont tous deux pratiqué la Chine, sont bien placés pour l ...

(510 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

Europa. La dernière chance de l’Europe

L’ancien président de la République française, Valéry Giscard d’Estaing, a le grand mérite de rompre le silence assourdissant des leaders politiques français sur l’avenir devenu incertain du grand mouvement d’unification européenne qui a marqué le dernier siècle. Il tire la leçon de la profonde divergence qui oppose les pays décidés à poursuivre le processus d’intégration économique, monétaire et fiscale, et ceux qui se satisfont de la participation à un grand marché et récusent l’objectif ...

(866 more words)

Tribune européenne

Géopolitique

Is Europe Under Siege?

As it has been built up and extended over time, the European Union has managed, in some five decades, to form itself into a peaceful grouping of 28 member states and eliminate the serious rivalries that caused such bloodshed on the continent in the 19th and 20th centuries. This is undoubtedly a great achievement but, some 25 years after the ending of the Cold War, new conflict zones are emerging or consolidating themselves on the periphery of the Union, raising the question of what political and security responses the EU can muster.

As Jean-François Drevet shows here, the deterioration of the situation in North Africa, the Sahel, the Middle East and the former Soviet republics increasingly suggests that Europe is besieged. In this context, the EU hasn’t yet proved able to develop a truly convincing response capacity. It is high time, however, that it concerned itself with these issues and, as this column suggests, took advantage of the five-yearly renewal of Community institutions to equip itself to react concretely to these geopolitical developments and safeguard the security of the whole European entity.

Editorial

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les enjeux de la COP21

La France accueillera, du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris-Le Bourget, la 21e conférence des parties (COP21) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Elle ne cache pas son ambition de permettre à ce sommet d’aboutir à l’adoption d’un accord universel et contraignant visant à limiter la hausse de la température globale en deçà de 2?°C d’ici la fin du siècle. Mais pour atteindre cet objectif, les émissions mondiales ...

(865 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’Afrique est-elle si bien partie ?

Sylvie Brunel n’en est pas à son premier ouvrage : celui-ci est le troisième qu’elle publie au cours de cette année 2014, et le trentième qu’elle publie sous son nom depuis 30 ans (1984), à propos essentiellement du développement durable des sociétés en émergence, plus particulièrement en Afrique qu’elle parcourt en long et en large au titre notamment de plusieurs organisations humanitaires internationales. Juriste, géographe, économiste de formation, elle brasse avec talent tous les éléments qui font ...

(723 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

La Chine banquier du monde

Avec des réserves supérieures au produit intérieur brut (PIB) de l’Allemagne, la Chine — qui manie souvent la politique du chéquier — est perçue comme le banquier du monde. Ainsi dans le contexte de la crise économique de 2008, les chefs d’État européens avaient évoqué sa participation à un fonds de soutien ; la Chine a préféré prendre des gages en rachetant le port de conteneurs du Pirée. Dans son dernier ouvrage, Claude Meyer, enseignant à l’Institut d’études politiques ...

(614 more words)

Note de veille

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Future Consequences of South Stream’s Cancelation for Europe and Turkey

On December 1, 2014 Vladimir Putin announced the cancellation of the South Stream pipeline, a seven years old, 63 billion cubic meter (bcm) per year and $19 billion project which aim was to provide natural gas to southern Europe while bypassing Ukraine. The Russian President declared that another project would be developed through Turkey instead with a possible hub linking it to European networks at Greece’s border. Of a similar capacity, this pipeline would provide Turkey with 14 bcm ...

(1287 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

Hausse des salaires en Asie : moteurs et conséquences

Depuis 2005, les salaires ruraux connaissent dans les pays d’Asie une hausse accélérée. Une étude publiée par The Overseas Development Institute (ODI), think-tank britannique indépendant spécialisé dans les questions humanitaires et de développement, analyse les implications de ce phénomène. Évolution du salaire rural journalier (en dollars US constants de 2010, PPA) dans quatre pays d’AsieSource : ODI. Depuis le début des années 2000, la hausse des salaires ruraux est un phénomène avéré au Bangladesh, en Chine ou encore ...

(909 more words)

Bibliography

Géopolitique

L’Avenir de l’Asie

L’Initiative de politique publique Canada-Australie (IPPCA) réunit tous les deux ans de hauts fonctionnaires des deux gouvernements pour des échanges sur un large éventail de sujets intéressant les politiques publiques. L’étude prospective résumée dans cette note est destinée « à cibler les surprises et les changements qui pourraient émerger en Asie et créer des occasions ou des défis importants du point de vue des intérêts australiens et canadiens au cours des 15 prochaines années ». Elle a été présentée lors ...

(1198 more words)

Note de veille

Géopolitique

Dix défis majeurs pour la Chine

Un consensus prévaut parmi les spécialistes de la Chine, selon lequel le géant asiatique, plus de 35 ans après les réformes lancées par Deng Xiaoping en décembre 1978, se situe à la croisée des chemins. Le diagnostic est partagé par les dirigeants chinois eux-mêmes. Déjà, en 2007, le Premier ministre d’alors, Wen Jiabao, avait décrit l’économie chinoise comme « instable, déséquilibrée, non coordonnée et, en définitive, non soutenable ». En novembre 2013, le document publié à l’issue du troisième ...

(1501 more words)

Revue

Géopolitique

France Discredited in Brussels?

France, mired in economic crisis for more than five years, faces a deficit that is higher than 4% of GDP, thus preventing it from meeting the economic convergence criteria of the European Union. The situation of special dispensation it has been in for several years now, combined with a loss of influence within European institutions, puts the country in an increasingly awkward position in the EU. As Jean-François Drevet shows in this article, France has lost many of the assets it derived from being a founder member, which once played their part in establishing its political influence in Europe. Having gradually distanced itself from Germany and riding roughshod over treaties it has signed and ratified, it is currently losing political credit with its European partners, particularly in a Union that now has 28 members. As this column suggests, this situation is probably not irreversible but, to recover its credit within the Union, France will have to move to rebuild constructive relations with Germany and to exploit its substantial influence in terms of defence and security, a field in which the EU can no longer afford to sit on the side lines.

Editorial

Géopolitique - Institutions

Aux artisans du futur

Bonne année à nos lectrices et à nos lecteurs. Le moment est venu de tourner la page d’une année 2014 qui aura été marquée par une conjoncture particulièrement morose aux plans international, européen et français. Ceux qui pensaient, comme Francis Fukuyama, que la chute de l’Empire soviétique allait se traduire par « la fin de l’Histoire [1] », la victoire définitive de l’économie de marché et de la démocratie, en auront été pour leurs frais. Comme nous l ...

(867 more words)

Note de veille

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

China’s Aiming at the Greek REEs

Following the first international conference on rare earth elements[1], which was held in Greece in September 2014, the Chinese proposed to the Greeks to establish a technical and scientific cooperation in this field and subsequently to exploit the latters’ existing reserves. But behind this interesting proposal for Greece is the question of strategic security of Europe that defined the REEs as critical materials for its very high technology industry. From 4 to 7 September 2014, was therefore held in ...

(951 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

China, a Major Financial Player

In Brazil, 15 July 2014, the five BRICS countries (Brazil, Russia, India, China, South Africa) decided to create a development bank with a capital of US$ 50 billion, each country bringing 10 billion. The inaugural Chairman of the Board of directors will come from Brazil and the headquarters will be located in Shanghai. All countries, especially developing countries, are invited to join this initiative, but in all cases the BRICS will hold a 55% stake. Along with the creation of ...

(671 more words)

Note de veille

Géopolitique

La nouvelle stratégie énergétique indienne

Le nouveau Premier ministre indien Narendra Modi (« NaMo ») a annoncé son intention de revitaliser la croissance économique de l’Inde en desserrant le garrot de l’énergie. Sa crédibilité s’appuie sur ses résultats dans l’État du Gujarat depuis 2001. Pourrait-il généraliser cette réussite à l’Inde ? Plus de 300 millions d’Indiens n’ont pas accès à l’électricité, expliquant pourquoi la deuxième population mondiale n’est que la sixième consommatrice d’énergie. Cet accès est, de plus ...

(1038 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

L’Asie, moins triomphante contre la pauvreté ?

Les succès de la lutte contre la pauvreté dans la région Asie-Pacifique ont-ils été surestimés ? La question fait l’objet d’un dossier spécial dans l’édition 2014 des Key Indicators for Asia and the Pacific, le recueil statistique annuel publié par la Banque asiatique de développement (BASD), qui met à jour les indicateurs économiques, financiers, sociaux et environnementaux relatifs aux 48 pays membres de la BASD. Il en ressort que le seuil de pauvreté de référence établi par la ...

(1464 more words)

Tribune européenne

Géopolitique

Europe and the Middle East

After dealing with the initial fallout from the collapse of the Soviet Union and the disappearance of the “Iron Curtain”, particularly in the Balkans and even today in Ukraine, the European Union now finds itself directly affected by proliferating conflicts and disorder on its south-eastern flank. With civil war in Syria, a jihadist offensive in Iraq and the possible emergence of an autonomous Kurdistan, the Middle East remains a powder keg. The roots of this situation go back into European history, and the way it develops in the future will have consequences for the “old continent” in terms of politics, economics and migration.

This month, Jean-François Drevet devotes his column to the various Middle-Eastern hotspots that have significant implications for EU foreign policy. As he stresses, there is hardly any other option than to intervene, but it is not easy either to say what form such intervention should take to stem the current tide of troubles or to agree on effective neighbourhood policies in such a context.

Bibliography

Géopolitique - Territoires, réseaux

Penser les réseaux, une approche stratégique

Cet ouvrage collectif, dirigé par Olivier Kempf, est le fruit d’un colloque organisé à l’école militaire en mai 2013. Il regroupe les contributions de spécialistes du cyberespace comme Frédérick Douzet (directrice de la chaire cyberstratégie à l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale), François-Bernard Huygue (chercheur à l’IRIS), Nicolas Mazzucchi (professeur à l’école de guerre économique), Kavé Salamatian (professeur à l’université de Savoie) ou encore Daniel Ventre (titulaire de la chaire Cyberdéfense Saint-Cyr, Thalès ...

(372 more words)

Note de veille

Géopolitique

Scénarios pour l’Asie : les 20 prochaines années

Organisée par le groupe de presse japonais Nikkei, la Conférence internationale sur le futur de l’Asie est un forum annuel qui réunit dirigeants politiques et grands patrons pour des échanges consacrés à l’avenir des pays de la région. En mai 2014, à Tokyo, la conférence célébrait son 20e  anniversaire [1]. Parmi les intervenants de cette dernière édition, Lee Hsien Loong, Premier ministre de la république de Singapour, qui a tracé deux scénarios pour l’Asie orientale au cours ...

(1075 more words)

Tribune européenne

Géopolitique

Europe Disarmed in the Face of Russia

In Eastern Europe, 2014 has been characterized by a remarkable return on the part of Russia to the lands of the former republics of the Soviet Union. In much the same way as Moscow opposed Georgia in 2008 when South Ossetia seceded, this year it has supported Crimea against Ukraine, paving the way for that region to join the Russian federation And it continues to stand out against the authorities in Kiev, particularly by supporting rebellion in Ukraine in the crisis that has beset that country since the turn of the year.

In this context, the European Union is in a decidedly uncomfortable position, torn as it is between its principles (respect for sovereignty and international borders) and its energy dependency (on Russian gas). However, though Russo-European relations do pose a problem in the short term, in the long term, as this column shows, they seem set for a bright future. Jean-François Drevet begins by reminding us of the dangers facing relations between Brussels and Moscow in recent days and the inherent causes of that situation, but goes on to show how well the two entities complement each other in the long term, taking the view that the tricky phase they are currently going through ought not to prevent the European Union and Russia from developing fruitful relations in a slightly more distant future.

Chapitre Géopolitique

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.