Entreprises, travail

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Bibliography

Entreprises, travail

Travailler au XXIe siècle

Aujourd’hui, les entreprises attendent de la part de leurs salariés un engagement total de leur subjectivité dans l’activité de travail. Il en résulte que la reconnaissance s’impose comme critère essentiel de repérage du rapport de l’individu à son travail, tant du point de vue de l’entreprise qui doit trouver les modalités de cette reconnaissance que de celui des salariés qui en attendent des manifestations concrètes. La reconnaissance s’inscrit également dans le contexte de la ...

(1010 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Ashley Madison : un tournant de la cybersécurité ?

L’affaire Ashley Madison concernant le vol puis la révélation auprès du grand public, en août 2015, des informations personnelles des utilisateurs de ce site canadien de rencontres extraconjugales a créé un important buzz dans les médias. Au-delà des questions relatives à la moralité d’un tel site, les principaux commentaires concernaient le ratio femmes/hommes réel des inscrits, bien loin des annonces des propriétaires du site [1]. Les motivations avancées par le groupe de hackers The Impact Team à ...

(690 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

La TV demain

Être l’équipe de prospective interne d’une entreprise prise dans le tourbillon de la transformation numérique n’est pas toujours tâche aisée. On peut rapidement être soit l’oiseau de mauvais augure permanent, qui vous rappelle que vous allez être, au choix, « uberisé », « airbnbisé », « googlisé » ou « facebookisé » ; soit le pessimiste qui ne voit que les aspects négatifs du numérique et tente — en vain, généralement — de tirer la sonnette d’alarme avant qu’il ne soit trop tard. C’est ...

(605 more words)

Revue

Entreprises, travail

The Renewal of Managerial Practices: Computer Literacy –How the Digital is Revolutionizing the Organization and Management of Companies

It has become a cliché that information technology, which has spread through all levels of society, is revolutionizing both personal life and the world of work. And yet the take-up of that technology and its impact on our relationship with the world, with time, with knowledge and with others is still an ongoing phenomenon, which François Silva and Arnaud Lacan refer to here using the recently-coined word numéritie, a French equivalent of the English term “computer literacy”. And it is without doubt in the occupational world, in the relation to work and the organization of enterprises, that computer literacy has an essential role to play, as this article shows.

After presenting the issues inherent in computer literacy and the postmodernity it underpins, Silva and Lacan show what perspectives are opened up by the new technological tools in terms of human resource management and company organization. They call, in particular, for a substantial reshaping of managerial practices, which have to develop away from oversight and monitoring activities to a more regulative role (with regard to relationships, human interaction etc.) befitting the postmodern values that have accompanied the rise of computer literacy. In their view, the point is to “reenchant” daily life at work through quality human relationships geared towards collective effectiveness.

Revue

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

U.S. Companies Out to Conquer Space

From its very beginnings, the conquest of space was always a product of inter-state rivalry, with the USA (and subsequently Russia) and France in the forefront. As such, it was publicly funded (mainly out of defence budgets). With the end of the Cold War and in a context of repeated and protracted economic crises, public investment in this field is no longer a priority for the leading states in the sector (with the possible exception of China that has entered the ring more recently). However, the conquest of space is still the stuff of dreams and we have seen a new phenomenon in the last few years, which is the arrival on the scene of players from the private –and particularly the digital– sector, resolved to invest in space, with the aim, among other things, of making it accessible to a wider public. This move towards the development of a private space sector has come to be known as “NewSpace”. Based on enormously wealthy players, who are motivated by the prospects of “democratizing” space and also by the various possibilities offered by the development of the technologies concerned (satellites, communications, geo-localization etc.), NewSpace might well, as this article shows, revolutionize the sector and the approach of the various players in it.

Bibliography

Entreprises, travail

Les Risques du travail. Pour ne pas perdre sa vie à la gagner

Ce volumineux ouvrage sonne comme un réquisitoire. Composé d’une centaine d’articles signés essentiellement par des chercheurs et par des syndicalistes CGT (Confédération générale du travail), il s’ordonne autour de quatre thèmes : l’impact de la mondialisation sur l’organisation du travail et l’inégalité sociale face aux risques ; les conditions de travail ; l’impact du travail sur la santé ; et l’action à mener sur les risques liés au travail. On y trouvera beaucoup d’informations intéressantes ...

(192 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’Agriculture française : une diva à réveiller ?

L’auteur de cet ouvrage, ingénieur agronome et expert comptable, a eu des activités professionnelles fort variées, mais toujours dans le champ du conseil et de l’accompagnement des agriculteurs. Il est actuellement, entre autres, responsable de la veille économique du réseau de conseil et d’expertise comptable CER France. Il a souhaité, en écrivant cet essai, rassembler et ordonner ses expériences, proposer quelques idées et ainsi contribuer aux débats sur l’avenir de l’agriculture française. Selon lui, l ...

(608 more words)

Analyse prospective

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Voiture autonome : où va-t-on ?

Depuis l’annonce en 2012 de la mise en circulation des Google Cars sur les routes de l’État de Californie aux États-Unis, les interrogations et spéculations sur les perspectives d’une mise en service à plus large échelle de véhicules autonomes vont bon train. Pour autant, en sommes-nous si près et nos sociétés sont-elles prêtes à en accepter les contraintes et les risques ? Futuribles International approfondit la question au travers d’une analyse en deux volets consacrée à la ...

(89 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

Nourrir 1,5 milliard de Chinois en 2030

Ce bon livre a été écrit par quatre auteurs qui connaissent parfaitement la Chine. Carole Ly est conseillère agricole à l’ambassade de France à Pékin ; Alain Bonjean y vit depuis une quinzaine d’années et y a développé les activités de Limagrain ; Marie-Hélène Schwoob, agronome et politologue, a réalisé de nombreuses enquêtes de terrain, complétées par une thèse sur l’autosuffisance alimentaire ; Delphine Boinet, spécialiste d’analyses géostratégiques, y accompagne les projets d’implantation d’entreprises agricoles et agroalimentaires ...

(719 more words)

Analyse prospective

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Voiture autonome : où en est-on ?

Depuis l’annonce en 2012 de la mise en circulation des Google Cars sur les routes de l’État de Californie aux États-Unis, les interrogations et spéculations sur les perspectives d’une mise en service à plus large échelle de véhicules autonomes vont bon train. Pour autant, en sommes-nous si près et nos sociétés sont-elles prêtes à en accepter les contraintes et les risques ? Futuribles International approfondit la question au travers d’une analyse en deux volets consacrée à la ...

(58 more words)

Revue

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

Adapting Agriculture to Climate Change: The Contribution of Trend Projection Studies

With the next Conference of the Parties to the UN Framework Convention on Climate Change (COP) approaching –it is scheduled for late 2015 in Paris– climate issues are at the forefront of concerns, but they are often dealt with very much at the “macro” level. However, as we can see in this issue of Futuribles, a number of French administrative areas have striven to envisage how the changes anticipated at the global level will play out locally and what the consequences will be. This has been done for the Garonne basin (see the article on the “Garonne 2050” foresight study) and also for the Limousin region in the studies outlined here by Vincent Cailliez and Frédéric Levrault.

Drawing on the so-called trend projection method, Cailliez and Levrault offer an analysis of the impacts of climate change in the Creuse département up to the year 2040, and the adjustments that might be made in the agricultural sector to cope with those impacts. In fact, organizational analysis (in terms of trends and variability) of daily climate data observed between 1980 and 2010 enables us, by projecting these from 2010 to 2040, to gather information on many agroclimatic indicators that might be employed for adapting agriculture to climate change. This approach, which is complementary to current work in climate modelling, creates an operational path for producing a fine-grained description of potential climate development in the immediate future and enables us to craft realistic, local messages on how agriculture should adapt, both in terms of technical growing practices and the development of adaptation strategies for France’s regions or départements.

Note de veille

Entreprises, travail

Chief culture officer : innover autrement

En 2009, Grant McCracken, anthropologue canadien, dressait le portrait du chief culture officer (CCO) [1], métier émergeant des dernières vagues de crise rencontrées par les entreprises américaines. Très commentée à l’époque, son étude a posé les bases d’un métier alors inconnu, mais dont les pratiques étaient d’ores et déjà éprouvées sur le terrain par des entreprises innovantes. Le chief culture officer, ou vice-président à la culture en français, est défini par G. McCracken comme le garant, au ...

(984 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

La Comédie humaine du travail

C’est par le récit d’une opération de mise à distance de ses émotions que Danièle Linhart ouvre son livre : bouleversée par une séance de projection de vidéos dans lesquelles des femmes ont raconté la manière dont le travail les « vampirisait », la sociologue raconte comment elle a dû faire appel à tout ce que son métier lui a appris sur le travail pour échapper à l’envahissement et la contagion de cette souffrance. Et c’est un des grands ...

(743 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’explosion des start-ups dans l’alimentation

La convergence des technologies de l’information et de la communication, d’Internet et de l’alimentation a donné naissance à une vague de créations d’entreprises proposant de nouveaux produits ou de nouveaux services. Celles-ci se multiplient mais aussi montent en puissance, bénéficiant de l’apport de capitaux considérables. La start-up américaine Instacart, qui entend révolutionner le marché de la livraison à domicile en connectant clients et livreurs via une application mobile, a ainsi levé 220 millions de dollars ...

(984 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

L’Âge du faire

Voilà un livre qui tranche par son originalité et son sérieux. L’auteur est bien connu pour ses travaux nombreux et rigoureux consacrés au travail. Titulaire de la chaire d’Analyse sociologique du travail, de l’emploi et des organisations du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), il est notamment l’auteur, en 2007, d’un remarquable ouvrage intitulé Le Travail. Une sociologie contemporaine [1]. Mais il s’agit ici d’autre chose. Rompant délibérément avec le nombre impressionnant ...

(736 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

The New Industrial Revolution: An Eldorado for a Triumphant Capitalism?

The last two decades have been marked by an acceleration in, and very rapid dissemination of, information and communication technologies (ICT) throughout the economy and society. For that reason, many writers, such as Jeremy Rifkin, take the view that we are on the eve of a new industrial revolution that might overthrow our economic model and bring the capitalist era to an end. Alain d’Iribarne doesn’t dispute the scale of these developments within the industrialized societies but, drawing on Fernand Braudel’s analysis of the dynamics of capitalism, he takes the view that they will not result in the death of that economic system. Given its time-honoured capacity for adaptation, capitalism will be able to bounce back by drawing on all the recent innovations to discover new sources of profit. In this article, he shows where the roots of this recovery lie (the relatively intangible strengths of capitalist organizations, the opportunities opened up by innovations in intermediation, the “sharing economy” and green growth, the organizational innovations made possible by the information society etc.). But he also stresses the major issues that face this new productive paradigm and the limits confronting it in terms of respect for human resources, security of personal data, risk management etc. A foresight exercise on the business of tomorrow which leads to an adaptation on the part of capitalism, not its death, but which also, reading between the lines, calls for us to revisit the place of the human element within the system.

Revue

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Companies and Cyber-security to 2020: Synthesis of the Study by Futuribles International

Cyber-attacks, identity fraud, identity theft and computer hacking –recent news coverage has been full of examples showing the new ways that individuals and organizations are vulnerable as a result of their on-line activities and the technological tools they use. In the face of rapidly evolving cyber-risks, companies and public bodies have to be able to react in very short order to threats they haven’t necessarily anticipated and are often poorly prepared to meet. Taking the view that medium-range thinking on cybersecurity questions may teach us much that is useful about developing strategies to reduce risks of this type, and believing also that thinking of this kind must necessarily be based on a certain pooling of knowledge among the players concerned, Futuribles International launched a study in 2013-14 entitled “Companies and Cyber-security to 2020”. Nicolas Mazzucchi, its co-director, describes it in broad outline here and details some of the main recommendations arising out of it in terms of cyber-security strategy for companies and government bodies.

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’Europe face à l’hégémonie numérique américaine ?

Inspecteur des Finances, ancien président de Wanadoo, actuel PDG de LeGuide.com Group et cofondateur de l’Open Internet Project, Olivier Sichel est l’auteur de L’Échiquier numérique américain. Quelle place pour l’Europe ? [1] Il est également président de l’Association des amis de la BnF (Bibliothèque nationale de France). Notre appréhension du numérique, explique-t-il, est articulée autour de mots-clefs réducteurs (nouvelles technologies, dématérialisation). Elle masque la réalité d’un phénomène qui procède de tendances anciennes et s ...

(832 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Les brevets, indicateurs de qualité scientifique ?

Les brevets sont-ils un indicateur fiable de la compétitivité technologique des entreprises ? La réponse à cette question est loin d’être claire. En effet, peut-on mesurer la qualité d’un brevet, c’est-à-dire sa capacité à déboucher sur des percées techniques ? L’Observatoire des sciences et des techniques (OST) a essayé d’y répondre dans une étude récente portant sur un secteur particulièrement dynamique, celui de l’aéronautique et de la défense [1]. L’OST a traité les données de ...

(1075 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Hooked

L’addiction au service du marketing ? Ce livre présente une démarche permettant d’attirer et de fidéliser le client ou le consommateur. Cette stratégie vise à ce que celui-ci ait un contact fréquent avec le produit ou le service, sur le long terme, en s’appuyant sur la formation d’habitudes qui deviennent inconscientes au fil du temps. Le modèle proposé par Nir Eyal est divisé en quatre étapes : le déclencheur, l’action, la récompense et l’investissement. Ce modèle ...

(769 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Big Data, penser l’homme et le monde autrement

Entrepreneur, Gilles Babinet a notamment créé en 2009, Captain Dash, une des premières start-ups françaises spécialisées dans l’analyse des gros volumes de données. En 2011, il fut le premier président du Conseil national du numérique. Aujourd’hui « Digital Champion », il représente la France auprès de la Commission européenne concernant l’économie numérique. Auteur précédemment de L’Ère numérique, un nouvel âge de l’humanité [1], il participe également à la rédaction de rapports pour l’Institut Montaigne. Le Big ...

(encore 731 mots)

Analyse prospective

Entreprises, travail

France : climat social et compétitivité

Les directions des ressources humaines sont souvent en décalage par rapport au vécu des personnels. C’est un phénomène mondial qui fragilise beaucoup d’entreprises. Il est particulièrement sensible dans le secteur privé français, ce qui contribue à une dégradation forte du climat social. Or plusieurs enquêtes et études démontrent un lien direct entre compétitivité, climat social et orientation des fonctions ressources humaines.

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Les deux visages de l’Europe

Lors d’entretiens semi-directifs, une vingtaine de représentants d’entreprise allemands et français ayant un haut niveau de responsabilité se sont exprimés sur l’avenir de leur pays, de l’Union européenne et du monde à l’horizon 2025. L’échantillon composé de différents types d’entreprises visait la meilleure représentativité possible. Parmi les préoccupations communes des acteurs économiques allemands et français, ressortent la compétitivité des entreprises et le manque de stratégie de leurs responsables politiques. Mais les acteurs économiques ...

(336 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

L’Industrie, notre avenir

Arrêter le déclin industriel du pays est une cause qui est l’objet, depuis peu en France, d’un vigoureux plaidoyer. Elle est portée, tout particulièrement, par un groupe d’industriels qui ont créé la Fabrique de l’industrie, un laboratoire d’idées dont l’objectif est de contribuer à dessiner les contours de l’industrie du futur. Ce livre, auquel ont contribué une cinquantaine d’auteurs, rend compte de leurs travaux, lors d’un colloque organisé à Cerisy en ...

(943 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Le Travail invisible

Dans ce livre, Pierre-Yves Gomez, économiste et docteur en gestion, et professeur et directeur de l’Institut français de gouvernement des entreprises à EM Lyon, s’intéresse au malaise que semble connaître le travail aujourd’hui : manque de reconnaissance des salariés, accroissement du nombre de salariés « tire-au-flanc » selon de nombreux dirigeants, une perte de la valeur travail, etc. Cette situation relativement morose s’explique, selon Pierre-Yves Gomez, par le phénomène de financiarisation du monde qui a accentué « l’esprit de ...

(393 more words)

Chapitre Entreprises, travail

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.