Entreprises, travail

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Réconcilier l’entreprise et la société

In Search of a Reconciliation between Business and Society
The "Centre des Jeunes Dirigeants d'entreprise"1 (CJD, France) has just released a study. According to its National President, Didier Livio, this is the brainchild of an anger born from the divorce between business and society.
"For twenty years", D. Livio explains, "business has consumed society in the quest for profits". In his preface, he denounces "the unbearable contradiction between our economic performance and our social fractures". "We have driven ourselves into a corner," he adds. For enterprises will be unable to thrive for long in a society menaced by an erosion of social links and increasing inequalities in a State which is impoverished by loss of meaning, standards and collective goals".
The CJD rejects the idea that new economic growth could re-absorb unemployment and allow us to go back to the "trente glorieuses". In fact the CJD is lobbying for a new social contract, going much further than the prevalent discourse on "citizen-enterprises". It wants to pave the way to a new circle of virtue, to management of the economy for the benefit of man.
We reproduce here chapter 2 of the CJD study (put together, I stress, by business leaders). It starts by a description of the four fundamental mutations faced by business (mutations in consumption markets, information technology and communication).
The authors then attempt to explain the challenge of globalisation and its indispensable corollary, the respect for diversity, starting with the forms of activity and the spaces of socialisation.
They conclude with a vibrant plea for autonomy and responsability, laying out very concretely what this means in terms of organisation and management of enterprises, as well as types of work, ways of life and the functioning of the city.

Futurs d'antan

Entreprises, travail

Le management selon Mary Parker Follett. Soixante-dix ans d’avance (à ce jour…)

Management According to Mary Parker Follett. Seventy Years in Advance (to this date...)
Literature on management is abundant given the compulsion of every consultant to publish at least one book on the topic. If not a genius with a major intellectual breakthrough to offer, the author must at least invent a word or a concept to give an odour of novelty to his work, allowing him to hit the list of best-sellers for top managers. In more courteous terms, Marc Mousli demonstrates how many of these fashionable ideas were developed some twenty years ago by Mary Parker Follett: namely, the systemic approach, "constructive conflict", the art of leadership, participative management, networking and citizen-enterprises.
Was she too far ahead of her time to have been ignored by francophones, or do we admire her in secret and take her ideas without acknowledgment? The probable answer is that we invent very little and that many older written works remain eminently current. Does it mean that nothing changes or that everything repeats itself ?

Bibliography

Entreprises, travail

« Les stratégies d’entreprise »

Ce numéro des Cahiers Français donne des éclaircissements précieux sur la stratégie d'entreprise, définie comme « la détermination des buts et objectifs à long terme d'une entreprise et le choix des actions et de l'allocation des ressources nécessaires pour les atteindre » (A.D. Chandler). Les différentes contributions se répartissent en trois parties. Dans la première, les auteurs décrivent l'évolution historique de la pensée stratégique d'entreprise, dont l'émergence remonte aux années 50 et qui a bénéficié ...

(117 more words)

Revue

Entreprises, travail

Les nouveaux modèles de travail

Le plein emploi, au sens récent du terme (salarié à temps plein à durée indéterminée) est mort. "Vive la pleine activité" proclament les optimistes qui voient émerger un monde meilleur au sein duquel l'homme serait libéré du joug salarial et deviendrait un entrepreneur indépendant pluriactif. Autour de cette question, se développent de multiples analyses sur le sens du travail, la différence entre emploi et travail, les différentes formes d'activité et la place qu'elles pourraient prendre dans l ...

(40 more words)

Futurs d'antan

Entreprises, travail - Géopolitique

Démosthène, Munich, Sarajevo…

No, history does not repeat itself, systematically, indefinitely or in identical fashion. In reading the "classics", however, as A.Y. Portnoff has done here, one sometimes finds analyses which remain eminently current.
Such is the case with the reflections of Demosthene in his effort to warn the Greeks against Macedonian expansionism, more than three centuries B.C. He denounced verbal condemnations as useless and warned that to refuse battle was to risk falling into the hands of tyrants.
History proved him right; we are never sufficiently vigilant when it comes to the emergence of barbarism. Nor are we attentive enough to the lessons of history, as the massacres tolerated today in the former Yugoslavia attest.

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

L’entreprise individuelle. Vers un nouveau modèle de travail

Self-employment. Towards a New Model of Working on an Individual Basis
According to Bob Aubrey, full-time indeterminate employment for a period of 37-40 years and within the same organisation is a thing of the past. It will be increasingly replaced by a new type of employment, with blurred boundaries between commercial and non-commercial, between work and non-work. Employment will be replaced by "self-employment", by independent work, by a way of life marked throughout by the interrelation of multiple activities, paid and non-paid for services to others and to oneself, making a portfolio of our competencies, the development of being as well as the emphasis on having.
We are going through a transition period between employment and self- employment, the era of the salary and the era of individual enterprise, from a time when only working hours were paid with money to a time when personal investment will be rewarded by the blossoming individual.
Bob Aubrey describes fundamental mutations which, according to him, will transform the working universe, our modalities of living and even the operations of a society in which workers are independent. In this society, all of one's aptitudes - not just professional or certified competence - will be mobilised for the benefit of a better individual and collective being. He sketches here a possible evolution.

Futurs d'antan

Entreprises, travail - Géopolitique

Les conséquences politiques de la paix. Un modèle de prospective politique

En créant au sein de Futuribles cette nouvelle rubrique " Futurs d'antan ", notre souhait était de pouvoir y publier des analyses critiques ou des extraits d'oeuvres anciennes traitant de l'avenir. Tel est le cas de celle de Jacques Bainville et particulièrement de son livre publié en 1920 sur " les conséquences politiques de la paix ", fort opportunément réédité récemment par les éditions de l'Arsenal. Jean Sévillia nous montre ici combien ce livre était prémonitoire et avec quelle clairvoyance ...

(85 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

« 2015 : n’attendons pas demain pour préparer demain »

La Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris a souhaité, à travers ce numéro spécial du Nouveau Courrier, mettre entre les mains des décideurs économiques les éléments de réflexion qui leur permettront de prendre le virage en douceur et de mener sans accident leur entreprise vers une génération nouvelle. Ainsi sont abordés dans ce numéro trois grands thèmes : - L'environnement économique : cette première partie part du constat que les mentalités ont changé, les frontières ont bougé, les règles et ...

(103 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Changing Visions. Human Cognitive Maps : Past, Present, and Future

L'expression de « carte cognitive » correspond à l'image mentale, à la représentation du monde que se fait chaque individu. Appréhendées à un niveau collectif, elles permettraient de dresser une « carte cognitive sociale ». Individuelles ou sociales, ces cartes évoluent et sont actuellement en pleine évolution dans les domaines les plus variés : relations entre l'homme et la nature, entre l'homme et la femme, entre l'idée de compétition et celle de coopération ; prise de décision non plus hiérarchique mais ...

(119 more words)

Futurs d'antan

Entreprises, travail

L’Utopie de Thomas More revisitée

Thomas More's Utiopia Revisited
"Better than anyone else, he understands the political, social and ideological dead end in which the governments of Christendom find themselves" (...) "What to do ?" (...) "We do not have much time".
"Besides the natural scoruges of humanity (war, famine and pestilence ...) other factors contributed to create an unprecedented crisis" : the rise of a world-economy and of a new class of rich merchants, the corruption and incompetence of princes who know only how to increase taxes in order to finance their debt, a soaring speculation which evicts humble farmers and drives them to live on temporary jobs or to beggary, if not to theft and violence.
"What to do ?". Compromise with the Prince and court him sufficiently to become his counsellor ? Or refuse to compromise and consider instead that the cause of evil might be economic structure and whether, by chance, men might be reasonable and hopeful enough to build a new world ?
Such was the dilemma confronted by Erasmus, Machiavelli, Luther and Thomas More at the turn of the 16th century and which moved the latter to write "Utopia" (1516). And such is the dilemma we face today for the 20th century shares many features with the 16th. By revisiting "Utopia", Nicole S. Morgan (author of "Le Sixième Continent. L'Utopie de Thomas More". Paris : Librairie Philosophique J. Urin, December 1995, 172p.) invites us to rediscover a scenario, which is both almost five hundred years old and startling current. In doing so, she decries fatalism and emphasizes the urgent need for a renewed humanism.

Bibliography

Entreprises, travail

Les Illusions du management : pour le retour du bon sens

Le management des ressources humaines est en crise, mais il ne semble guère se débarrasser de ses illusions. Le paradoxe est saisissant : on ne cesse de parler de management, on cherche toujours la méthode ou le remède miracle, mais on n'entend jamais ceux qui pratiquent le management au plus près des réalités de l'entreprise. Tout semble affaire d'outils et de méthodes : on continue de considérer le facteur humain comme un simple paramètre que l'on fait entrer ...

(110 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Croître : un impératif pour l’entreprise. Pour en finir avec les stratégies réductrices

Après dix années de restructuration et de réduction de coûts, et dans une conjoncture de faible croissance, croître demeure la préoccupation majeure des entreprises. Les dirigeants qui ont appliqué des stratégies réductrices doivent maintenant sortir de cette spirale, nous disent Gertz et Baptista dans leur ouvrage. En effet, il est possible pour toutes les industries de croître, même dans un contexte de faible croissance. Les auteurs expliquent pourquoi les entreprises doivent repenser leur stratégie et se réorienter vers la croissance ...

(175 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

La Sociologie des organisations

En France, la sociologie des organisations prend son essor dans les années soixante-dix avec les recherches menées par Michel Crozier. Le parti pris de cet ouvrage est de rendre compte en détail des travaux qui ont contribué à faire exister la sociologie des organisations comme une discipline indispensable tant aux États-Unis qu'en France, mais également d'intégrer d'autres approches. Celles-ci, récentes ou moins récentes, ont en commun d'aider à renouveler la pensée sur les organisations, à travers ...

(encore 133 mots)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Fat and Mean. The Corporate Squeeze of Working America and the Myth of Managerial « Downsizing »

La réflexion de David Gordon part de la constatation suivante : alors qu'entre 1948 et 1966 le salaire horaire des travailleurs de production augmentait en moyenne annuelle de 2 %, il a diminué depuis. Simultanément, on observe une augmentation de l'insécurité, de la flexibilité. Après avoir présenté les facteurs explicatifs de ce phénomène, il avance quelques propositions pour le changer. Selon David Gordon, ce phénomène ne peut être attribué au manque de formation des travailleurs car la baisse des salaires ...

(234 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

World Class Manufacturing. The Next Decade

Depuis l'invention de la comptabilité, les dirigeants d'entreprise évaluent la valeur de leur firme en termes de ventes et de profits, exclusivement. Dans cet ouvrage, Richard J. Schonberger, l'inventeur de la notion de juste-à-temps, va au-delà de cette évaluation superficielle des entreprises en identifiant des données plus fiables mais non financières. Selon lui, un management efficace doit aujourd'hui reposer sur trois principes : servir au mieux les clients (c'est ce que l'on observe dès aujourd ...

(162 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Géopolitique

A Scenario Projection for the South China Sea. Further Experience with Field Anomaly Relaxation

This article describes the third phase of a research programme intended to validate the field anomaly relaxation (FAR) approach to the generation of scenarios for sociopolitical problems and to suggest improvements to the approach. The research vehicle is the political context of the nations of the South China Sea. The authors used Rhyne's method, which appears to have great attractions for producing traceable multiple scenarios. The field anomaly relaxation (FAR) has, on the face of it, the merits of ...

(212 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Misère du capital. Une critique du néolibéralisme

Michel Husson, économiste et sympathisant du mouvement AC ! (Agir ensemble contre le chômage) analyse ici les modalités de fonctionnement actuel d'un capitalisme soi-disant triomphant qui s'embourbe pourtant dans un marasme dont on ne voit plus comment sortir. Son approche est résolument globale, mondiale : le capitalisme contemporain est à la fois unifié et homogène, il est à l'origine de l'étouffement de la croissance et de la montée du chômage au « Centre », des destins éclatés du tiers monde ...

(116 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

The Death of Competition. Leadership and Strategy in the Age of Business Ecosystems

Selon James Moore, la stratégie économique des entreprises doit être aujourd'hui repensée pour leur permettre d'intégrer le progrès technologique et de s'adapter à la globalisation des enjeux de l'économie. La compétition dans son acceptation traditionnelle a disparu : les grandes entreprises ne se battent plus seulement pour la domination de leur secteur d'activité et l'amélioration de leurs résultats, mais surtout pour le leadership d'un espace économique plus vaste. Dans cette optique, l'auteur soutient ...

(208 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Against the Gods. The Remarkable Story of Risk

Pour Peter Berstein, le contrôle et l'évaluation des risques sont un des traits majeurs qui caractérise les temps modernes. L'ouvrage raconte l'histoire de l'élaboration et du développement des outils permettant d'évaluer les risques. Partant des premiers concepts mathématiques, il décrit les différentes étapes conduisant à la théorie de la probabilité. Selon l'auteur, le capitalisme, qui implique de prendre des risques, a nécessité l'application de techniques d'évaluation et de comptage ainsi que le ...

(99 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Le Futur a de l’avenir

Jacques Séguéla, comme on peut l'imaginer, n'a pas eu l'ambition d'écrire une étude prospective. Même s'il a, paraît-il, croisé les prévisions des futurologues et les données sociologiques des études prévisionnelles que la publicité mène à l'étranger, la rigueur scientifique ne saute pas aux yeux. C'est plutôt une sorte d'inventaire à la Prévert abordant tous les sujets possibles sur ce que pourrait être le monde au XXIe siècle. Il faut donc prendre ce ...

(111 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Foresight in Science and Technology : Selected Methodologies and Recent Activities in Germany

La prospective bénéficie depuis quelques années d'un regain d'intérêt en Allemagne, tant dans les entreprises qu'auprès du grand public. Cet article expose les trois approches méthodologiques les plus couramment utilisées : - la méthode par arbre de pertinence est "normative", fondée sur l'analyse des systèmes : l'identification des besoins futurs permet de déterminer les actions nécessaires à moyen terme (horizon 2000) ; - la méthode Delphi est utilisée pour des prévisions à long terme (20-30 ans). Trois conclusions sont mises ...

(71 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

La Prospective stratégique d’entreprise. Concepts et études de cas

La prospective est aujourd'hui passée du champ académique à celui de l'action : elle est devenue, ces dernières années, un outil opérationnel, volontiers utilisé par les organisations soucieuses d'améliorer leurs méthodes de gestion. La prospective stratégique est cette forme appliquée de la prospective. Cet ouvrage constitue un manifeste pour promouvoir davantage le concept de prospective stratégique d'entreprise comme outil de la stratégie et de l'aide à la décision. Il comporte des témoignages d'experts français et ...

(285 more words)

Chapitre Entreprises, travail

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.