Entreprises, travail

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Note de veille

Entreprises, travail

Le télétravail peut-il se développer en France ?

Si de nombreux salariés en France se disent convaincus des avantages du télétravail (gain de temps, autonomie plus forte, meilleur cadre de vie, etc.) [1], le phénomène ne semble pas réellement se développer. Par ailleurs, il est difficile à quantifier puisqu’il n’existe pas de chiffre officiel, ni de définition très précise. Deux facteurs pourraient favoriser son développement : les pouvoirs publics commencent à mettre en place des dispositifs visant à favoriser le télétravail et l’offre de tiers lieux ...

(1312 more words)

Revue

Entreprises, travail - Géopolitique

The French Defence Sector: The Current Situation and the Future

In a national economic context that has been more than gloomy since the crisis of 2007-08, the defence sector in France has been an exception to the rule: between 2010 and 2015, the annual volume of orders for French armaments has virtually tripled, rising from around 5 billion to almost 15 billion euros. Though highly controlled by the government, French arms exports have “rocketed”, profiting from a particularly tense international context. As Georges Daw shows in this assessment, the defence sector is doing rather well in France, even if the country’s defence budget is often difficult to balance. A wide range of –economic, scientific and political– issues are in play here, particularly at the European level. But many questions are also raised, given the growing international tensions and the increase in violence from terrorist groups that use weapons which have, in the main, been sold through lawful channels at one point or another. Above and beyond the economic interests inherent in the defence sector that are brought out in this article, it suggests more long-term thinking is now needed on how the balance of forces between France and the end-users of the arms it sells might possibly be changed.

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Big data, analytique et organisations

La transition numérique des grandes entreprises mondiales se heurte d’abord à des pesanteurs immatérielles : visions, cultures, organisations inadaptées [1]. Cela se vérifie pour le big data. Reda Gomery, du cabinet Deloitte, observe que « la démarche big data induit la mise en place, au sein des entreprises, de nouveaux modèles organisationnels plus agiles, plus collaboratifs et plus flexibles. Cette perspective va à l’encontre des schémas organisationnels classiques fondés sur des clivages entre les directions Métier et Informatique [2]. » Deloitte ...

(867 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Recruter des diplômés de doctorat pour innover

En France, recruter le titulaire d’un doctorat n’est pas une démarche très répandue dans les entreprises. Confinés au secteur de la recherche publique ou de l’enseignement supérieur, les diplômés de doctorat peinent à s’insérer dans le tissu économique privé et hors recherche, qui souffre pour sa part d’un besoin croissant de pratiques innovantes pour générer de la créativité et favoriser l’émergence des produits et services qui permettront la différenciation. Le constat négatif de la ...

(606 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

China : The Accelerated Robotization of the World’s Workshop

Based on a Research note by Yann Vinh In July 2015, the People’s Daily Online, the organ of the Central Committee of the Chinese Communist Party, devoted an article to the first ‘unmanned’ factory at Dongguan in Guangdong province. This type of factory should rapidly become commonplace in the Pearl River Delta economic zone, China’s historic manufacturing base. In March 2015, the authorities in Guangdong province announced a three-year investment programme of 943 billion yuan (almost 137 billion ...

(165 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

Chine : robotisation accélérée de l’usine du monde

En juillet 2015, le Quotidien du peuple en ligne, l’organe du Comité central du parti communiste chinois, consacrait un article à la première usine « sans humain » à Dongguan, dans la province du Guangdong [1]. Propriété du groupe Changying Precision Technology Company, l’usine, qui fabrique des modules de téléphones cellulaires, fonctionne grâce à des robots contrôlés par ordinateur, des camions de transport sans conducteur et des entrepôts automatisés. Soixante manipulateurs [2] sur dix lignes de production sont en activité ...

(904 more words)

Tribune

Entreprises, travail

Réforme du droit du travail : comment se hâter avec lenteur

La nécessité et l’urgence d’une réforme du code du travail en France sont maintenant admises par les partis de gouvernement, tant dans l’actuelle majorité de gauche que dans l’opposition de droite. Le constat est ainsi partagé d’un double échec du droit du travail actuel, tant sur le plan de l’efficacité économique que sur celui de la protection des travailleurs, du fait de la complexité, de l’inintelligibilité et de l’intrusion détaillée dans de ...

(1753 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Data and Goliath

Depuis l’affaire Snowden en 2013, jamais la question de la vie privée et de son exploitation n’aura été si présente dans les discussions autour du cyberespace. La révélation — finalement assez attendue pour ceux qui se souviennent du programme d’espionnage Échelon qui avait défrayé la chronique à la fin des années 1990 — d’un système mondial de surveillance de masse des communications par le gouvernement américain a soulevé des vagues de protestation. Qu’en reste-t-il deux ans plus ...

(896 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Travail indépendant, “freelancisation”, “jobbing”

Les transformations récentes du travail font la une des médias, qui nous annoncent que nous pourrions être « tous ubérisés [1] » et prédisent « la fin du salariat [2] », voire « la fin du travail [3] ». On assisterait ainsi à une explosion du nombre de travailleurs indépendants, conséquence de leurs difficultés à retrouver un emploi salarié, de leurs nouvelles attentes et de la flexibilisation des statuts et des modalités du travail indépendant. Néanmoins, les mutations du travail observées aujourd’hui relèvent de réalités ...

(1104 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

Self-Employment : Myths, Uncertainties and Realities

Based on a Note by Cécile Désaunay Recent changes in the world of work have hit the headlines, with the media informing us that we could all soon be ‘Uberized’. The end of ‘waged work’ has been predicted, and even the ‘end of work’ as such. As a consequence of the difficulty of finding waged employment, of revised expectations and of greater legal and regulatory flexibility around self-employed working, we are supposed, then, to be seeing an explosion in the ...

(454 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

The ‘Hacker’Ethic and the Maker Spirit

Based on an article in Futuribles 410 by Michel Lallement Drawing on a field study carried out in the ‘hackerspaces’ of California, Michel Lallement shows how different communities gather in spaces dedicated to ‘making things’ and even to ‘making things together’—new spaces of formal or informal work where individuals develop various personal or occupational projects. The ‘hackerspaces’ of the San Francisco Bay Area, which the present article examines, belong to that new family of organizations whose main common feature ...

(1141 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

The “Hacker” Ethic and the Maker Spirit: The “Hackerspace” Experience in the San Francisco Bay Area

Whereas France (and Europe in general) is failing, despite the very strong attachment of French people to the work ethic, to overcome the crisis of employment in which it has been mired for more than 30 years, this article by Michel Lallement offers a breath of fresh air on the relationship to work and the possible alternatives in this area. Drawing on a field study carried out in Californian “hackerspaces”, Lallement shows how different communities gather in sites dedicated to “making” things and even to “making things together” —new spaces of formal or informal work where individuals develop various personal or occupational projects.

Michel Lallement first describes the hacker mentality and the particular example of the “hackerspaces” of the San Francisco Bay Area (pioneers in the field), then gives us an insight into the principles and practices of the hackers, as well as the forms of social regulation they have introduced over time in these spaces, the main watchword being to work “for yourself, with others”. It would, admittedly, be utopian to imagine that these kinds of workspaces could be extended for everyone’s use —traditional companies will continue to exist— but their development sends an interesting, encouraging signal that may well spread both geographically and to a variety of sectors, both with technological change and as generations born in the digital age arrive on the labour market —people who are more disposed to work both individually and in networks.

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Le Continent des imprévus

Les grands livres sont rares ; les grands témoignages encore plus. Patrick Lagadec nous avait habitués ces dernières années à des analyses de haut vol et des ouvrages particulièrement intéressants sur les questions des risques et crises majeures. C’est avec une qualité intellectuelle rare qu’il ouvrait au lecteur des réflexions sur le monde actuel et sur les risques inhérents à celui-ci. Avec Le Continent des imprévus, justement sous-titré Journal de bord des temps chaotiques, c’est à un tout ...

(867 more words)

Chapitre de rapport annuel vigie

Entreprises, travail

Chapitre Entreprises, travail du Rapport Vigie 2016

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques. Il constitue ainsi un document de synthèse des grandes transformations repérées et analysées dans le cadre de Vigie, le dispositif permanent de veille et d'analyse prospective développé par l'association au profit de ses membres partenaires.Vous pouvez ...

(138 more words)

Rapport annuel vigie

Économie, emploi - Éducation - Entreprises, travail - Géopolitique - Institutions - Population - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Rapport Vigie 2016. Futurs possibles à l’horizon 2030-2050

L’édition 2016 du Rapport Vigie propose à ses lecteurs un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que Futuribles International a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques. Il constitue ainsi un document de synthèse des grandes transformations repérées et analysées dans le cadre de Vigie, le dispositif permanent de veille et d’analyse prospective développé par l’association Futuribles International au profit de ses membres partenaires. Ce rapport est ...

(72 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Le programme Watson d’IBM se dote d’un écosystème

Devenu célèbre avec sa victoire au jeu Jeopardy, le programme Watson d’IBM est avant tout la combinaison de deux domaines de l’intelligence artificielle : la compréhension du langage naturel et l’analyse statistique de texte. Ces compétences lui permettent de « comprendre » une question posée grâce à ce qui est stocké dans sa mémoire, puis d’émettre des hypothèses via des algorithmes de réflexion [1]. Plus globalement, Watson regroupe différentes technologies agencées pour répondre à des situations spécifiques. Ainsi, si ...

(804 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

Des fermes aquacoles en haute mer grâce au projet Velella

Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), « à l’échelle mondiale, la consommation apparente de poisson par personne est passée d’une quantité moyenne de 9,9 kilogrammes dans les années 1960 à 19,2 kilogrammes en 2012 (estimations préliminaires) [1] ». Projet Velella : l’aquapodSource : Evans Brett, « On Board the Sushi Train », Inside Story, 13 octobre 2015. URL : http://insidestory.org.au/on-board-the-sushi-train. Consulté le 25 novembre 2015. Pour satisfaire cette demande, entretenue ...

(744 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Le porte-conteneurs, véhicule privilégié de la mondialisation ?

En 2006, dans un ouvrage qui connut un grand succès [1], l’économiste américain Marc Levinson décrivait la manière dont la conteneurisation, « inventée » en 1956 par l’entrepreneur américain Malcolm Purcell McLean, avait révolutionné le transport maritime et façonné la mondialisation. Aujourd’hui, le trafic des porte-conteneurs représente plus de la moitié des richesses transportées sur les mers. Cargo Marine, une publication du Centre d’études stratégiques de la Marine, a présenté dans son numéro de janvier 2015 une étude ...

(1224 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement

Intoxication

Stéphane Horel est une journaliste spécialisée dans l’étude du lobbying et de son impact sur la décision publique. Dans son dernier ouvrage, Intoxication, elle détaille la lutte d’influence autour des perturbateurs endocriniens. L’intoxication, c’est celle que nous subissons du fait de l’action des perturbateurs endocriniens [1], un problème que la Commission européenne a pris en compte en 2006, lors de la révision des conditions de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, c’est-à-dire les ...

(1073 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

La location longue durée, premier pas vers une économie de l’usage ?

Selon la troisième vague de l’Observatoire des consommations émergentes de l’ObSoCo, huit Français sur 10 affirment que l’usage d’un bien est plus important que sa propriété. Pourtant, seuls 20 % déclarent avoir loué au moins un bien en 2014 (hors automobile, pour laquelle ils sont 9 %) [1]. Dans la grande majorité des cas, la propriété des biens reste la norme pour les consommateurs, tant que le coût d’achat (et de stockage) est considéré comme inférieur aux ...

(1030 more words)

Revue

Entreprises, travail

How will we Produce Tomorrow? Companies and the Challenge of Technical and Socio-Organizational Innovations

After decades of industrial decline, offshoring of production units and, indeed, a shift of investment from the secondary to the tertiary sector (most observers having taken the view that the future was in services, particularly in Europe), industry would seem to be attracting renewed interest within modern economies. A surge of technical, social and organizational innovations prompted by the explosion of digital technology have changed the landscape, and new perspectives for production are opening up for those companies that are able to adapt to these and make the best of them. In this context, how will we produce tomorrow, asks André-Yves Portnoff?

After reviewing European industrial decline, this article examines four mistaken ideas that played a part in it: (i) industry is outmoded; (ii) services are separable from industry; (iii) companies can be fragmented; (iv) digital technology can be exploited without abolishing compartmentalized, pyramidal organizations. Showing how wrong-headed these views are, Portnoff stresses the cultural and organizational challenge that confronts industrial companies today and the crucial role of the human factor in meeting it. He then outlines the major programmes under way in France, Europe and beyond, on the future of industry and what the profile of the factory of the future might be (more collaborative, nimbler, optimizing new materials, using robotics, the cloud and cyber-physical systems etc.). What is needed is a genuine “smart” revolution, based on participatory methods inspired by value-analysis models. It is thanks to such a revolution that European industrial companies can hope to return to the path of innovation and success.

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Hyper-industrial Society and its Territories

As many observers see it –and have for more than 30 years now– the so-called industrialized societies are all travelling in the shorter or longer term towards a post-industrial order in which services will supplant productive activities. Yet, as Pierre Veltz shows here, that may not be how the future will pan out. Contrary to the thinking that sees industry as a thing of the past, to be supplanted by tertiary activities, Pierre Veltz outlines the emergence of a hyper-industrial model that consists in combining industrial production with service activities, thanks largely to digital technology and networked organization.

After recapping the development of the industrial world over a long period (in which leadership by Western countries is actually quite recent), Pierre Veltz presents the new industrial question from four angles: times and space (a world of hubs and networks, with enterprises between hyper-distribution and hyper-concentration); sources of performance (rise of transactional relations, but a need also for interpersonal relations and trust); forms of competition (the growing role of fixed costs and investment in design, access to networks, infrastructure etc.); and modalities of organization (increasing recourse to project teams and service provision).

The emergence of a hyper-industrial society of this kind represents an opportunity for France if it equips itself to become part of it, while taking account of the inherent dangers and ambivalence, such as the risk of hyper-polarization between high-powered decision-making and production centres and more specialized, sub-contracting territories, and the danger of a threat to salaried employment with reduced levels of employment protection. However, as Pierre Veltz sees it, France (like Europe in general) seems better placed in these areas than its American and Asian competitors to be able to combine innovation, security and solidarity.

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

L’analytique, pour anticiper et mieux décider

La prolifération des capteurs et des fichiers va continuer à grossir le Big Data, mais les données n’acquièrent de la valeur que si l’on sait leur donner du sens. Selon Mouloud Dey, directeur des solutions et marchés émergents de SAS France, « beaucoup d’entreprises ne font encore que du reporting », n’exploitant les données accumulées que pour établir des bilans analytiques de leurs résultats. Interpréter les données pour éclairer l’avenir et aider la prise de bonnes décisions ...

(814 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Dialogue social. Une urgence pour l’entreprise

Selon l’Organisation internationale du travail, « le dialogue social inclut toute forme de négociation, de consultation ou simplement d’échange d’informations entre représentants des gouvernants, des employeurs et des travailleurs sur des questions d’intérêt commun liées à la politique économique et sociale ». L’ouvrage d’Hubert Landier — spécialiste des sciences sociales, notamment vice-président de l’Institut international de l’audit social et conseiller scientifique de Futuribles International — est clair, précis, bien documenté, émaillé de nombreux cas concrets puisés ...

(724 more words)

Tribune

Entreprises, travail - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Puis viendra l’ubérisation d’Uber (1/2)

Plusieurs fois annoncés en déclin, la Silicon Valley et les États-Unis imprègnent de nouveau un modèle au monde : « la plate-forme monopole ». Après les big companies de l’énergie, de la finance ou de la production industrielle, se développent de nouveaux monopoles. Avec raison, Evgeny Morozov [1] soulève quelques questions essentielles quant à cette idéologie. Mais quel pays au monde a financé sur des budgets publics les deux piliers des mutations que nous observons : le GPS (Global Positioning System) et l ...

(1475 more words)

Chapitre Entreprises, travail

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.