Entreprises, travail

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Bibliography

Entreprises, travail - Institutions

Du pouvoir vertical aux pouvoirs partagés

Du pouvoir vertical aux pouvoirs partagés

Prenant acte du grippage — et donc de l’inefficacité de plus en plus flagrante — des modes de gouvernance au sein des organisations humaines, administrations publiques comme structures de droit privé, les auteurs s’engagent dans une sorte d’exégèse de l’exercice de formes verticales du pouvoir. Forts du constat de l’inadaptation de styles managériaux traditionnels qui, quels que soient leurs qualificatifs alléchants, ne prennent pas en considération l’évolution du rapport de tout un chacun avec le monde ...

(545 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

La Religion industrielle. Monastère, manufacture, usine. Une généalogie de l’entreprise

La Religion industrielle. Monastère, manufacture, usine. Une généalogie de l’entreprise

Voici peut-être le livre le plus important des 10 dernières années. Pierre Musso est connu comme le plus grand érudit du mouvement saint-simonien. Avec sa complice Juliette Grange, il a publié l’intégrale des œuvres de Saint-Simon et d’Auguste Comte, base de la philosophie des ingénieurs et des industriels du XIXe siècle et, on peut le dire aussi, du XXe siècle. Nous savons maintenant que l’hyperactivité industrielle perturbe le climat et menace les ressources naturelles. Les plus grands ...

(745 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Capitalism without Capital : The Rise of the Intangible Economy

Capitalism without Capital: The Rise of the Intangible Economy

Au regard de son importance croissante et de ses particularités, l’investissement immatériel, selon les auteurs de l’ouvrage Capitalism without Capital, transforme le fonctionnement de l’économie et joue un rôle important dans les évolutions actuelles. Après avoir défini les actifs immatériels et décrit leur poids économique, les auteurs étudient leurs quatre caractéristiques : utilisation presque illimitée, coûts de développement en majeure partie irrécupérables, retombées multiples et synergies. À la lumière de ces analyses, les auteurs proposent des réflexions sur ...

(859 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Société digitale. Comment rester humain ?

Société digitale. Comment rester humain ?

Ce livre s’ouvre sur un constat qui nous est de plus en plus familier : nous traversons un moment majeur de l’évolution de nos sociétés car les modèles économiques, politiques et sociaux auxquels nous sommes habitués sont ébranlés par le numérique. De nouvelles sources de productivité émergent, caractérisées par une accélération de l’automatisation et de la robotisation. Elles s’accompagnent de la baisse des coûts de transaction et, avec elle, de l’apparition de nouvelles perspectives sur des ...

(1089 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

MMC Cyber Handbook 2018 : Perspectives on the Next Wave of Cyber

MMC Cyber Handbook 2018: Perspectives on the Next Wave of Cyber

Le rapport du groupe de consulting Marsh & McLennan sur les cybervulnérabilités 2018 apporte la vision d’une des principales entités du domaine du conseil en management et en stratégie sur les questions cyber. Groupe d’envergure mondiale, MMC, comme ses confrères du domaine Deloitte, Boston Consulting Group, McKinsey et consorts, s’est lancé dans la publication de rapports thématiques destinés à donner une vision de l’expertise du groupe. Découpé en trois parties, avec au total 18 contributions pour ...

(1099 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Plateformisation 2027. Conséquences de l’ubérisation en santé et sécurité au travail

Plateformisation 2027. Conséquences de l’ubérisation en santé et sécurité au travail

Le monde du travail assiste à une profonde transformation de ses modèles d’organisation, de production et de commercialisation. De nouvelles formes d’emploi et d’organisation du travail posent alors la question des conséquences possibles sur la santé et la sécurité de ces travailleurs du XXIe siècle. Ces dernières années, le développement des plates-formes d’intermédiation qui permettent une mise en relation massive de clients et de prestataires de services s’accompagne de nombreuses interrogations de la part des ...

(499 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Eight Futures of Work : Scenarios and their Implications

Eight Futures of Work: Scenarios and their Implications

Le Forum économique mondial, organisateur du forum annuel de Davos, a publié un livre blanc, en collaboration avec le Boston Consulting Group, sur l’impact de la robotique et des technologies de l’information sur l’emploi. Ce livre blanc est le premier d’une série d’études dans le cadre d’un projet « Préparer l’avenir du travail » qu’a lancé le Forum. Cette première étude envisage huit scénarios sur l’emploi du futur, qui sont commentés et servent ...

(901 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Ô boulot ! Le travail, tout un art…

Le MAIF Social Club est un espace de 1 000 mètres carrés ouvert par la MAIF à Paris, qui héberge des expositions, des débats, des ateliers… Au cours du premier trimestre 2018, les transformations du travail y sont à l’honneur, notamment au travers de l’exposition « Ô boulot ! », qui symbolise les tiraillements entre injonctions productivistes et imaginaires du travail [1]. La commissaire de cette exposition, Anne-Sophie Bérard, a recueilli les contributions d’une quinzaine d’artistes, regroupées en trois ...

(435 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le Nouveau Capitalisme agricole. De la ferme à la firme

Le Nouveau Capitalisme agricole. De la ferme à la firme

Le secteur agricole français fait la une des journaux. Depuis plus de trois ans, il traverse des turbulences conduisant certains observateurs et autres experts à diagnostiquer une crise structurelle. Déséquilibres de marchés, baisses des prix et des revenus, diminution des effectifs d’agriculteurs, à quoi s’ajoutent les problèmes sanitaires — dont celui de la salmonelle dans la poudre de lait infantile constitue le dernier épisode en date, mettant la firme Lactalis sur le devant de la scène. Comme toutes les ...

(855 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

How the French Use their Time: Trends over a Quarter of a Century

Following on from the article byJonathan Gershuny and Kimberly Fisher, published in issue 421 (Nov-Dec 2017), which analysed and compared how time-use has changed since 1960 in some 15 countries, Jean-Yves Boulin and Laurent Lesnard offer a focus on the French case. Drawing on the time-use surveys carried out in 1986, 1999 and 2010, they show how time-use has changed in France since the mid-1980s, stressing the extent of “tied time” (work, training, study, housework), even if leisure time is tending to increase. They also point up the persistence of gender inequality in these tied periods, even though the gap is tending to decrease; this finding is even more marked in the employed labour force. On the leisure side, the use of free time has not changed much in its structure and is still dominated by activities pursued in the home (television, DIY, reading, games) rather than outside it; there are also great inequalities here between social categories, connected with levels of income (particularly where cultural activities are concerned). Lastly, the authors look at working time, through the analysis of changes to working hours and, particularly, rhythms of work (short and long hours, shift working, fragmented working time etc.). This reveals major socio-professional inequalities, which potentially point to future social change. This analysis leads to a downplaying of the prospect of a leisure society, which we are periodically told to expect, but confirms the scale of the changes to work and to the time devoted to it in the organization of society.

Editorial

Économie, emploi - Entreprises, travail

Le casse-tête des retraites

Je viens de relire l’excellent texte d’Alfred Sauvy intitulé « Démographie et refus de voir [1] », qui dénonce d’une manière fort intéressante notre propension à ignorer ce qui nous dérange et montre comment nous cherchons à nous rassurer, par exemple en accordant aux « cycles imaginaires » une confiance excessive. Et parmi les phénomènes auxquels ses contemporains étaient, à ses yeux, aveugles, il citait le vieillissement démographique alors, écrivait-il, que « c’est le phénomène le plus sûr, le plus ancien ...

(838 more words)

Forum

Économie, emploi - Entreprises, travail - Institutions

Pensions: the Case for Drastic Reform. Why and How to Quickly Unify the Three Dozen Schemes that Currently Exist in France

At the end of January, President Emmanuel Macron confirmed his intention to develop a framework law for reforming the French pensions system. A bill that was initially expected in spring should be presented at the end of the year, the aim being to finalize the reform by summer 2019 and, as far as possible, unify all the current schemes (there are around 40 of them) within a single points-based system rather than a system based on contribution years. Jacques Bichot has been calling for such a points-based system for a long time, and in this Forum he reminds us why and how it should be implemented in France, stressing the need to act definitively at a single stroke, not by stages. In so doing, he demonstrates, among other things, the advantages of the points-based pension system, the levers available for adapting its management to meet the country’s demographic and economic situation, how pensions will be calculated in such a system, and why a “big bang”-style reform makes sense. All useful advice and a welcome contribution to the debate in this period of intensive consultation among the social partners that began some weeks ago.

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Institutions

A Searching Examination of French Pension Schemes

At the end of January, President Emmanuel Macron confirmed his intention to develop a framework law for reforming the French pensions system. A bill that was initially expected in spring should be presented at the end of the year, the aim being to finalize the reform by summer 2019 and, so far as possible, establish a single system in place of the 40 or so existing schemes. There is no doubt about the need to reform the current system, a point which has been agreed for several decades, but that need is crystallizing the debate, as has been shown by the reforms undertaken or attempted by previous governments.

In this context, it is a useful exercise to take a glance in the rear-view mirror and recall why and how the French pension system developed: under what conditions was it introduced and what choices were made at the time about pension allocation? This is what Arnauld d’Yvoire proposes here, going on to examine the “period of reforms”, from the (slow) realization of the problems posed by demographic and socio-economic change in France to the first reforms of the system begun in 1993. Lastly, d’Yvoire takes stock of the (“uncertainly balanced”) system at the end of these various reform attempts; he reminds us of the three main pension-scheme models still operative in France and their future prospects. This is, as the new debate begins, a very instructive presentation, which also demonstrates the scope of the task facing the government.

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Les Batailles du dimanche

Les Batailles du dimanche

Votée en août 2015, la loi sur la croissance, l’activité et l’égalité des chances, dite « loi Macron », a — entre autres mesures — modifié et instauré de nouvelles dérogations à l’interdiction du travail dominical en France, au terme d’un débat public assez vif autour de cette question. Car le dimanche reste aux yeux des Français, indépendamment de leurs croyances religieuses, un jour sacré. Pourtant, comme le montre cet ouvrage, le dimanche n’a pas toujours été un jour ...

(542 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

Le Canada parie sur l’analyse de la valeur

Les dépenses des entreprises et des administrations resteront sans doute contraintes au cours des prochaines années. Les futurs possibles dépendent fortement du niveau d’exploitation dans tous les domaines de différentes méthodes de décision et de travail qui ont toutes pour caractéristiques d’être participatives, de mobiliser le bon sens des parties prenantes et de construire une confiance aujourd’hui ébranlée. Un manifeste signé par 800 spécialistes [1] a réclamé en vain, il y a deux ans, un recours plus ...

(1009 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

The Wealth of Humans : Work and Its Absence in the Twenty-first Century

The Wealth of Humans: Work and Its Absence in the Twenty-first Century

L’auteur de cet ouvrage, Ryan Avent, est journaliste à The Economist. Si on y ajoute la référence explicite à The Wealth of Nations d’Adam Smith (1776), personne ne sera donc étonné de le voir adopter résolument un point de vue libéral. Il s’agit cependant là d’un libéralisme inquiet. Le principal motif d’inquiétude de Ryan Avent semble résider dans l’incapacité de plus en plus évidente de nos sociétés dites développées à redistribuer la plus-value. L ...

(937 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Jobs Lost, Jobs Gained : Workforce Transitions in a Time of Automation

Jobs Lost, Jobs Gained: Workforce Transitions in a Time of Automation

Ce rapport du McKinsey Global Institute (MGI) sur les conséquences de l’automatisation sur le travail et l’emploi fait suite à un premier document, publié en janvier 2017, sur la relation entre l’automatisation, l’emploi et la productivité [1]. Ce nouveau rapport envisage avec des scénarios chiffrés l’impact des techniques numériques, au sens large du terme (de l’informatique à la robotique en passant par l’intelligence artificielle), sur les métiers, les emplois et les salaires, un ...

(984 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’emploi non salarié ne progresse plus en France

Si l’on veut envisager l’avenir avec clarté, il faut se méfier des effets de mode. C’est très souvent le cas dans le domaine de l’emploi. Et, comme souvent, le débat public semble avoir un métro de retard. Alors que l’« ubérisation de l’emploi [1] » — l’une des formes, parmi d’autres, d’emploi non salarié — ne cesse d’être mise en avant, cela fait déjà quatre ans que l’emploi non salarié ne progresse plus ...

(948 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

How Will We Work Tomorrow? Five Strong Trends in the Development of Work

We have seen a proliferation in recent years of books, studies and reports on the future of work in the digital age: “Uberization” (or “platformization”), the rise of self-employment, contract working etc. Are we on the eve of a radical transformation of work as we have known it for more than a century in terms of its organization (hierarchy, Taylorism etc.) and legal framework (permanent contracts, very limited mobility etc.)?

Martin Richer, an observer of — and consultant on — change within companies in the fields of work and management, examines the potential prospects in this area. He has identified five major trends: the extreme fragmentation of work (its breakdown into countless tasks, the use of multiple intermediaries or different types of worker, the intensification of work, the modification of value chains etc.); automation (boosted by the spread of robotics and digital technology); platformization (disintermediation, new interfaces between labour supply and demand etc.); individualization (which substantially changes the relation to work and expectations about it); and violation of the duty of loyalty (which flows, in part, from the above and confirms the slackening of ties to the company). These trends, which are all based on socio-economic and technological developments being experienced by developed societies, attest both to the durability of some modes of organization (neo-Taylorism, increased surveillance, etc.), the proliferation of statuses and occupational relationships and the diverse aspirations of individuals with regard to work. As Martin Richer highlights, they all present new risks (casualization, health etc.), but also new opportunities. The challenge of the revolution that the world of work is currently undergoing is immense; it behoves everyone (workers, companies, political representatives etc.) to grasp its scale in order to find the optimal response.

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Alphabet à Toronto : une relance de la “smart city” ?

Le 23 octobre dernier, les trois ordres de gouvernement canadien, fédéral, provincial et municipal, et Sidewalk Labs, filiale d’Alphabet, maison mère de Google, ont annoncé la construction à Toronto de Quayside [1], un quartier, « à partir d’Internet ». D’une superficie de plus de 300 hectares, au bord du lac Ontario, à l’est de la ville, celui-ci devrait accueillir des complexes de recherche, des commerces et des logements. C’est à la fois une opération de reconstruction urbaine ...

(1038 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

L’Industrie du futur : progrès technique, progrès social ? Regards franco-allemands

L’Industrie du futur : progrès technique, progrès social ? Regards franco-allemands

Les transformations profondes en cours de l’appareil industriel provoquées par les techniques numériques conduisent la plupart des pays industriels à s’interroger sur l’industrie du futur. La Fabrique de l’industrie, qui a contribué à lancer ce débat en France, a organisé en 2016-2017, avec la Fondation Jean-Jaurès et la Fondation Friedrich Ebert en Allemagne, des échanges franco-allemands sur les enjeux de ces transformations, dont cette note présente les conclusions. Elle rappelle en introduction que les deux pays ...

(992 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Asie : les robots à l’assaut des petites mains

Le progrès technique, qui a été l’un des moteurs de la mondialisation, va-t-il la freiner en réduisant les écarts de coûts de production ? À Davos, en janvier 2017, Xi Jinping s’est livré à un vibrant plaidoyer pour la mondialisation qu’il a définie comme « la conséquence naturelle du progrès qui n’est pas le résultat de l’action d’un individu ou d’un pays ». Il oublie qu’au XIXe siècle la première mondialisation doit beaucoup à la ...

(1081 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Automatisation, numérisation et emploi. Tome 2. L’impact sur les compétences

Automatisation, numérisation et emploi. Tome 2. L’impact sur les compétences

Le Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) vient de publier (en septembre 2017) le tome 2 de son rapport Automatisation, numérisation et emploi. Alors que le premier tome, paru en janvier 2017, analysait les effets possibles du progrès technologique sur le volume de l’emploi, la structure de l’emploi et sa localisation [1], le deuxième tome se focalise sur l’impact de la numérisation en termes de compétences. Les conclusions du premier tome étaient les suivantes : l’enjeu ...

(651 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Entreprises françaises et numérique : retard persistant

« Une entreprise sur cinq est condamnée à disparaître si elle ne fait rien [pour se mettre à l’ère du numérique] d’ici trois ans » affirme la dernière étude du Lab de BpiFrance. Ce laboratoire d’idées a interrogé 1 814 dirigeants de PME (petites et moyennes entreprises) et ETI (entreprises de taille intermédiaire) en France [1]. Il constate qu’un dirigeant sur cinq croit que « le temps de la transformation digitale n’est toujours pas venu » pour son entreprise ...

(1363 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Remplacer l’humain. Critique de l’automatisation de la société

Remplacer l’humain. Critique de l’automatisation de la société

On pourrait résumer de façon à peine abusive le livre de Nicholas Carr par la formule « jusqu’où ne pas aller trop loin en matière d’automatisation ? » Ce serait cependant faire peu de cas de l’analyse fouillée qu’il nous propose, ancrant le phénomène dans le développement du machinisme et multipliant les références à Adam Smith, au luddisme, à Karl Marx, à John M. Keynes ou à Jeremy Rifkin. En multipliant aussi les exemples sur les formes successives qu ...

(810 more words)

Chapitre Entreprises, travail

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.