Entreprises, travail

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Bibliography

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Économie des services et développement des territoires

Dans le cadre du programme de prospective de la DATAR (alors DIACT) « Territoires 2030 », en 2007, un groupe de travail s?est attaché à décrire la nature des services et leurs spécificités en matière d?ancrage ou de volatilité dans les territoires français. La première partie de l?ouvrage analyse le rôle de l?économie de service mesurée en termes d?emplois, d?échanges et de spécialisation des territoires français. Compte tenu de l?inadaptation de la typologie usuelle pour ...

(757 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

European Company Survey 2009

Eurofound publie cette année la seconde édition de son enquête quadriennale réalisée auprès des entreprises européennes sur les conditions de travail. La consultation se focalise sur deux questions au c?ur des débats actuels : la flexibilité du travail et la participation des employés aux décisions au sein des entreprises. L?agence communautaire a ainsi interrogé, au premier trimestre 2009, des managers en ressources humaines et des représentants du personnel de 27 160 établissements européens dans les 27 pays membres de ...

(598 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Sotavento

Premier hors-série de la revue Sotavento, publié en partenariat avec Futuribles, qui regroupe une sélection d'articles de la revue Futuribles en espagnol. Ce numéro est disponible à cette adresse : http://revistas.uexternado.edu.co/index.php/sotavento

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Géopolitique

Stimulating Economies Through Fostering Talent Mobility

Comme l’indique son titre, cette étude du Forum économique mondial s’intéresse au potentiel des migrations internationales de travailleurs qualifiées pour compenser les pénuries qui pourraient apparaître dans de nombreux pays et pour stimuler la croissance économique mondiale. Les auteurs rappellent en premier lieu que le vieillissement démographique qui touchera la majorité des économies mondiales dans les années à venir (à des rythmes et à des niveaux certes différents) pourrait entraîner d’importantes demandes de main-d’œuvre dans certains ...

(415 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Penser l’entreprise de l’après-crise

Partant du constat que la crise économique de 2008 et, plus globalement, les évolutions économiques et sociétales, auront des impacts lourds sur les entreprises françaises à l’avenir, les dirigeants de l’Institut de l’entreprise ont réuni des dirigeants d’entreprises pour réfléchir à ces questions à l’horizon 2020. Quatre groupes de travail ont été constitués autour de dirigeants d’entreprises : repenser la relation entre la sphère publique et l’entreprise ; renouveler la contribution de l’entreprise à ...

(395 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

The Shape of Jobs to Come : Possible New Careers Emerging from Advances in Sciences and Technology (2010-2030)

Les évolutions scientifiques et technologiques qui se profilent à l’horizon des 20 prochaines années entraîneront-elles l’apparition de nouvelles professions ? Oui, à en croire cette étude de l’agence de prospective britannique Fast Future, qui recense 110 métiers susceptibles d’émerger à l’horizon 2030, dont 20 font l’objet d’une description détaillée. Afin d’imaginer ces nouveaux métiers, les auteurs ont commencé par envisager les évolutions possibles du contexte international entre 2010 et 2030. Dix facteurs de ...

(354 more words)

Chapitre de rapport annuel vigie

Économie, emploi - Éducation - Entreprises, travail - Géopolitique - Institutions - Population - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Introduction et sommaire rapport Vigie 2010

Grâce au soutien des membres de l’association, le système de veille prospective de l’association Futuribles International, le « Système Vigie », assure en continu l’identification et l’analyse des tendances susceptibles d’avoir un impact important sur le contexte général dans lequel évoluent les organisations. En 2009, il est apparu nécessaire de restructurer le dispositif de veille que nous avions initialement mis en place et de mieux l’articuler avec les autres productions intellectuelles de Futuribles : essentiellement les articles ...

(686 more words)

Note de veille

Entreprises, travail

L’impact du départ à la retraite des baby-boomers sur les régions, les secteurs et les professions

L’anticipation des besoins en main-d’œuvre dans les principaux secteurs économiques français devient une question de plus en plus cruciale à mesure qu’augmentent les départs à la retraite des travailleurs de la génération du baby-boom. Une récente compilation de données de l’INSEE propose d’anticiper l’ampleur de ces départs à l’horizon 2020, pour chaque région française, mais aussi pour les principaux secteurs économiques et les professions concernées (1).

Chapitre de rapport annuel vigie

Entreprises, travail

Chapitre 14 du rapport Vigie 2010 : Stratégie et management

Tendance 1 : La montée en puissance des entreprises asiatiques Tendance 2 : L’émergence de stratégies de RSE Tendance 3 : La pression court-termiste des actionnaires Tendance 4 : Le système d’information au fondement de la stratégie Tendance 5 : Mutations organisationnelles : de la hiérarchie au réseau Incertitude 1 : Retour d’une économie réglementée ? Incertitude 2 : Hausse des externalisations et rétrécissement des entreprises ? Incertitude 3 : Vers une comptabilité régulatrice et harmonisée ? Incertitude 4 : Poursuite du management court-termiste ?

Chapitre de rapport annuel vigie

Économie, emploi - Entreprises, travail

Chapitre 7 du rapport Vigie 2010 : Travail Emploi

PARTIE 1 : L’EMPLOI DANS LE MONDE Tendance 1 : L’augmentation de la population d’âge actif Tendance 2 : Hausse de la population active dans les pays de l’OCDE Tendance 3 : Hausse des différentiels de coûts salariaux entre les pays Incertitude 1 : Respect des normes internationales du travail ? PARTIE 2 : L’EMPLOI EN FRANCE Tendance 1 : La France confrontée à un sous-emploi persistant Tendance 2 : L’essor des emplois atypiques Tendance 3 : Développement de l’emploi à temps partiel ...

(28 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

Demain, tous autoentrepreneurs ?

Depuis le 1er janvier 2009, tous les Français, qu’ils soient salariés, chômeurs, retraités ou étudiants, peuvent devenir autoentrepreneurs. Caractérisé par la souplesse et la simplicité, ce régime a d’ores et déjà séduit presque 200 000 particuliers. Mais sommes-nous tous potentiellement des entrepreneurs en herbe ?

Note de veille

Économie, emploi - Éducation - Entreprises, travail

Pénuries de main-d’œuvre dans le secteur agricole

Même si la part du secteur agricole dans l’emploi total ne cesse de diminuer en France (3,6 % en 2008), les métiers de l’agriculture représentaient toujours, en 2008, près de 900 000 emplois, auxquels s’ajoutaient environ 40 000 emplois dans le secteur du machinisme et du matériel agricole. Mais ces secteurs connaissent aujourd’hui une situation de sous-effectif devenue chronique, qui s’explique en partie par la mauvaise image dont ils souffrent.

CR intervention d'expert

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

L’innovation en perspective

André-Yves Portnoff a rappelé que l’innovation constitue un processus vital d’adaptation aux changements de l’environnement de l’organisation, qu’ils concernent les techniques, l’économie, les jeux d’acteurs ou d’autres facteurs. Changer est nécessaire à toute organisation pour rester viable et pour développer leur activité. Ainsi IBM n’a-t-il pu surmonter sa crise de 1991 qu’en déplaçant le centre de gravité de ses métiers de la conception et production d’ordinateur au conseil et ...

(99 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

La Chine, premier marché automobile mondial ?

Alors que les économistes s’interrogent sur la fiabilité des premiers signes indiquant un retour de la croissance mondiale, d’autres « signaux » économiques retiennent aussi l’attention parce qu’ils pourraient indiquer un « rééquilibrage » de la croissance économique mondiale entre ses deux principaux acteurs, les États-Unis et la Chine. Les « cigales » américaines seraient en effet tentées de revoir leurs standards de consommation à la baisse, alors que les « fourmis » chinoises seraient prêtes à dépenser une part croissante de leurs revenus ...

(19 more words)

Analyse prospective

Entreprises, travail

Comment changer de modèle économique ? Le cas de la VPC

La majorité des entreprises est concernée par ce qui arrive à la vente par correspondance (VPC) confrontée, sous la pression d’Internet, à une double question. Comment changer de modèle économique lors d’une mutation technologique ? Mais également comment gérer la période qui peut être longue où l’on est amené à fonctionner selon deux modèles, le nouveau, innovant, mais aussi l’ancien qui assure encore la majeure partie du chiffre d’affaires, en raison des habitudes d’une partie ...

(124 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

The Share-out of Gains from Growth in France. Gloomy Prospects for Those on Average Salaries

France has been in recession for some months now, following the economic crisis that broke in 2008 and the prospects for many employees are not very bright over the coming months or even years. This is not likely to improve the already prevalent impression in public opinion that purchasing power is stagnating and that the fruits of economic growth have been distributed unfairly.
However, as Gilbert Cette and Arnaud Sylvain demonstrate in this article, the shares of added value going to profit and salaries respectively have remained more or less stable in France over the last two decades. Company profit margins are lower in France than in the great majority of industrialized countries and their development over time gives no grounds for concluding that the fruits of growth have been distributed unfairly in recent years.
By contrast, the spread of salaries has changed a great deal over the past decade with increased salary differentials due to very high rises in top salaries on the one hand and substantial readjustments to the minimum wage on the other. Alongside the overall stability of the share of added value going to incomes and salaries, there has, since the mid-1990s, been a relative fall in the incomes of the very large majority of wage-earners. The median salary is being far outstripped by the highest incomes, while the lowest are catching up; this, argue Cette and Sylvain, may explain the impression among many wage-earners that they are not getting their fair share of the fruits of growth.
Lastly, the savings rates and self-financing ratios of French non-financial companies have fallen appreciably since 1998. The level reached in 2008 by each of these two indicators is historically quite weak; it is among the lowest in the major industrialized countries. We should also expect a marked fall in profit margins in 2009, which could continue into 2010, posing increased difficulties for the internal financing of investment and most probably leading to more frequent company failures. In a context like this, the prospects of increased purchasing power for those on average salaries seem rather gloomy in the next few years, unless the state were to engage in a form of large-scale redistribution that might well prove difficult to finance.

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Creating the Leading Companies of the Future. The Development of High-Growth-Potential Enterprises

In the currently prevailing context of economic crisis, job creation and strengthening the industrial base are key objectives that France is far from achieving at the present moment. To improve the situation in these fields, it is essential, argues Emmanuel Leprince, to review the way small and medium-sized enterprises are treated in France, so as to give them a chance to survive and grow when they are vehicles for a high-potential project. To this end, Leprince recalls a number of basic facts and shows how Germany in particular, which operates in an economic environment very similar to that of France, manages to transform its innovative SMEs into leaders in their sector, without hampering their competitors. Lastly, taking his lead from the German model, he formulates some proposals for stimulating the growth of French SMEs.

Revue

Entreprises, travail

Notice to European Managers. Some Chinese Lessons

Hervé Sérieyx is one of those rare Frenchmen who were able, a quarter of a century ago, to persuade people in Europe that Japanese businesses had gained formidable competitive advantages by building up a much more efficient style of management of people and machinery through putting faith in quality and the hands-on knowledge of employees. In the gloomy economic context currently prevailing in Europe, he brings a different, encouraging message this time – one that comes from China. His article presents a series of ideas, inspired by Chinese managerial and political practices, on how we can take a different perspective on current problems and derive operational lessons from it.

In his view, four lines of thinking should be given priority: the establishment of a strong overall plan; proceeding by tests and experiments, which enable strategies to be refined; the development of constant learning; and, above all, the promotion and permanent maintenance of trust within and around the company. This is the only way, in Hervé Sérieyx’s view, to put an end to what he calls European – if not, indeed, national – egocentrism, which is doomed to fail in a globalized economy. Otherwise, neither society nor economy can expect to see sustained development.

Revue

Entreprises, travail

Companies in the Year 2020

The crisis raging for almost a year in Europe has pointed up the limits of the economic model that has dominated the developed countries for decades. It has usefully shown us that the financial economy cannot remain disconnected from the real economy for a prolonged period. Demands for two-digit profitability, imposed on companies by too many of their shareholders, seem, for example, to have reached the end of the road. In this context and in a world where competition remains very widespread and very fierce and advances in communications technology are revolutionizing both personal and economic exchanges, what will companies look like in 2020?
André-Yves Portnoff, who has operated in the world of business and technology over several decades, proposes a survey of the changes taking place in the environment of organizations, both in France and, more broadly, in Europe. As he stresses, the companies that put short-term interests before the pursuit of a more durable, long-term strategy will probably still retain their positions in some cases. Nevertheless, given the technological and organizational changes arising as a result of the new digital dispensation (and, particularly, its network effects), together with the now widely accepted need to embrace sustainable development, more patient companies that put human relations at the centre of their operations and have a long-term vision will more than ever have a card up their sleeve. Portnoff goes on to propose various strategic pathways promoting a style of management that can guarantee a degree of longevity for companies.

Note de veille

Entreprises, travail

PME cherche repreneur

Selon la Commission européenne, à l’horizon 2015-2020, environ un tiers de toutes les entreprises européennes seront confrontées au départ de leur propriétaire. Ce phénomène s’explique notamment par le départ à la retraite des dirigeants de PME (petites et moyennes entreprises) (1) de la génération du baby-boom et signifie que, dès à présent, environ 600 000 PME, représentant 2,4 millions d’emplois, cherchent un repreneur chaque année en Europe.

Analyse prospective

Entreprises, travail

Innovation : prioritaire et sacrifiée

Depuis le début de l’année, les déclarations présentant l’innovation comme « la » réponse à la crise se multiplient. Mais dans le même temps, plusieurs études confirment que la majeure partie des grandes entreprises est en train de réduire la voilure en matière de R&D et d’innovation. Certaines sociétés, notamment asiatiques, maintiennent ou développent leur effort à contre-courant. Cela pourrait bouleverser, lorsque la reprise interviendra, des positions acquises, au détriment notamment de majors européens. Cette note présente les perspectives ...

(28 more words)

Chapitre Entreprises, travail

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.